Jeux

Back 4 Blood

FPS | Edité par Warner Bros Interactive Entertainment | Développé par Turtle Rock Studios

8/10
One : 12 octobre 2021 Series X/S : 12 octobre 2021
16.10 à 11h46 par

Test : Back 4 Blood sur Xbox One

Left 4 Dead, le retour !

Il y a plus de dix ans déjà que la série Left 4 Dead s’est permis une incursion sur les consoles Xbox. Une incursion marquée par la sortie de deux épisodes en deux années qui ont réussi, grâce à leur concept simple et accrocheur, à marquer l’esprit de très nombreux joueurs. Aujourd’hui, Turtle Rocks, développeur ayant participé à la création du premier opus, revient avec un jeu répondant au nom de Back 4 Blood. Un titre nous promettant un grand nettoyage de zombies, à quatre en coopération… Du déjà-vu ? Oui, mais pas seulement !

Nous y sommes !  Back 4 Blood est disponible sur toutes les consoles (mais également dans le Game Pass), quelques semaines après s’être laissé approcher lors d’une beta qui aura rencontré un certain succès. Fort de ce dernier, Turtle Rocks lance donc son nouveau bébé en reprenant le concept banalisé par les titres Left 4 Dead, sortis quelques années plus tôt. On se retrouve donc dans une escouade de quatre survivants qui doivent se frayer un chemin au travers d’une armée de zombies acharnés et prêts à tout pour gouter à un petit morceau de votre chaire. Pour vous défendre, il sera nécessaire d’apprendre à travailler en équipe, d’être prudent en permanence et de vous battre sans ménagement.

Pour faire vos armes, Back 4 Blood vous propose quatre actes, chacun d’entre eux étant découpé en plusieurs missions. Les objectifs seront, la plupart du temps, relativement simples. Vous devrez vous rendre d’un point A à un point B, certaines missions nécessitant parfois de détruire un nid ou encore de trouver un objet (un bras ?) afin d’ouvrir une porte et de pouvoir avancer. Ce n’est ni varié, ni toujours original, mais soyons honnêtes, ce n’est pas ce que l’on demande au jeu. Surtout que le principal intérêt de ce dernier, c’est de pouvoir écraser et supprimer toutes les créatures qui se jetteront sur vous et qui tenteront de vous réduire en charpie. Car des monstres, vous en rencontrerez. Et de nombreux ! En plus des dizaines / centaines de zombies, vous aurez affaire à des « spéciaux », des créatures dotées de pouvoirs spécifiques. Certaines pourront, par exemple, vous empêcher de bouger, tandis que d’autres vous plaqueront au sol ou essaieront de vous emmener vers le reste de la horde. De plus imposantes débarqueront parfois pour vous vomir dessus (c’est toujours un réel plaisir), d’autres agissant comme des tanks blindés sur lesquels vous devrez vider de nombreux chargeurs pour vous en débarrasser. Sans en dire davantage pour vous laisser la surprise de la découverte, sachez simplement que le bestiaire, aussi répugnant et dégoutant soit-il, est particulièrement réussi et savoureux. La diversité des adversaires nécessite de s’adapter en permanence, obligeant les joueurs à travailler de concert pour ne pas laisser quelqu’un derrière se faire emmener par la horde.

B4B1

Dans Back 4 Blood, survivre est un véritable défi. Les différentes créatures que vous rencontrerez vous imposeront un rythme de jeu parfois franchement nerveux. Pour parvenir au terme de votre objectif, il vous faudra donc travailler de concert : soigner son équipier au détriment de soi, indiquer au groupe que l’on a trouvé des munitions et ne prendre que celles dont on a besoin, jeter un œil en arrière pour libérer son ami de la glue qui le colle au sol. Et si par malheur vous vous imaginez qu’il est possible de traverser les différents niveaux en solo, dites vous bien que vous perdez votre temps (et même votre vie). Car Back 4 Blood est un jeu difficile. De par son concept, évidemment, mais pas que. Vous aurez le choix entre trois modes de difficulté : recrue, vétéran et cauchemar. Le premier de ces modes vous permettra directement de rencontrer une sérieuse résistance. Inutile donc de vous expliquer que les deux autres sont particulièrement corsés. Vous vous arracherez probablement les cheveux… Malgré cela, il est important de souligner le plaisir que l’on ressent lorsque l’on parvient à atteindre son objectif en vie après tant d’acharnement.

B4B2

Pour vous aider dans votre avancée, mais également pour la rendre plus complexe, le jeu est doté d’un système de cartes. Ces dernières pourront être choisies en début de partie dans un deck que vous aurez vous-même créé et étoffé au fur et à mesure. Les bonus que vous pourrez vous octroyer sont particulièrement intéressants, car en réalité, ils vous permettent de personnaliser votre expérience de jeu et de l’adapter à votre gameplay. Si vous voulez vous spécialiser dans le combat au corps à corps, vous choisirez des cartes vous permettant de récupérer des unités de vie à chaque mort à l’arme blanche, par exemple. C’est d’ailleurs l’une des plus grandes forces du jeu. La conception des decks, particulièrement gratifiante, est un véritable plus qui différencie et enrichit Back 4 Blood des autres jeux du genre, Left 4 Dead en première ligne. Au registre de la personnalisation toujours, le titre de Turtle Rocks vous proposera également de choisir un personnage au début de chacune des parties parmi huit survivants aux avantages bien distincts, dont quatre seront à débloquer en jouant. Chacun d’entre eux vous offrira un avantage qui, cumulé avec votre deck, s’adaptera toujours plus à votre manière d’appréhender le jeu. L’idéal, lors de la formation d’une équipe, étant que chaque joueur prenne des personnages complémentaires.

B4B4

En termes de contenu, il vous faudra compter six à sept heures pour achever les quatre actes de la campagne en recrue. Une fois que vous vous lancerez dans les modes de jeu plus difficiles, vous pouvez imaginer qu’il vous faudra davantage de temps pour clôturer l’ensemble, vos morts et celles de vos coéquipiers vous forçant à recommencer encore et encore les mêmes missions. Une fois ces dernières achevées, vous récolterez de la monnaie (utilisable dans le jeu) qui pourra vous permettre de débloquer du contenu cosmétique supplémentaire ainsi que de nouvelles cartes pour vos decks. Un système intéressant et addictif qui donne envie de s’investir et de lancer régulièrement une ou deux parties. Cela étant, force est de reconnaitre que vous aurez vite fait le tour et que si l’idée de recommencer plusieurs fois le même stage vous déplait, vous risquez rapidement de vous en lasser. On notera la possibilité de jouer également dans un mode appelé « Nuée ». La particularité de ce dernier ? Il vous opposera à d’autres joueurs qui contrôleront des infectés. L’objectif pour les survivants étant de tenir un maximum de temps, tandis que pour leurs adversaires il s’agira de les supprimer rapidement. Et si sur papier cela semble alléchant, il manque à cette partie du jeu un petit quelque chose. On s’y amuse bien, mais pas longtemps. Honnêtement, on aurait presque tendance à croire que cette expérience PVP a été ajoutée sur le tard, pour pouvoir proposer davantage de contenu.

B4B3

Techniquement, on peut aisément dire que Back 4 Blood fait le boulot. Les infectés sont laids, répugnants et, à certains moments, vraiment nombreux. Sur Xbox Series X, il n’y a eu aucune baisse de framerate, ni de freeze. Toutes les parties réalisées se sont toujours déroulées dans les meilleures conditions possibles. Il est également important de noter que sur le plan esthétique, le jeu est une véritable petite tuerie. Les environnements sont extrêmement variés et certains de ces derniers s’avèrent même véritablement angoissants. Le travail sur le son est aussi à souligner. Les hurlements des créatures dans les oreilles et l’impression qu’elles peuvent surgir de n’importe où à n’importe quel moment rendent l’aventure savoureuse et stressante.

8/10
Back 4 Blood est le Left 4 Dead 3 que l’on a longtemps attendu. Violent, rapide, nerveux, le jeu se dote d’un système de cartes enrichissant qui permet de personnaliser son gameplay et d’affronter les multiples créatures qui se dresseront sur votre route. La campagne, bien qu’un peu courte, est dense et bien menée, vous emmenant dans des environnements variés que vous n’oublierez pas. Si vous hésitiez, sachez simplement que le titre de Turtle Rocks est bel et bien le défouloir et le plaisir coupable que l’on fantasmait depuis des années.

+

  • Les différents types d'infectés ;
  • Les différents environnements ;
  • Le système de cartes / decks : génial ! ;
  • Techniquement solide ;
  • Le "Left 4 Dead 3" que l'on attendait.

-

    • Relativement court en ligne droite ;
    • Peut facilement lasser ;
    • Difficile si le jeu n'est pas joué en équipe.