Jeux

Kinect Adventures

Jeu avec caméra | Edité par Microsoft Studios | Développé par Good Science Studio

6/10
360 : 10 novembre 2010
15.11 à 14h51 par - Rédacteur |Source : http://www.xbox-mag.net

Test : Kinect Adventures sur Xbox 360

Passage incontournable pour tous les acheteurs de la nouvelle caméra à reconnaissance de mouvements de Microsoft, Kinect Adventures c'est en même temps le fer de lance de l'appareil, le titre qui est censé démontrer toutes les capacités de la bête. Difficile alors de ne pas faire de comparaisons avec Sports Champions qui fût l'ambassadeur du PS Move, mais surtout avec Wii Sport qui a grandement participé au succès planétaire de la Wii. Reste à savoir si Kinect Adventures parvient à remplir la délicate mission qui lui est confiée.

L’aventure, la vraie (mais sans le chapeau, ni le fouet)

A la différence de ses deux congénères, Kinect Adventures n’est pas un jeu de sport affirmé, et pourtant. Les moins entretenus d’entre vous vont rapidement découvrir grâce au titre de Good Science Studio, des muscles dont ils ne soupçonnaient même pas l’existence. C’est donc au travers des cinq épreuves disponibles, et de leurs variantes, que vous allez pouvoir prouver à vos amis ou votre famille que vous méritez le rang d’aventurier, rien que ça. Intitulées Rebonds, Dans le Vide, 20.000 Fuites, Max de Réflexes et Descente Infernale, on regrettera tout de même d’en faire rapidement le tour, et cela même si les premières courbatures feront leur apparition bien avant. On regrettera également la nécessité de devoir faire de la place dans son salon, beaucoup de place, car contrairement à d’autres titres du lancement, Kinect Adventures est l’un des plus gourmands en mètres carrés. Les propriétaires de petits salons devront alors se contenter de jouer en solo ou de défier des amis en ligne.



Une fois installé, vous allez donc pouvoir montrer toutes vos capacités en accumulant des badges qui vous mèneront à la victoire. Si le principe de base reste identique pour chaque épreuve et vous permettra de décrocher des médailles de bronze, d’argent, d’or ou de platine, la manière d’acquérir les fameux badges peut différer d’une épreuve à une autre. Un système ultra classique mais qui vous permettra tout de même de comparer vos performances aux membres de votre entourage. Le but de la partie solo en revanche diffère quelque peu puisqu’en plus des fameux badges, vous serez parfois amené à ramasser des trésors à cumuler sur plusieurs niveaux, ou des badges de temps qui vous permettront, ou non, d’arriver au bout de votre aventure dans un temps défini par votre capacité à effectuer ce ramassage. Dans tous les cas, une certaine répétitivité des actions à accomplir, associée à la fatigue qui s’installe après quelques parties empêchent de prendre du plaisir sur la longueur. Kinect Adventures et donc à consommer à petites doses.

L’aventure c’est l’aventure

En rentrant un peu plus dans les détails des différentes épreuves, on peut déjà les lister dans deux catégories. Si les jeux Max de Réflexes et Descente Infernale s’installent avec crédibilité dans le concept de l’aventure, ce n’est pas vraiment le cas pour les trois autres. Le premier cité vous place sur une sorte de wagonnet disposé sur un monorail et qui suit un trajet semé d’embûches. Dans ce gymkhana vidéo-ludique, le but sera alors d’esquiver les obstacles en vous baissant, en sautant et en vous déplaçant vers la gauche ou la droite, tout en essayant de ramasser le plus de badges possibles disséminés sur le parcours en vous servant un maximum de vos bras. Le second vous propose de descendre des rapides à bord d’un bateau gonflable avec, encore une fois, la nécessité de ramasser les précieux sésames. Là aussi les sauts et les déplacements à gauche et à droite seront nécessaires, mais demanderont également un peu plus de précision.



Les trois autres épreuves sont toutefois un peu plus reposantes. Rebonds vous demandera de renvoyer des ballons vers des caisses à détruire, 20.000 fuites vous enverra dans un caisson au fond de la mer où il faudra se la jouer à la manière du jeu de société "Twister" pour boucher des fissures, en adoptant des positions parfois étranges. Et pour finir, Dans le Vide vous place dans une salle en apesanteur où vous devrez avancer et reculer tout en agitant vos bras pour gagner de la hauteur. Des mini-jeux pas très ragoutants mais qui auront le mérite d’intéresser les plus petits, mais également papy et mamie. D’ailleurs, chaque épreuve sera l’occasion de faire quelques prises de vues à l’aide de la caméra intégrée au capteur Kinect, pour ensuite les visionner ou même les faire partager. Comme prévu la latence est quelque peu présente, mais s’oublie rapidement lorsque l’on est plongé dans l’action et seul le jeu Rebonds – qui vous demande de bons réflexes face aux balles qui arrivent vers vous à toute vitesse – en fait les frais.



Kinect Adventures n'est clairement pas le jeu phare du lancement du nouvel accessoire de Microsoft, la faute à un nombre de jeux trop faible et une répétitivité bien trop présente. Toutefois, le titre de Good Science Studio remplit pleinement son contrat en mettant en avant les possibilités de Kinect, et en nous faisant transpirer comme rarement un jeu ne l'aura fait avant lui. Comme son homologue Wii Sports, le titre parvient également à rameuter toute la famille devant l'écran, petits comme grands, et il faut bien avouer que c'est déjà un bel exploit.

+

  • Remplit son office premier
  • Convivial
  • Des épreuves accessibles à tous
  • Représentatif des capacités de Kinect

-

    • Nécessite beaucoup de place
    • On en fait vite le tour
    • Rapidement fatigant

Fiche succès

Sur le même thème