Jeux

Chime

Puzzle Game

4/5
360 : 03 février 2010
16.02 à 17h05 par |Source : http://www.xbox-mag.net/

Test : Chime sur Xbox 360

Réalisé bénévolement et vendu à petit prix, le puzzle game Chime a débarqué un peu par surprise sur le marketplace, avec pour ambition de "rendre le monde un peu meilleur". En effet, les bénéfices sont reversés à des associations caritatives. Si on ne peut que s'incliner devant cette noble cause, reste à voir si le jeu en lui même fait honneur a cet engagement.

Chime Cheminée Chime Cheminée Chem Chem Tchéro

La première chose qui saute aux yeux quand on regarde Chime, c’est sa parenté avec Lumines, autre puzzle game disponible sur le Live : design lisse et épuré, ambiance planante, interaction entre le jeu et la musique… Le gameplay, simple au premier abord, peut vite se révéler plus complexe. Il s’agit de placer différentes formes sur une grille, le but étant de créer des blocs d’au moins 3 cases sur 3 afin de recouvrir la plus grande surface possible.
De son aîné, Chime reprend la barre de tempo qui défile sur l’écran et se charge de faire disparaître les blocs. Les subtilités compliquent un peu l’ensemble, puisqu’on est sans cesse tiraillé entre maximiser la taille des blocs pour faire grimper le score, en faire de nouveaux pour faire grimper le multiplicateur, couvrir de nouvelles zones de la grille pour gagner du temps supplémentaire, et sauvegarder les blocs orphelins qui risquent de briser le combo en cours. Autant dire qu’il faut réfléchir vite et bien. On cafouille un peu au début, le temps d’assimiler tous ces concepts, mais le gameplay se révèle au final assez riche et fluide. Si le jeu est assez facile au début, chaque niveau propose sa propre grille et son set de pièces, dont la complexité va en augmentant.


Chime’n'Bady

Tout comme pour Lumines, un soin particulier a été apporté à la bande-son. Elle réunit cinq noms de la musique électronique, qui n’ont certes pas été primés aux Grammy Awards, mais qui parleront aux amateurs du genre. On retrouve donc Philip Glass, Paul Hartnoll (Orbital), Moby, Markus Schulz et Fred Deakin (Lemon Jelly), qui ont gracieusement offert un morceau chacun. Ceux-ci, orientés vers l’ambient et la musique électronique douce, sont parfaitement dans le ton relaxant du jeu et sont loin de n’être là que pour la figuration. Chaque pièce posée est en effet l’occasion de déclencher certains samples, et chaque zone de jeu couverte enrichit un peu la musique, le tout se faisant avec une fluidité parfaite. On regrettera tout de même leur nombre un peu faible, mais le prix bas justifie amplement cette petite quantité.
Les modes de jeu ne se bousculent pas non plus : jeu classique en 9, 6 ou 3 minutes, ainsi qu’un mode libre permettant de jouer sans se soucier du temps ou du score. La durée de vie du soft dépendra donc du joueur et de son intérêt pour le gameplay : soit on y passe une petite heure le temps de tout débloquer, soit on y rejoue encore et encore pour maximiser son score dans les classements en ligne. On regrettera tout de même l’absence d’un mode multijoueurs, qui aurait ajouté un challenge supplémentaire.

Chime – Trailer

envoyé par Xbox-Mag

4/5
Agréable surprise du Xbox Live Arcade, Chime est un jeu sans grande prétention mais sur lequel les amateurs du genre risquent fort d'accrocher. Vu son petit prix, qui de plus servira la bonne cause, il serait dommage de faire l'impasse dessus. Une initiative qu'on aimerait voir plus souvent.

+

  • Bande-son
  • Gameplay agréable et subtil
  • Prix
  • Un jeu "humanitaire"

-

Fiche succès

Sur le même thème