Jeux

The Book of Unwritten Tales 2

| Edité par Nordic Games | Développé par King Art Games

8/10
One : 18 septembre 2015
28.09 à 21h46 par - Rédacteur en Chef

Test : The Book of Unwritten Tales 2 sur Xbox One

Il aura fallu deux campagnes Kickstarter réussies, rien que ça, pour que les allemands de King Art Games se décident à importer leur licence de point'n'click à succès sur Xbox One. Dommage, les consoleux démarrent la série directement par le deuxième épisode sorti en début d'année sur PC. C'est donc sans passer par la case rattrapage (le premier épisode est sorti exclusivement sur PC en 2011) que nous nous lançons dans l'aventure proposée par The Book of Unwritten Tales 2. Pour quel résultat ?

Avec The Book of Unwritten Tales 2, le studio King Art Games reprend les principaux ingrédients qui ont fait le succès du premier épisode, à commencer par sa galerie de personnages rocambolesques. Ceux qui ont parcouru les aventures initiales d’Ivodora, Nate, Wilbur et la Créature seront donc ravis de les retrouver tous les quatre. Les autres devront se contenter d’imaginer ce qui s’est passé auparavant, au risque de passer à côté de quelques éléments scénaristiques importants, notamment concernant la relation qu’entretiennent Ivodora et Nate.

thebook3

Mais qu’importe, le genre étant réellement sous-exploité sur console, nous ne boudons pas notre plaisir à évoluer dans un monde où l’observation et la réflexion ont pris la place de l’action à gogo. Car The Book of Unwritten Tales 2 reprend le schéma très classique du traditionnel point’n'click avec la possibilité de contrôler un personnage dans un cadre très limité, en général pas plus de six ou sept lieux par chapitre, avec la possibilité d’interagir avec des éléments du décor ou des personnages non jouables afin de faire progresser votre quête.

« [...] et rappelant au passage d’autres univers forts bien connus comme Le Seigneur des Anneaux, les films Pixar ou encore Harry Potter. A ce sujet, de multiples références ont été placées ici et là »

Outre des décors très soignés, ce qui frappe rapidement dans The Book of Unwritten Tales 2 c’est la qualité des répliques, régulièrement drôles, toujours justes. On prend rapidement plaisir à suivre les dialogues entre les différents personnages atypiques qui composent le jeu, et rappelant au passage d’autres univers forts bien connus comme Le Seigneur des Anneaux, les films Pixar ou encore Harry Potter. A ce sujet, de multiples références ont été placées ici et là, que ce soit sous la forme d’objets représentés dans le jeu ou de petites phrases faisant référence à une licence culte ou à notre société actuelle.

thebook4jpg

L’aventure, quant à elle, se découpe en plusieurs chapitres dans lesquels vous contrôlerez à tour de rôle nos quatre héros. Il arrive d’ailleurs dans de rares moments qu’il faille en contrôler deux à la fois en switchant de l’un à l’autre, ce qui permet de résoudre certaines énigmes. Les énigmes, parlons-en : si par moment, elles paraissent très logiques dans leur déroulement, d’autres fois elles mettront vos nerfs à rude épreuve. Certains dialogues par exemple sont étalés sur plusieurs requêtes de discussions, ce qui signifie que si vous pensez que le dialogue est terminé et que vous n’allez pas au bout de ces requêtes, il est possible de passer à côté d’une information capitale qui vous aurait débloqué la suite. De manière générale on peut regretter d’être devant des actions à effectuer de façon trop linéaires, ce qui oblige à rester bloqué sur le même passage pendant de longues minutes sans pouvoir enchaîner sur l’action suivante. Finalement on en vient à tâtonner la plupart du temps et à multiplier les allers-retour dans l’espoir de trouver une solution qui se trouvait sous nos yeux.

« Certains dialogues par exemple sont étalés sur plusieurs requêtes de discussions, ce qui signifie que si vous pensez que le dialogue est terminé et que vous n’allez pas au bout de ces requêtes, il est possible de passer à côté d’une information capitale qui vous aurait débloqué la suite »

Côté gameplay on rencontre les traditionnels soucis liés au genre, avec l’absence, qui plus est, d’un menu permettant de visualiser les différentes actions attribuées aux touches de la manette. Le didacticiel pallie un tant soit peu à cet oubli mais l’on aurait tout de même souhaité être informé rapidement de la possibilité d’afficher tous les objets interactifs à l’aide d’une simple touche. La manette de la Xbox étant forcément moins ergonomique qu’une souris pour ce type de jeu, on se contente néanmoins du bon travail réalisé par le studio afin de proposer un jeu jouable sur console.

8/10
Un peu sorti de nulle part, The Book of Unwritten Tales 2 est une réelle bonne surprise. Très agréable dans son fond, rappelant à de nombreuses reprises les hits LucasArts des années 80 comme Maniac Mansion ou Monkey Island, il s'égare toutefois dans sa forme avec des énigmes pas toujours très logiques qui pourront vous coincer un long moment. Un défaut qui laisse penser que les développeurs ciblaient avant tout un public d'experts, un constat dommageable qui rebutera toute une frange de joueurs qui aurait pu se laisser séduire par l'univers avenant du titre.

+

  •  Décors très soignés
  • Dialogues travaillés
  • Humour omniprésent
  • Des clins d'oeil un peu partout

-

    • Gameplay parfois approximatif
    • Enigmes rarement évidentes
    • On aurait aimé avoir le 1 avant le 2