Jeux

Commandos 2 HD Remaster

Stratégie | Edité par Kalypso Media | Développé par Yippee Entertainement

2/5
One : 24 janvier 2020
28.09 à 06h53 par - Rédacteur

Test : Commandos 2 HD Remaster sur Xbox One

Un remaster qui sent la naphtaline

Disponibles maintenant depuis plusieurs mois sur PC, Kalypso Media propose aujourd'hui l'arrivée de deux remasters, à savoir : Commandos 2 HD et Praetorians HD Remaster. Avec des jeux vendus à l'unité pour 19,99€ ou en pack pour 34,99€, cette compilation parlera forcément aux nostalgiques du début des années 2000. Est-elle toujours pertinente en 2020 ? Pas sûr.

Commandos 2

On va donc se concentrer tout d’abord sur la remasterisation de Commandos 2. Véritable tour de maître lors de sa sortie sur PC en 2002 qui marqua les esprits de nombreux joueurs, Commandos 2 subit quelques temps après un passage sur Xbox des plus compliqués, notamment à cause d’un gameplay beaucoup trop difficile à adapter à la manette. C’était donc avec une certaine méfiance que j’ai accueilli ce remaster en me demandant naïvement si les développeurs en charge de ce remaster HD avaient proposé un effort à la manette. Et bien pas spécialement. Dès la première mission d’introduction on nous balance un écran de tutorial des plus indigeste avec une tonne de touches et de raccourcis à retenir. Les débuts sont donc difficiles, très difficiles,  d’autant plus après le passage des excellents Shadow Tactics et Desperados 3 sur Xbox One. Malheureusement, comme si la jouabilité ne suffisait pas, il n’est pas rare de trouver des problèmes à interagir avec le décor ou encore changer de personnage à cause de certains bugs qui n’étaient pas présents dans la version de base. Enfin le multijoueur a tout bonnement disparu de ce remaster pour une raison inconnue.

Graphiquement un lissage très léger et des retouches sur certains effets comme les explosions ou les flammes ont été opérés mais l’on reste sur quelque chose de très basique et qui nous laisse un peu sur notre faim.

apps.12884.14501529990901616.c8f174a1-5aa3-4e86-ab5f-32fb7452118e

Autre écueil à imputer à ce remaster, la censure présente dans beaucoup d’aspects du titre. Les symboles nazis et japonais ont purement et simplement été retirés du jeu, certaines lignes de dialogues ennemis également ; les vidéos d’introduction se voient coupées de certains passages et les cocktails molotov ne provoquent plus la petite animation des soldats nazis brûlants vifs en courant partout. Des censures étranges voire incompréhensibles qui entachent un peu plus la dénomination de «remaster» de cette version.

Pour le reste Commandos 2 demeure toujours être un très bon jeu. On contrôle une petite unité de plusieurs personnages ayant chacun ses capacités propres et qui devront arriver à parvenir aux divers objectifs imposés pour réussir leurs missions. La difficulté est bien présente avec des ennemis aux aguets et des situations qui nous obligent à se creuser les méninges pour ne pas se mettre en difficulté en se faisant détecter. Les dialogues sont toujours très réussis avec de petites pointes d’humour qui font mouche et les missions variées permettent de ne jamais se lasser en parcourant l’ensemble des dix niveaux du jeu. Impossible également de ne pas mentionner les thèmes musicaux qui accompagnent toujours parfaitement les diverses missions. Malgré l’aspect très rigide du titre, Commandos 2 reste une valeur sûre qui proposera de nombreuses heures de jeu pour arriver au bout de la dizaine de missions.

Praetorians HD

Deuxième jeu de cette compilation, Praetorians HD ne laissera pas en revanche un souvenir impérissable. Dans ce jeu de stratégie en temps réel, le joueur prend le contrôle des unités de soldats romaines pendant la grande conquête de l’Empire Romain voulu par Jules César. Le titre propose ici un mode campagne, un mode jeu libre et un mode multijoueur en ligne. On se lance donc dans un mode entraînement pour comprendre les bases du jeu où la première difficulté fait vite son apparition : les contrôles choisis pour la manette sont affreux. Praetorians, contrairement aux RTS habituels, ne base pas son système de jeu sur les ressources à récolter, mais sur les déplacements de vos unités et vos formations. Seul problème : tout devient vite compliqué avec votre manette. Réunir ses troupes correctement est un parcours du combattant, créer des raccourcis pour jongler entre les troupes nécessite de presser simultanément plusieurs touches qui souvent font l’inverse de ce que l’on souhaitait faire, la caméra est en plus de cela impossible à orienter ce qui rend la lisibilité par moment très difficile. Plus on avance dans les didacticiels et plus les options de jeu se complexifient jonglant entre un curseur totalement imprécis, un cercle de choix des unités extrêmement mal pensé et des collisions entre les unités qui bloquent en plus certains de vos choix tactiques. Très peu clair et finalement très mal pensé, Praetorians HD cumule tout ce qu’il ne fallait pas faire pour une sortie sur nos consoles. On passe donc son temps à sauvegarder avant chaque bataille pour être sûr de ne pas échouer à cause des objectifs mal expliqués ou des problèmes de gameplay évidents avec la manette.

Graphiquement là aussi les développeurs ne se sont pas foulés puisque le jeu est à peine lissé et reste finalement très terne malgré la puissance des consoles d’aujourd’hui. Les entraînements s’enchaînent jusqu’au ras-le-bol de ne rien comprendre à ce gameplay d’un autre âge et à un jeu de stratégie finalement très basique qui ne procure pas énormément de plaisir. Les unités sont classiques avec des infanteries auxiliaires, des archers, des légionnaires, des cavaliers et des unités de siège comme les catapultes ou les échelles de siège. Quelques héros rejoindront nos rangs pour soigner les unités ou espionner les mouvements ennemis, mais en dehors de cela Praetorians HD paraît bien fade à notre époque. Le multijoueur de son côté est une succession de villages à capturer qui ne nécessite aucune vraie stratégie en dehors d’appuyer rapidement sur les touches de production d’unités et de déplacements afin d’arriver le premier sur les villages neutres, en bref : sans intérêt.

apps.44248.14486926172421110.6d15ce30-1f39-4667-b662-51aab53a710b

On notera tout de même que les deux jeux de cette compilation sont en français intégral et qu’ils seront jouables sur Xbox Series X|S. Pour le reste que ce soit Commandos 2  HD comme Praetorians HD, on se demande encore à quel moment peut-on parler de remaster devant un travail aussi pauvre et qui n’offre véritablement aucune satisfaction même pour les plus nostalgiques, surtout quand les jeux originaux proposent encore aujourd’hui des meilleures expériences.

2/5
Ces deux remasterisations des titres emblématiques des années 2000 partaient d'une bonne intention. Malheureusement dans les faits Praetorians HD comme Commandos 2 HD sont loin d'apporter entière satisfaction. Cumulant un gameplay chaotique à la manette, des graphismes à peine plus travaillés que les jeux originaux et amputés de contenu voire censurés pour Commandos 2, cette compilation laisse un goût amer même pour les nostalgiques. Il est parfois préférable de rester sur les bons souvenirs d'une époque plutôt que de proposer des remasterisations aussi pauvres et qui ne font pas honneur aux qualités individuelles de ces deux titres. Un pur gâchis.

+

  • Deux jeux en français intégral
  • Plaisir de retrouver Commandos 2 sur console pour les nostalgiques
  • La qualité intrinsèque de Commandos 2 demeure intacte

-

    • Des bugs gênants et qui étaient absents sur les versions originales
    • Gameplay d'un autre âge et mal adapté à la manette
    • Censure à foison sur Commandos 2
    • Amputation du mode multijoueur sur Commandos 2
    • Graphiquement très pauvre pour un remaster HD
    • Praetorians HD catastrophique à la manette