Jeux

Let’s Sing 2023

Musique | Edité par Ravenscourt | Développé par Voxler

6/10
One : 15 novembre 2022
15.11 à 18h08 par - Rédacteur en Chef

Test : Let's Sing 2023 sur Xbox One

Thank you, next

Chaque fin d'année rime avec les sorties annuelles de nombreuses franchises de sport, dont celle qui vous demande de chanter à tue-tête. Car oui, il est fortement conseillé d'échauffer vos cordes vocales avant de vous lancer dans Let's Sing et ses 40 pistes tirées des répertoires francophones et anglophones, à part égale. Après avoir fait l'impasse sur l'édition 2022, la première à voir le jour en édition physique sur Xbox, on a décidé de reprendre le micro pour vous ce qu'apporte cette nouvelle édition de la licence imaginée par les marseillais de Voxler.

Une fois n’est pas coutume, ne comptez pas sur nous pour vous donnez notre avis sur les titres choisis par le studio Voxler pour composer la playlist de ce Let’s Sing 2023. Comme toujours, son appréciation est sujette aux goûts de chacun et donc entièrement subjective. Pour rester dans une analyse uniquement factuelle, on note qu’une fois de plus les développeurs marseillais ont fait le choix de ranger l’intégralité des titres dans deux catégories distinctes : celles des chansons francophones et anglophones. Comme depuis l’édition 2021, les joueurs profitent d’une répartition égale avec 20 pistes d’un côté, et 20 de l’autre. Le spectre temporelle est une nouvelle fois très large, allant de La Vie en Rose d’Edith Piaf (1946) à Ne Parlons pas de Bruno du film Encanto (novembre 2021). Une nouvelle fois, c’est avec grand regret que nous notons l’absence totale de titres de cette année 2022, et il faut à nouveau se rabattre sur des titres qui ont quitté les ondes radio depuis de longs mois.

13_4020628639655_3_sg

Globalement, on retrouve tout de même des chanteurs, des chanteuses ou des chansons assez connus qui devraient satisfaire la majorité des joueurs qui attendaient une playlist variée. Micro en main, on regrette tout de même certains choix réalisés pour cette version française avec l’absence de titres comme Shallow de Lady Gaga et Bradley Cooper ou encore My Universe de Coldplay et les BTS qui auraient sans doute du remplacer une poignée de titres très difficiles à chanter comme Friday, la nouvelle version de Push the Feeling On des Nightcrawlers ou le Death Bed de Powfu, très intéressant musicalement mais à l’intérêt très limité côté karaoke. On est en revanche plutôt satisfait de ne pas avoir gouté à de versions censurées comme avec le You Broke Me First de Tate McRae par exemple. Une précision importante puisque cela avait été le cas sur l’édition 2021 avec le Thank you, Next d’Ariana Grande par exemple.

Tous ces titres, on les retrouve évidemment dans les multiples modes de jeu proposés. A noter tout de même que la version physique du jeu n’inclut pas toutes les pistes et qu’il faut télécharger les 20 chansons françaises séparément. Ceci s’explique par le fait que l’ensemble des territoires possèdent une playlist de base de 20 titres, auxquelles s’ajoutent 10 ou 20 chansons supplémentaires en fonction de l’endroit où vous vous trouvez. En plus de ne pas avoir la possibilité de revendre sa galette, il est également impossible d’acheter les playlists complémentaires des autres pays. En revanche, les joueurs ont accès à de nombreux contenus additionnels via des DLC qui incluent généralement cinq chansons, mais seuls ceux qui désirent replonger dans des vieux titres des années 80 et 90 prendront la peine d’ajouter quelques pistes à leur playlist de base de cette manière. On attend toujours le retour de la possibilité d’acheter des titres à l’unité.

lets-sing-2023-02

Pour en venir aux différents modes de jeu, on retrouve exactement les mêmes que sur les deux éditions précédentes. Une question de repères diront certains, mais on regrette tout de même de ne pas pouvoir profiter de quelques nouveautés, d’autant que l’ensemble était déjà loin d’être parfait. Le comble est de retrouver ce fichu bug de son qui vient vous arracher les tympas dès qu’un clip se lance, et qui vient donc de souffler sa deuxième bougie sans avoir eu le privilège qu’on se penche un minimum sur son cas. De manière très simple, le mode classique vous propose de sélectionner votre chanson, et de caler votre voix sur les barres de tonalité qui défilent pour marquer un maximum de points. Cela reste efficace, d’autant que le calibrage se fait de manière automatique et sans devoir passer par le menu des options. On vous conseille d’ailleurs d’éviter d’emprunter cette voie pour aller faire le réglage de façon manuelle, c’est la meilleure façon d’avoir un micro totalement imprécis. Même si le résultat à l’écran peut paraitre approximatif par moment, il suffit de lancer une chanson que vous connaissez par cœur pour vous rendre rapidement compte que le jeu, si vos micros sont bien calibrés, est juste, à condition que votre voix le soit aussi bien entendu. Comme les années précédentes, pas besoin d’avoir une armée de micros puisque le jeu est compatible avec les smartphones.

Pour le reste des modes de jeu, on retrouve le World Contest qui permet de vous comparer virtuellement à d’autres joueurs, mode plutôt sympa pour les joueurs solos. A deux, on peut se tourner vers le mode Feat. pour chanter en coopération même si on note le peu de titres qui sont réellement chantés en duo. Un mode qui présente tout de même l’avantage de faire participer deux joueurs dont les niveaux sont très différents sans aucune frustration. On retrouve également le très sympathique mode Mixtape qui permet de se concurrencer sur des playlists de cinq petits bouts de chansons triées par thème (ou confectionnées par les joueurs eux-mêmes). Si vous êtes plus que quatre, il est aussi possible de créer deux équipes de joueurs avec la mode Let’s Play, tandis que le Jukebox ne présente pas grand intérêt puisqu’il permet simplement de lire les pistes présentes dans le jeu. Pour terminer, on retrouve aussi le mode Légende, avec la nécessité de relever des défis et ainsi engranger des étoiles façon jeu mobile pour progresser. Malheureusement, au moment du test, les défis s’enchainaient sur un seul et même titre. On aurait préféré que ce soit sur autre chose que Femme Like U de K-Maro. On regrette aussi le système de progression insipide qui vous permet de gagner de nouveaux costumes pour vos avatars, les mêmes qui nous suivent depuis plusieurs années maintenant.

unnamed

6/10
Au fil des années, la franchise Let's Sing est devenu le FIFA du karaoké, avec une large mise à jour des effectifs qui aurait sans doute gagné à évoluer par rapport aux éditions précédentes. Ce n'est malheureusement pas le cas, et les défauts des éditions précédentes se retrouvent à l'identique dans cette version 2023. On espère désormais une véritable prise de conscience pour tenter de corriger le tir, ou l'arrivée d'un concurrent qui forceraient les développeurs à nous proposer une expérience de jeu plus moderne et originale.

+

  • Playlist diversifiée (40 titres)
  • Modes Classique et Mixtape appréciables
  • Possibilité de jouer avec son smartphone
  • Calibrage des micros automatique

-

    • Aucune nouveauté depuis deux ans
    • Méchant larsen au lancement des clips
    • Mode Légende sabordé
    • Solos instrumentaux beaucoup trop présents
    • Peu d'avatars et les mêmes depuis longtemps
    • Code de téléchargement pour les pistes françaises