Jeux

Sniper Ghost Warriors Contracts 2

FPS | Edité par CI Games

4/5
One : 04 juin 2021 Series X/S : 04 juin 2021
09.06 à 18h19 par - Rédacteur

Test : Sniper Ghost Warriors Contracts 2 sur Xbox One

Contrat rempli

Dix-huit mois après le reboot de sa franchise phare, les Polonais de CI Games repartent à l'attaque avec un second épisode de Sniper Ghost Warrior Contracts. Pas de volonté de révolutionner les codes du genre avec cette suite, mais plutôt de s'inscrire sur une ligne directrice solide après une aventure rafraichissante passée du côté de la Sibérie. Changement radical de décor cette fois-ci, pour un résultat que l'on espère tout de même encore meilleur que le précédent épisode.

Adieu la Mère Patrie, bienvenue dans les montagnes du Kuamar, une région fictive située en plein coeur du Moyen-Orient qui se rapprocherait de l’Afghanistan au niveau de sa topographie et de ses environnements. Pour le contexte politique en revanche, Sniper Ghost Warrior 2 Contracts nous fait plutôt penser à la Guerre du Golfe qui a vu l’Irak vouloir prendre l’ascendant sur le Koweit. Pas d’opération tempête du désert pour autant, afin d’éviter tout problème diplomatique vous êtes envoyé au front totalement seul avec pour but d’agir en toute discrétion. Un principe calqué sur l’épisode précédent qui envoyait Seeker au charbon en plein coeur de la Sibérie. Dans cette suite c’est au tour de Raven de se mettre dans la peau du héros solitaire, bien aidé par les conseils prodigués par un mystérieux Control, le donneur d’ordre qui sert aussi de faire-valoir et évite surtout de vivre une aventure qui aurait forcément souffert de l’absence de dialogues sans sa présence.

Sniper Ghost Warrior Contracts 2

C’est par le biais d’un tutoriel organisé en plein désert que le joueur est invité à reprendre ses marques, ou à se familiariser avec le système de visée de la franchise. Contrairement à la licence Sniper Elite, le jeu de CI Games continue de jouer la carte de la simulation avec plusieurs réglages à réaliser sur la lunette du fusil pour espérer toucher ses cibles. Une mécanique de gameplay qui demande un petit temps d’adaptation mais qui se révèle diablement efficace une fois maitrisée. C’est une fois de plus le coeur du jeu, qui pousse le joueur à se sortir de situations compliquées en usant de ses capacités de tir à distance. Certains passages demandent des aptitudes différentes, et obligent alors le joueur à passer par des phases d’infiltration souvent périlleuses, notamment dans le mode de difficulté le plus élevé. De quoi apporter une certaine variété à l’action, avec un petit côté die’n'retry hautement valorisant pour les joueurs qui parviennent à se tirer de situations franchement compliquées par moment. Heureusement, les sauvegardes automatiques sont assez bien gérées.

Les modes de difficulté plus accessibles permettent au joueur d’opter pour une approche un peu plus directe avec l’utilisation d’une arme secondaire bien moins discrète que le reste de l’arsenal de Raven. Son attirail est d’ailleurs plutôt bien diversifié avec différents types de fusilsjhg sniper, allant du plus léger pour les combats à moyenne distance, au plus lourd pour les éliminations à plus d’un kilomètre. La personnalisation de l’équipement permet l’utilisation de différentes lunettes, à choisir soigneusement selon le zoom souhaité. Des accessoires pour réduire le bruit, et la présence de balles spéciales viennent agrémenter le tout. Chaque préparation de mission oblige le joueur à s’équiper selon ses besoins ou ses envies avec la possibilité d’embarquer un arc, des grenades, un drone ou des pains de C4.

Sniper Ghost Warrior Contracts 2 (2)

Il y a donc largement de quoi faire pour appréhender les différentes missions, réparties sur cinq zones distinctes. Comme pour le premier épisode, il y a à chaque fois cinq contrats obligatoires à remplir pour avancer dans l’histoire principale. Il faut y ajouter un grand nombre de défis, souvent liés aux contrats eux-mêmes, avec des éliminations à réaliser selon des conditions précises, et donc une bonne rejouabilité. De quoi augmenter la durée de vie du jeu, et de débloquer de nouvelles armes et des nouvelles capacités grâce à l’argent et les points de défis récoltés. Une progression intéressante mais rapidement mise à mal par des armes qui se ressemblent finalement à peu près toutes et un arbre de compétences qui manque d’intérêt à quelques exceptions près. On apprécie en revanche la présence de missions réellement dédiée au tir lointain, chose qui manquait cruellement dans le précédent épisode. Des passages qui demandent un peu plus de précision encore, avec un aspect stratégique pour tenter d’éliminer les ennemis sans alerter leurs camarades, et ainsi mettre à mal la réussite de la mission.

Au delà de cet ajout il faut bien dire que Sniper Ghost Warrior Contracts 2 n’apporte pas grand chose de plus que son prédécesseur. Mais quelque part le précédent épisode était déjà bourré de qualité, surtout plombé par de nombreux défauts techniques. Ici ils sont en grande partie corrigés pour offrir une belle expérience globale. Les environnements sont également bien travaillés avec de jolis panoramas et la surprise de découvrir des paysages finalement assez diversifiés avec du sable, des montagnes mais aussi de la forêt et quelques structures militaires. On regrette toutefois que les lieux soient un peu moins marquants que sur le précédent épisode avec son port, sa gare de triage et ses complexes soviétiques à moitié délabrés. Côté technique le jeu est plutôt joli en revanche, surtout en 4K avec des textures assez réussies sans être époustouflantes.

4/5
Très pauvre en nouveautés, si ce n'est au niveau de ses environnements, Sniper Ghost Warrior Contracts 2 parvient néanmoins à corriger de nombreux défauts techniques pour nous embarquer pleinement dans une aventure empreinte d'infiltration et de stratégie, pour un ensemble maitrisé. Le level-design et les différentes possibilités d'approche en font un jeu très plaisant à parcourir, qui s'apprécie d'autant plus dans son mode de difficulté le plus élevé.

+

  • Gameplay au fusil toujours au top
  • Du challenge grisant en mode difficile
  • Plusieurs approches possibles
  • Un peu de liberté grâce au semi open-world
  • Des maps dédiées au tir lointain
  • Assez joli graphiquement

-

    • Intelligence Artificielle encore perfectible
    • Pas vraiment de nouveautés
    • Arbre de compétences qui manque d'intérêt
    • Passages moins marquants que sur le premier