Jeux

Tennis Masters Series 2003

Sport | Edité par Microids | Développé par Microids

1/5
360 : 29 octobre 2002
20.11 à 06h36 par

Test : Tennis Masters Series 2003 sur Xbox

Cela fait maintenant 8 bons mois que la Xbox a débarqué dans nos foyers et toujours pas la moindre trace d’une simulation de tennis digne de ce nom. Aucune rumeur concernant un éventuel volet du fantastique Virtua Tennis de Sega, et aucun autre éditeur ne semble prêt à tenter l’aventure. Aucun excepté Microïds, qui nous livre ici sa version 2003 de son jeu Tennis Masters Series. Au vu du manque de communication sur le jeu, on pouvait s’attendre à un jeu vraiment plus que moyen et j’ai été servi. Fans de tennis, gardez vos « sousous », et attendez que Sega bouge ses petits doigts de fée, car la tuerie tennistique sur boîte X, c’est pas encore pour tout de suite.


All around the world…

Petite description rapide : les Masters Series sont des tournois de tennis (

je suis sûr que je vous apprends quelque chose là non ?) de grande importance

puisqu’ils sont considérés comme des tournois situés juste en-dessous (en termes

de points ATP) des tournois du Grand Chelem. Ils sont au nombre de 9 durant

l’année tennistique et permettent de visiter les 4 coins de notre chère et

tendre planète : Indian Wells, Miami, Monaco, Rome, Hambourg, Montréal,

Cincinnati, Madrid, Paris. Le jeu vous permettra en plus de disputer la Masters

Cup, à Shanghai, qui réunit les 8 meilleurs joueurs de l’année. Votre but dans

le jeu sera donc d’acquérir assez de points pour figurer parmi ce top 8 et

pouvoir disputer la Masters Cup. Concept intéressant et assez durable car les

tournois sont longs (6 ou 7 matchs pour gagner les tournois, avec des matchs en

1, 3 ou 5 sets à chaque fois) mais qui est malheureusement terni par un gameplay

raté. J’ai eu le malheur de rejouer à Virtua Tennis depuis, c’est le jour et la

nuit. Graphiquement, le jeu est médiocre, le public n’est pas trop mal rendu,

mais les joueurs sont un peu carrés, et on se demande quand même ce que ce jeu

vient faire sur Xbox. Il y a encore pire : l’animation des tennismen. La motion

capture des joueurs est assez catastrophique, on n’a pas du tout l’impression de

naturel et de fluidité dans les mouvements (comme c’est le cas dans un VT) ou

dans les gestes de frappes. Tout se fait un peu à l’arrache, les joueurs

frappent les balles systématiquement au niveau de leurs chevilles et la plupart

des échanges se terminent au filet à faire du ping-pong. Il est très difficile

de donner la trajectoire que l’on veut à la balle même en étant parfaitement

placé, les balles de l’adversaire ne sortent jamais du terrain (sauf sur les

smashs) donc on a beau utiliser toute sa force à faire des magnifiques

débordements qui fusent, l’adversaire renvoie votre missile aussi facilement

qu’un coup « normal ». Même remarque pour les services où ce sont souvent les

moins rapides qui provoquent des aces (!!!!!). Aberrant c’est bien le mot qui

convient au gameplay de TMS 2003. Impossible de construire une véritable action,

ni de prendre véritablement le dessus dans l’échange sans monter au filet et

poser une amortie risible. Donc je ne vois pas l’intérêt du jeu. Lorsque l’on

fait un « joli » point, on peut vraiment hurler de bonheur car on peut être

certain que cela ne se reproduira pas avant le match prochain, voire le tournoi

prochain. On peut tout de même noter que Microïds a soigné les bruitages du

public, assez réalistes, et que les joueurs poussent parfois des gémissements «

monicaselestiques » assez marrants. Donc vous voyez TMS 2003 n’a pas que des

défauts ;)



Vous aviez probablement remarqué que ce test était très court car en fait, je n’ai pas grand-chose à dire sur TMS 2003. Gameplay lent, aberrant, exaspérant, des graphismes plus que moyens (on est sur Xbox les jeunes de chez Microïds, les joueurs ont le droit à plus de 3 polygones non ??), une animation pas vraiment bonne, vous pouvez conserver vos 70 euros pour un meilleur jeu. Il a au moins l’avantage, comparativement à Pro Wta Tennis, de proposer un concept de mode carrière intéressant et des sons corrects, c’est d’ailleurs bien pour cela que sa note dépasse le 5/20. Mais s’il vous plaît, pour la version 2004, donnez au jeu un « vrai » gameplay, un truc jouable quoi…

+

    -

      • C'est honteux...
      • On peut appeler ça un désastre.
      • Un mode carrière intéressant mais qui osera s'y lancer ?
      • La seule "satisfaction" du jeu. Mais ça casse pas des briques non plus.
      • Investissez dans Top Spin...
      • Les joueurs ont autant l'air de tennismen que moi quand je fais du foot US.

    Sur le même thème