Jeux

Call of Duty: Modern Warfare II

FPS | Edité par Activision | Développé par Infinity Ward

8/10
One : 28 octobre 2022 Series X/S : 28 octobre 2022
04.11.2022 à 14h58 par - GXL Redge

Test : Call of Duty: Modern Warfare II sur Xbox One

Modern Family on Modern Consoles

Le rouleau compresseur est de retour ! Call of Duty, la licence de FPS la plus vendue de la planète revient avec la suite du reboot de Modern Warfare sorti en 2019. Alors que Vanguard et Black Ops Cold War n’ont pas été plébiscités, ce nouveau Modern Warfare 2 fera-t-il vibrer les fans comme en 2009 ?

C’est avec la série des Modern Warfare, lancée en 2007 par le studio Infinity Ward, que Call of Duty a réussi à passer de la Seconde Guerre Mondiale à des conflits imaginés dans un futur immédiat. Cette transition a bouleversé le monde du jeu vidéo, impressionné par une campagne prenante et explosive ainsi que par un mode multijoueur qui s’est rapidement imposé comme une référence. En 2019, après quelques errements peu fructueux avec des opus imaginant la guerre du futur, Activision a décidé de renouer avec une guerre plus actuelle, plus réaliste : Modern Warfare était de retour ! Ici pas de remaster ou de remake, mais plutôt un reboot. On garde globalement la formule de base, avec l’essentiel des personnages, mais on remodèle l’histoire et on change totalement la partie technique. C’est en partant de ce postulat que Modern Warfare 2 nouvelle mouture prend le relais.

Call of Duty Modern Warfare 2

Dans ce Modern Warfare 2, la Task Force 141 reprend du service. Les soldats les plus emblématiques que sont Price, Soap et Ghost nous accompagnent tout au long d’une campagne à la réalisation hollywoodienne. Ça bouge vite, on est sur des rails à shooter du méchant pour sauver la patrie, voir le monde. On ne va pas vous spoiler, mais l’histoire se passe sur fond de terrorisme et de petits retournements de situation façon « les ennemis de mes ennemis sont mes amis ». Malgré le coté bourrin qui se dessine, MW2 réussit à introduire quelques phases plus calmes histoire de tempérer et de mettre de la pression sur nos épaules. Ainsi on a des missions de survie ou l’on doit faire avec les moyens du bord pour s’en sortir entre Bear Grylls et McGyver. A contrario quelques courses-poursuites en véhicules où l’on se retrouve à bondir d’une voiture à l’autre à tombeau ouvert retire le sérieux que le jeu tentait d’installer.

La campagne peut se boucler en moins de 7 heures sans forcer le talent avec le niveau de difficulté Seconde Classe, l’équivalent du mode normal. Bien entendu la durée de vie du jeu est bien plus longue avec un niveau de difficulté plus ardu, néanmoins, cette augmentation reste artificielle puisque scénaristiquement parlant ça ne change rien, on avance juste moins vite puisque l’on meurt beaucoup plus facilement. L’IA sans être ridicule, n’est pas non plus une flèche. Il n’est pas rare de voir un allier poser son fessier devant notre lunette ou des ennemies ne pas nous remarquer alors qu’on est aussi discret qu’un éléphant dans un magasin de porcelaines. Comme l’action est souvent frénétique on passe outre, mais lorsque le rythme est plus posé, ça se remarque davantage.

Call of Duty Modern Warfare 2

D’un point de vue gameplay, l’expérience des développeurs ne les trahit pas. C’est ciselé, vif, instinctif. Call of Duty Modern Warfare fait partie de ces jeux auxquels on ne peut pas reprocher grand-chose au niveau de la prise en mains. Pour aller plus loin, le jeu est paramétrable à souhait. Chacun trouvera sa configuration idéale pour tirer le meilleur de ce CoD. On peut cependant regretter que les phases en voitures sont un peu brouillonnes et parfois grotesques.

Modern Warfare II, est-il techniquement moderne ? On va commencer par aborder l’ambiance sonore. Ceux qui avaient adoré les thèmes musicaux de Hans Zimmer dans la version 2009 de MW2 risquent d’être un peu déçus. Dans MW2 2022, la musique colle avec l’action mais ne transcende pas le jeu, elle fait le job. On est davantage impressionné par la crédibilité des bruitages et en particulier en ce qui concerne les armes. C’est percutant et fin à la fois un vrai travail d’orfèvre.

Call of Duty Modern Warfare 2

Et là, je vous vois venir, oui, nous allons parler des graphismes. Sur Xbox Series X le jeu tourne très bien, il est propre, il impressionne. Parfois quelques textures grossières viennent nous rappeler que cela reste un jeu vidéo, qui plus est cross génération. On apprécie surtout la qualité des éclairages, des effets de mise au point réalistes mais pouvant nuire à la lisibilité. Pour les joueurs ne souhaitant pas tous ces effets esthétiques jolis mais superflus il est possible de les désactiver. Là encore, MW2 cherche à contenter tout le monde. Nous avons testé le jeu également sur Xbox Series S et le verdict est sans appel : La patate est bien plus chaude que ce que certains aimeraient bien nous faire croire. Le rendu est à la hauteur. La résolution est moins élevée que sur Xbox Series X mais le jeu reste très propre et suffisamment fluide pour être agréable à jouer. La Xbox One X s’en tire bien aussi, la fluidité sera mise plus en difficulté avec une résolution poussée au maximum mais elle ne démérite pas. Dans le cas de la Xbox One, MW2 assure le minimum syndical, en d’autres termes, la console qui fête ses 9 ans cette année aurait bien besoin de prendre sa retraite.

Et le multi dans tout ça ? La partie coopération à deux joueurs est assez anecdotique. Ce n’est pas la campagne qui est jouable en coopération mais des petites missions scénarisées qui se dégustent sur le pouce. Le contenu proposé n’est pas très dense mais il suffit pour occuper quelques heures avec votre partenaire favori. Le gros morceau c’est le mode multijoueur PVP. Fort de ses années d’expérience, MW2 dispose de toutes les armes pour réussir. Un nombre suffisant de maps dès le lancement, des modes variés, une évolution à suivre pour votre soldat mais aussi pour ses armes. Le jeu est conçu pour que le joueur ait un intérêt à jouer. La carotte pour nous faire avancer est assez bien proportionnée, mais la complexité des menus ainsi que la gestion des perks (avantages) et des éléments améliorables sur les armes peuvent facilement perdre le joueur. Il faut consacrer du temps pour optimiser au mieux notre soldat. À niveau équivalent, tous ces réglages font la différence.

En jeu, les sensations sont bonnes. MW2 est nerveux, le Time To Kill est faible, on se situe à la limite de ce que pouvait être le mode Hardcore dans MW2 2009. Le matchmaking n’est cependant pas parfait pour le moment. D’une part on est surpris par son instabilité, il arrive qu’il crashe et éjecte des joueurs d’un groupe, difficile de faire moins pratique pour jouer avec des amis. D’autre part, on ne peut pas filtrer les joueurs jouant avec un clavier et une souris. Tout le monde est mélangé, de force, et ce n’est clairement pas équitable. Ces gros grains de sable seront certainement corrigés par la suite, mais pour le moment, on ne peut pas dire que le multi est parfait. Notez que le multi est aussi jouable à deux en écran scindé, une pratique qu’il est bon de souligner et qui pourra animer quelques soirées avec vos collègues ou les adultes de votre famille, car MW2 est un jeu 18+ et il est peut-être utile de le rappeler.

Call of Duty Modern Warfare II est une réussite qui ne souffre d’aucun défaut majeur et arrive même à faire oublier des épisodes en demie teinte. MW2 se hisse donc comme une nouvelle référence et sera assurément encore meilleur avec quelques patchs et DLC à venir.

8/10
Call of Duty Modern Warfare II édition 2022 est solide sur ses appuis grâce à une campagne certes sans grandes surprises mais qui respecte l’ADN des « Modern » tout en offrant un mode multijoueur varié et dynamique. Les équipes d’Activision ont réussi à faire tourner magnifiquement le nouveau Modern Warfare 2 sur Xbox Series X|S et Xbox One X avec une mention honorable sur cette bonne vieille Xbox One de 2013. Ce MW2 version 2022 ne révolutionne donc pas la formule mais a le mérite de faire le job correctement. Nous attendons déjà impatiemment Modern Warfare 3.

+

  • Agréable à l’œil
  • Bien optimisé
  • Solo intéressant
  • Gameplay efficace
  • Multi solide

-

    • Quelques textures et modèles 3D ingrats
    • Multi instable au lancement (ça sera corrigé)
    • Scénario sans surprise