Jeux

LEGO Harry Potter – Années 1 à 4

Action/Aventure | Edité par Warner Bros Interactive Entertainment | Développé par Travaller's Tales

3/5
360 : 25 juin 2010
14.07 à 18h02 par |Source : http://www.xbox-mag.net/

Test : LEGO Harry Potter - Années 1 à 4 sur Xbox 360

Avec déjà 5 jeux adaptant des univers connus en LEGO, les petits gars de Traveller's Tale commencent à être rôdé. Une formule simple et efficace, qui a jusqu'ici donné des jeux de plate-forme plaisants et adaptés autant aux petits qu'aux grands. Avec un sixième épisode et une toute nouvelle licence, le studio anglais a-t-il su se renouveler un peu ?


Une baguette à tout faire

Après avoir utilisé la Force (LEGO Star Wars), le fouet (LEGO Indiana Jones) et les bat-gadgets (LEGO Batman), c’est de la baguette qu’il faudra jouer, puisque l’univers est cette fois celui imaginé par J.K. Rowling et son héros Harry Potter. Retraçant les aventures du petit sorcier dans ses quatre premières années à l’école de magie de Poudlard, cette nouvelle aventure utilise tous les éléments caractéristiques des livres et des films, plaqués sur le gameplay déjà bien rôdé des précédents jeux LEGO : de la plate-forme simple et efficace, dans laquelle la mort et les difficultés sont jetées aux oubliettes, afin de rendre le jeu accessible aux plus jeunes.



Si on reste toujours très proche des épisodes Star Wars, Indiana Jones et Batman, ce nouvel opus s’enrichit néanmoins d’une nouveauté de taille : l’apprentissage de sorts, mais aussi de potions, qui permettent de débloquer de nouvelles possibilités au fur et à mesure que le jeu progresse. En y ajoutant les capacités spéciales de certains personnages (les animaux qui peuvent creuser par exemple), on se rend compte que le jeu se complexifie, tout en restant très accessible.

Oh mon château, tu es le plus beau des châteaux

Rêve de tout fan d’Harry Potter, la visite de Poudlard reste l’élément central du jeu. Si la construction de l’aventure conserve un découpage par niveaux classiques (6 pour chaque année, soit 24 en tout), ceux-ci sont reliés entre eux par de nombreux aller-retours dans les couloirs du château. Peu de risque de se perdre cependant, puisque le fantôme Nick Quasi-Sans-Tête vous guidera d’un lieu à l’autre au cours de l’histoire. Mais les différentes pièces sont elles truffées de petites énigmes, d’objets cachés et autres secrets, qui seront accessibles au fur et à mesure que le joueur progresse dans l’histoire et acquiert de nouveaux pouvoirs.

Car c’est bien là l’intérêt des jeux LEGO depuis le tout premier LEGO Star Wars : si l’aventure en elle-même se boucle en une dizaine d’heures et reste relativement linéaire, finir le jeu à 100% est une autre paire de manches. Entre les étudiants en danger à sauver, les bonus à dénicher puis activer pour gagner plus de pièces ou améliorer ses capacités, les personnages à trouver (plus de 160 !), les 200 briques d’or, ainsi que les blasons à compléter dans chaque niveau, il y a de quoi faire. S’ajoutent également à cela quelques niveaux bonus supplémentaires, ainsi qu’un éditeur de niveau, même si celui-ci reste assez anecdotique.



Un jeu pas bien sorcier

Un univers fidèle aux films, un gameplay accessible et une tonne de petits détails et d’objets en tout genre à trouver, LEGO Harry Potter a bien des choses pour plaire. On pourra toutefois lui reprocher quelques petits soucis comme une caméra parfois capricieuse. Pas facile par exemple de viser en l’air quand celle-ci part dans le mauvais sens. Et le mode deux joueurs en rajoute encore un peu : parfois trop éloignée, parfois mal centrée… S’ajoutent à cela des décors parfois très sombres qui empêchent de bien distinguer ce qui se passe à l’écran. Heureusement, ces petits soucis restent assez mineurs.

Si les amateurs du petit sorcier seront ravis de retrouver le monde magique de Poudlard, arrosé d’une bonne dose d’humour en LEGO, les néophytes, en revanche, auront du mal à suivre le scénario, puisqu’à l’instar des autres franchises LEGO, aucun doublage n’est présent, et les personnages ne font que mimer les différentes scènes des films, dans des versions abrégées et parfois assez décousues. Mieux vaut donc prévoir le visionnage des films ou la lecture des romans afin de profiter au maximum de l’adaptation.


LEGO Harry Potter : Années 1 à 4 – Teaser

envoyé par Xbox-Mag


Si elle ne change pas beaucoup la recette adoptée depuis LEGO Star Wars, cette adaptation de l'univers de JK Rowling a suffisamment d'atouts pour plaire à un large public, qu'il s'agisse des plus jeunes fans du petit sorcier ou des adultes ayant gardé leur âme d'enfant. LEGO Harry Potter n'a pas d'autre prétention que de nous faire passer un bon moment seul ou à deux, et à ce jeu là, il réussit haut la main.

+

  • Facilité d'accès
  • Nombreux petits détails à découvrir
  • Adaptation réussie
  • L'humour LEGO

-

    • Quelques petits soucis de caméra
    • Dur de comprendre l'histoire sans la connaître
    • Peu d'innovation