Jeux

Tails of Iron

Aventure | Edité par CI Games | Développé par Odd Bug Studio

8/10
One : 17 septembre 2021 Series X/S : 17 septembre 2021
17.09 à 18h00 par

Test : Tails of Iron sur Xbox One

Il est temps de reprendre votre Royaume !

Votre Royaume a besoin de vous ! Prince héritier mis à mal, vous devez prendre les armes afin d’affronter la plus grande menace jamais connue : les grenouilles ! Si l’idée d’affronter et de renvoyer dans les marais des batraciens vous parle, Tails of Iron, Action RPG développé par Odd Bug Studio, sera peut-être ce qu’il vous faut.

Tails of Iron c’est l’histoire d’un royaume rat gouverné avec soin par leur suzerain. Après des années de paix, le souverain étant devenu vieux et plus faible, une attaque surprise de l’ennemi de toujours, les grenouilles, met à feu et à sang l’entièreté du royaume. Vous, prince et fils du roi, décidez de prendre les armes et de réhabiliter tout ce qui a été détruit, en partant à l’aventure.

ss_d1c1290c86d392383902735ecad6a4069789f292.600x338

Le scénario de Tails of Iron est simple, mais suffisamment intéressant pour nous donner envie de continuer l’aventure. Narré par une voix off, le jeu se laisse suivre tranquillement, emmenant notre héros par-delà des objectifs qui, à défaut d’être originaux ou surprenants, se montrent variés. Il faut compter entre 5 et 6 heures pour achever le jeu en ligne droite, maximum 10 pour en venir à bout et dénicher l’ensemble des secrets.

ss_d7f1f25670afcc4d82418676900a290545ea0cef.600x338

Une fois notre personnage en main, la maniabilité et le gameplay semblent relativement simples. B permet de réaliser une esquive, RB une attaque légère et RT d’utiliser son bouclier afin de parer les attaques de ses ennemis. Sur le papier, rien de plus simple. Dans les faits, par contre, c’est nettement plus complexe. Outre le fait que de nouvelles commandes viennent s’ajouter au fil de votre aventure (arc, arme lourde…), il faut compter sur les différents mouvements des adversaires qui, en fonction de la couleur qu’ils afficheront, vous demanderont de réaliser une action bien spécifique. Une attaque jaune pourra être parée avec le bouclier et mettre l’ennemi au sol quelques instants, offrant ainsi un angle d’attaque idéal. Une rouge sera en revanche inarrêtable.

ss_dd44f51c91329929e400c93eafea834ca5caa79c.600x338

Et c’est là que réside la finesse, mais également toute la frustration du gameplay de Tails of Iron. Il est réellement impossible d’avancer dans le jeu de manière irréfléchie, ce qui offre au jeu des combats épiques et tactiques, desquels on sort satisfait, une fois vainqueur. Inversement, certains de vos adversaires se montreront particulièrement coriaces, vous demandant de recommencer encore et encore le combat pour connaitre par cœur leurs techniques et l’ordre d’utilisation de ces dernières. C’est sans doute là que le bât blesse. De plus, il est impossible, lors de la création de sa partie, de choisir une difficulté. Tails of Iron se veut être un jeu difficile qui mettra à rude épreuve les nerfs des joueurs les plus impatients.

ss_9a3b6a907eef9e1c058047266b8074249f548d9c.600x338

Sur le plan technique, Tails of Iron est un jeu agréable à regarder. Les environnements, bien que particulièrement sombres, sont réellement jolis. Les personnages bougent, évoluent, ce qui rend le monde vivant. Vos adversaires quant à eux, bien que le bestiaire soit restreint, ont également été soignés. Seules les animations des personnages, parfois rigides, peuvent faire réagir les plus attentifs des joueurs. Du côté des dialogues, ne soyez pas surpris s’il n’est pas question de doublage, pas même de texte. Tous les échanges que vous aurez avec des PNJ se feront sous la forme de dessins que le narrateur se fera un plaisir d’expliquer. Petit plus non négligeable : durant la session de test (Xbox Series X) qui aura couvert l’entièreté de l’aventure, le jeu sera resté fluide à tout moment.

ss_0ce917ee6e70e4c464d56b562e7e61cf5b999ba2.600x338

Enfin, les musiques, bien que très discrètes, servent l’ambiance du jeu. Parfois inquiétantes quand c’est nécessaire, elles s’emballent légèrement quand il s’agit d’affronter un boss, pour devenir plus rythmées dans certains passages sous-terrain. Et même s’il est clair que les différents thèmes ne vous resteront pas en tête ou qu’ils ne marqueront pas votre carrière de joueur, les mélodies font le job, ce qui est au final déjà très bien.

7/10
Tails of Iron est un bon petit jeu qui a nombre de qualités à faire valoir : un univers original, soigné et plutôt joli, un narrateur et un scénario intrigants, un système de combats plus riche qu’il n’y parait de prime abord. Malheureusement, les pics de difficulté qu’offrent certains boss risquent bien de faire grincer les dents de nombreux joueurs, tandis que la durée de vie du jeu, bien que raisonnable pour ceux et celles qui viseront les 100%, reste assez faible.

+

  • Visuellement joli
  • Un gameplay plus riche qu'il n'y parait
  • Un scénario agréable à suivre

-

    • Des pics de difficulté frustrants
    • Une durée de vie tout juste acceptable

Sur le même thème