Jeux

JoJo’s Bizarre Adventure: All Star Battle R

Combat | Edité par Bandai Namco | Développé par CyberConnect2

7/10
One : 02 septembre 2022
13.09 à 14h03 par - GXL Redge

Test : JoJo’s Bizarre Adventure: All Star Battle R sur Xbox One

Riche mais pas bien jojo

Aujourd’hui, quand on vous parle d’adapter un manga pour un jeu de combat, vous pensez spontanément à Dragon Ball Z / Super, One Piece ou Naruto. Bandai-Namco nous prend à contre-pied et sort de son tiroir le poussiéreux JoJo's Bizarre Adventure: All-Star Battle sorti il y a près de dix ans sur PS3 pour le remasteriser sur Xbox One et Xbox Series, entre autres. Le Jojo en vaut-il la chandelle ?

Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas la franchise, JoJo’s Bizarre Adventure est un manga qui a fait ses débuts en décembre 1986 dans le magazine de pré-publication Weekly Shōnen Jump. Ce manga imaginé par Hirohiko Araki suit les aventures de la famille Joestar sur plusieurs générations. Humour absurde, personnages excentriques, univers original, JoJo’s Bizarre Adventure ne laisse pas indifférent. C’est le studio japonais CyberConnect2, spécialiste de l’adaptation de mangas en jeux vidéo, qui lance JoJo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle sur Playstation 3 en 2013. Le jeu reçoit un bon accueil de la presse et des joueurs à l’époque. En 2022, Namco Bandai, qui profite d’un agenda plutôt calme en matière de sortie de jeux de baston, nous ressert son Jojo sauce « R », comme Remaster.

JoJos-Bizarre-Adventure-All-Star-Battle-R

On commence par ce qui saute aux yeux : les graphismes, l’aspect technique. L’œuvre d’origine a un style très reconnaissable et, pas d’erreurs ici, le jeu respecte totalement la patte graphique du manga. On reconnaît très bien les différents personnages. La modélisation des différents protagonistes est satisfaisante, sans être époustouflante, elle ne trahit pas l’origine datée du jeu.

Ensuite, le regard se pose sur les décors et là, c’est le drame. Les décors sont relativement vides et composés de modèles 3D simplistes avec des textures grossières. Il y a bien quelques éléments qui tentent désespérément de mettre un peu de vie à ces arènes de combat, mais on préfère concentrer notre attention sur la baston et non sur la contemplation. La fluidité est au rendez-vous, et l’ensemble bien que peu impressionnant est très net, pas un poil d’aliasing. Ce n’est pas un prouesse, certes, mais c’est toujours bon de le remarquer.

JoJos-Bizarre-Adventure-All-Star-Battle-R

La baston, parlons-en ! Le jeu se joue en 1 contre 1, et chaque combattant est accompagné d’un personnage en soutien. Avec une prise en mains assez simple, JoJo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle R se joue sur un plan 2D. Un bouton d’esquive qui consiste à pivoter autour de l’adversaire permet de se déplacer presque librement dans l’arène. Pas besoin de jouer du joystick avec des quart de tours ou des demi-tours à apprendre par cœur, l’essentiel de la baston se résume à une bonne gestion du timing et du martelage de boutons.

On sort facilement des coups et enchaînements impressionnants visuellement. Les décors sont moches, oui, mais les combats, leur chorégraphie ainsi que les effets censés retranscrire la puissance des coups portés sont assez jouissifs. De l’ambiance, Jojo n’en manque pas ! D’autant plus que les voix en japonais sont à la fois très présentes et tout aussi convaincantes. Même les postures emblématiques du manga sont de la partie. Cette ambiance propice à la baston donne envie de s’y jeter, néanmoins on remarque assez rapidement une imprécision assez désagréable concernant les hitboxes. Il n’est pas rare de voir un coup passer à travers de l’adversaire sans qu’il soit suivi de dégât. Comme pour l’aspect graphique, le jeu est respectueux du manga, mais manque de finitions pour viser le top des jeux de combats.

JoJos-Bizarre-Adventure-All-Star-Battle-R

JoJo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle R, riche de plus de 50 personnages jouables, propose également beaucoup de contenu. Plusieurs modes de jeu, dont les classiques Versus et Arcade sont capables d’occuper le joueur comme il se doit. Le mode All-Star Battle met le joueur à l’épreuve au travers de défis variés. Des combats avec des règles modifiées, des avantages ou des handicaps pour finir par l’affrontement de boss bien retors.

Au fur et à mesure du jeu, on gagne de l’or pour payer des avantages dans le mode All-Star, ou des éléments dans la boutique. Oui, vous allez pouvoir débloquer des skins en jouant, sans mettre la main au porte-monnaie ! La galerie peut elle aussi être complétée avec l’argent virtuel du jeu. Les fans et autres collectionneurs ont donc bien des raisons de lancer JoJo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle R. Pour les autres, JoJo’s Bizarre Adventure: All-Star Battle R permet soit de découvrir un grand nom du manga, soit de patienter en attendant l’arrivée de nouveaux opus des références de la baston.

JoJos-Bizarre-Adventure-All-Star-Battle-R

7/10
JoJo's Bizarre Adventure: All-Star Battle R est un jeu qui saura satisfaire les fans de la licence sans les transcender pour autant. Techniquement faiblard, disposant contenu riche mais guère différent de la version d’origine sur PS3, Jojo ne mettra pas des paillettes dans vos yeux. On apprécie la facilité de prise en mains tout en lui reprochant son gameplay peu profond. Jojo a toutefois l'avantage de sortir sur une période creuse pour les amateurs de jeux de baston, lui qui n'aurait pas tenu la comparaison face aux ténors du genre. Craquez, ou patientez, en 2023 on aura de quoi se taper très fort !

+

  • + de 50 personnages jouables
  • L’ambiance déjantée du manga
  • Simple à prendre en mains
  • Beaucoup de contenu
  • Plein de trucs à débloquer en jouant

-

    • Graphiquement périmé, surtout les arènes de combat
    • Difficile d’apprécier le jeu sans connaître la licence
    • Peut-être trop simple et brouillon à jouer