Jeux

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2

Action/Aventure | Edité par Namco Bandai Games Inc.

4/5
360 : 15 octobre 2010
04.11 à 15h37 par - Rédacteur |Source : http://www.xbox-mag.net

Test : Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 sur Xbox 360

Déjà servie par deux épisodes tout droit sortis des studios d'Ubisoft, notre bonne vieille console accueille un nouvel opus de la licence Naruto, et cela deux ans après le dernier Naruto : The Broken Bond dont les événements s'achevaient après le premier combat opposant notre jeune ninja fougueux à son ancien ami et nouvel ennemi Sasuke. Un nouveau volet qui permet à la licence de prendre un nouveau virage sur Xbox 360, ce qui n'est vraiment pas pour nous déplaire.

Le retour de Kyubi

Exit les studios d’Ubisoft Montreal et bienvenue à ceux de CyberConnect 2. En effet, l’éditeur français a préféré céder les droits de la licence Naruto après deux épisodes sympathiques mais laissant un goût amer dans la bouche des fans. Car dans le même temps, la Playstation 3 accueillait un titre qui regroupait sur une seule galette toute l’histoire de la première série en lui donnant un rythme un peu plus soutenu que dans les créations d’Ubi Montréal. Bonne nouvelle, avec l’obtention des droits de la licence sur les deux consoles, Namco-Bandaï met fin aux jalousies et aux petites guerres entre joueurs et nous sert la suite directe de Naruto Ultimate Ninja Storm qui par chance est également le suite de Naruto : The Broken Bond. Pas de risques de redondances ou de déjà-vu donc, Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 vous permettra de revivre les débuts de la seconde série et cela jusqu’au combat contre Pain dans une scène mythique au coeur de Konoha.



Côté scénario, le titre compte pas moins de huit chapitres, dans lesquels vous serez amené à revivre les passages les plus importants de la série Shippuden comme le combat entre Sakura et Sasori, Sasuke et Hitachi et même celui qui oppose Jiraya et Pain. Vous l’aurez donc compris, même si Naruto reste le personnage central et l’aventure, le scénario vous amènera à contrôler d’autres personnages et plus particulièrement Sasuke puisque deux chapitres lui sont même entièrement consacré. Une bonne initiative qui permet à la fois de varier notre façon d’aborder les combats, mais également de coller un maximum à l’histoire du manga en n’oubliant aucun événement marquant. On regrettera tout de même que le passage avec Killer Bee, l’hôte du démon à huit queues, se résume à une simple quête annexe qui se termine en deux petits combats sans la saveur particulière présente dans l’animé.

L’effet dévastateur du Futon

Qu’on se le dise Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 est rempli de qualités, à commencer par son riche contenu. Contrairement aux épisodes d’Ubisoft qui privilégiaient les quêtes et le côté aventure de la licence, les studios de CyberConnect 2 ont tendance à se focaliser sur les combats. Toutefois, afin de vous faire voir du pays, mais surtout pour vous éviter d’enchaîner les affrontements à la manière d’un Dragon Ball Z, les développeurs ont créé un monde de toute pièce, calqué sur l’œuvre d’origine, et qui permet ainsi à l’univers de Naruto de prendre du relief. Il vous est donc possible de visiter une bonne partie de Konoha, ainsi que ses nombreux magasins, mais également le Pays du Sable et celui de la Pluie, et des lieux comme le repaire de l’Akatsuki ou le Pont du Ciel et de la Terre, endroits clés du scénario, qui sont bien entendu de la partie. D’ailleurs, les graphismes de ces décors ont bénéficié d’un soin tout particulier, la caméra fixe permettant la création d’arrière-plans précalculés d’une beauté proche de véritables artworks. Un souci du détail qui facilite d’autant plus l’immersion dans un jeu qui s’offre par la même occasion le luxe d’être plus joli que le dessin animé dont il est tiré.



Pour justifier ces environnements qui ont parfois tendances à multiplier vos allers/retours entre un point et un autre, les développeurs ont également ajouter quelques quêtes qui vous demanderont de fouiller les quatre coins de la carte. Si certaines sont obligatoires pour pouvoir progresser dans l’aventure, la grande majorité sont des quêtes secondaires et permettront alors de continuer l’aventure au delà de la dizaine d’heures nécessaire pour voir le bout de l’histoire principale. Les plus acharnés en revanche prendront le temps de ramasser les nombreux matériaux disséminés partout dans le jeu, et ce pour pouvoir fabriquer de nouveaux objets dans les boutiques, ou plus simplement pour faire grossir leur porte-monnaie en les revendant. Et s’il vous en faut encore plus, rien ne vous empêchera alors de tenter de débloquer les 157 titres (bon courage), et les nombreuses images disponibles dans le jeu, tout ceci dans le but de soigner votre profil en Live, ou tout simplement pour subvenir à vos pulsions de collectionneur.

Un Pain pour en finir une fois pour toute

Des quêtes, des objets à ramasser, d’autres à collectionner, si Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 s’enrobe d’un côté aventure de bonne facture, les développeurs de CyberConnect 2 n’en ont pas oublié pour autant les combats. Bien entendu, de ce côté là rien n’a été laissé au hasard et il est même difficile de faire un quelconque reproche à ceux-ci tant ils allient simplicité et maitrise à la fois. Chaque bouton de la manette est mis à contribution pour effectuer des actions bien distinctes comme se protéger, envoyer des kunais, sauter, recharger son chakra et surtout envoyer de bonnes patates de forain. Libre à vous ensuite de lancer des ninjutsus comme bon vous semble, soit en concluant un combo que votre adversaire n’aura pu esquiver, soit en combinant la touche d’attaque à celle du chakra. Un vrai jeu d’enfant. A cela, ajoutez la possibilité d’inclure dans votre équipe deux personnages de soutien parmi les 42 proposés, la possibilité d’activer une technique secrète lorsque votre vie se retrouve à un niveau faible, et vous obtenez des combats intenses où les retournements de situation sont fréquents.



Si ces combats sont évidemment le cœur du jeu en ligne, ils le sont également dans le mode histoire puisque vous pourrez réellement revivre quelques uns des moments forts du jeu. Au nombre de neuf, les grands affrontements s’ajoutent aux nombreux combats plus classiques, et suivent pas à pas le déroulement de certains passages forts de l’animé en alternant phases de baston pures avec des phases d’actions contextuelles. Une excellente initiative qu’on regrette vraiment de ne pas retrouver dans des licences comme Dragon Ball Z tant cela apporte une dimension immersive surprenante. Cet aspect va de paire avec la mise en scène très réussie et permettent, en plus de diversifier fondamentalement les combats, de procurer des sensations rarement vu dans un jeu du genre, et cela que vous connaissiez la série ou non. Malheureusement, face à cette débauche de travail sur le mode Aventure, le mode en ligne se retrouve un peu à la traine puisqu’il ne propose rien de plus que des affrontements qui vous feront grimper dans les classements en ligne.



Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 c'est un peu le jeu de baston dont tout le monde rêve depuis longtemps. Avec leur volonté de ne pas tomber dans l'enchaînement de combats pur et simple, les développeurs sont parvenus à créer un univers qui fait honneur à la licence de par sa beauté et sa fidélité. La mise en scène des combats relève de l'épique et chacun des neufs grands affrontements vous réserve son lot de frissons. Pour faire simple, le titre de Namco-Bandaï est tout simplement un exemple à suivre dans le genre et atterrira logiquement sur votre étagère si vous êtes fan de la série, et peut-être même si vous ne l'êtes pas.

+

  • L'ambiance générale
  • Côté collection pour les fans
  • Des environnements superbes
  • L'équivalent de plus de 160 épisodes
  • Des combats épiques
  • Fidèle à l'oeuvre originale

-

    • Un Live en dessous du reste
    • Quelques allers/retours gonflants
    • La capture de Killer Bee survolée