Jeux

The Adventures of Shuggy

Plate-formes | Edité par Microsoft Studios | Développé par Smudged Cat Games

4/5
360 : 15 juin 2011
15.06 à 17h05 par - Rédacteur |Source : http://www.xbox-mag.net

Test : The Adventures of Shuggy sur Xbox 360

Le Xbox Live Arcade représente une sacrée opportunité pour les studios indépendants qui peuvent distribuer leur titre fabriqué avec des moyens limités aux côtés des nombreux autres Indie Games. Et quand un petit studio se montre un peu plus ambitieux encore, et qu'il a la chance d'être soutenu par un éditeur, il arrive que certaines productions issues de la scène indépendante finissent directement sur le Xbox Live Arcade. C'est le cas de The Adventures of Shuggy, un jeu absolument sans prétention mais qui tient bien à se faire une place dans la cour des grands.

It wasn’t Me
Vous ne connaissez pas encore Shuggy ? Il se pourrait bien que vous fassiez très vite sa connaissance. Petit personnage atypique avec sa peau violette, ses dents de vampires et ses yeux globuleux d’une couleur bleue océan, celui-ci hérite un beau jour d’un immense manoir. Malheureusement pour lui, ce nouvel habitat se révèle être hanté par une horde de créatures venues d’outre-tombe. Ne comptant pas abandonné son logis de luxe, notre ami Shuggy décide donc de faire le grand ménage. Et pour y parvenir il va falloir l’aider à venir à bout des quelques 100 tableaux du jeu, répartis dans cinq parties du manoir allant des catacombes au cimetière en passant par la chaufferie. Des lieux pas vraiment accueillants au premier abord, vous en conviendrez, mais qui sont introduits par de petites saynètes qui prennent la forme de bande-dessinées plutôt sympathiques et laissent entrevoir le côté particulièrement décalé du titre.

Car The Adventures of Shuggy ne se prend pas au sérieux pour un sou, il suffit d’en juger par son univers, sa bande-sonore et bien entendu son personnage principal. Le manoir quant à lui nous rappelle ces jeux où chaque niveau est représenté par une porte à franchir, à l’image de Krusty’s Fun House par exemple. Et pour le coup, ce sont vingt portes qui sont éparpillées dans chacun des cinq chapitres, pour vous offrir un total de cent niveaux, dans la pure tradition des jeu de tableaux en 2D. A chaque fois le principe reste le même : il vous faudra récupérer toutes les émeraudes disposées dans un niveau pour en venir à bout et ainsi récupérer une clé, qui, associées à d’autres, vous permettront de débloquer de nouvelles salles du manoir. La difficulté quant à elle est progressive et loin d’être insurmontable même si certains niveaux pourront vous demander de vous y reprendre à plusieurs fois mais jamais au point de sentir venir la frustration, le côté sympathique du titre aidant certainement.BoombasticMais si l’univers et le principe du jeu sont relativement basiques et manquent même certainement d’originalité malgré le charisme indéniable de notre petit Shuggy, c’est du côté du gameplay qu’il faut regarder de plus près. En effet, plutôt que de reprendre bêtement et simplement une mécanique de jeu répétée une centaine de fois, les développeurs de Smudged Cat Games ont préféré inclure une multitude de mécaniques, au risque de perturber le joueur durant les premières minutes du jeu. Ainsi, ce que l’on nous apprend lors du premier niveau n’est déjà plus valable pour le second, et aucun de ceux là n’est valable pour le troisième, etc… Si parfois il vous sera demandé de ramasser le plus simplement du monde les fameuses émeraudes en évitant les ennemis, d’autres fois il faudra les faire venir à vous en faisant basculer le tableau lui-même à l’aide des gâchettes de la manette. Et il existe comme cela tout un tas d’autres systèmes de jeu que l’on vous laissera découvrir par vous-même. Difficile de ressentir un quelconque sentiment de lassitude dans ces conditions et c’est avec un réel plaisir que l’on découvre petit à petit les idées farfelues qui sont passées au travers de l’esprit des développeurs. On mettra peut-être un petit bémol sur les cinq boss que comptent le jeu qui sont malheureusement d’une facilité un peu trop prononcée. L’on aurait préféré recevoir quelques bâtons dans les roues comme savent si bien le faire certains niveaux du jeu.

Bien entendu The Adventures of Shuggy est un titre qui laisse avant tout la place à la réflexion du joueur, et peut-être même à sa fibre nostalgique, tout comme l’avait fait Braid avant lui (et vous verrez que ce n’est pas leur seul point commun) en proposant de la plateforme dans sa forme la plus basique, en y ajoutant une multitude d’ingrédients pour lui offrir une efficacité presque sans faille. Et si l’envie vous en dit, vous pourrez également accueillir une Shugguette ou un autre Shuggy (mention spéciale à Elvis) à vos côtés pour entamer les quarante-sept niveaux exclusifs au mode multijoueur. Un mode Défi et un mode Duel viennent compléter le contenu, contenu que l’on peut juger honorable. D’autant plus que chacune de vos performances dans les différents niveaux pourra être comparée à celles de vos amis, ou au gratin mondial pour peu que vous soyez un véritable tueur de chronos. Une raison de plus de se voir recommencer certains tableaux une fois toutes les clés récupérées.

http://www.dailymotion.com/video/xjb7h8
Sorti véritablement de nulle part si ce n'est de l'esprit des quelques créatifs qui ont élu domicile dans le petit studio indépendant de Smudged Cat Games, The Adventures of Shuggy parvient à nous surprendre à chaque instant, incorporant un lot assez impressionnant de mécaniques de jeu différentes, et - presque - toutes originales. Bien entendu, certains pourront y trouver à redire, tant sur son style empli de nonchalance que sur sa durée de vie, mais en tant que titre Xbox Live Arcade et disponible à un prix abordable, The Adventures of Shuggy remplit parfaitement son office de jeu sympathique, frais, original et très plaisant à jouer.

+

  • Forte diversité dans le gameplay
  • Principe simple mais efficace
  • Des leaderboards à chaque tableau
  • Univers et personnage attachants

-

Fiche succès

Sur le même thème