Jeux

Tomb Raider Legend Xbox 360

Action/Aventure | Edité par Eidos Interactive | Développé par Crystal Dynamics

8/10
360 : 07 avril 2006
20.04 à 07h48 par |Source : http://www.xbox-mag.net/

Test : Tomb Raider Legend Xbox 360 sur Xbox 360

Décidemment la Xbox 360 est une petite veinarde, puisqu’en quelques mois elle aura vu débarquer les plus belles héroïnes du jeu vidéo. En effet, après la très sexy Johanna Dark, les filles de Dead Or Alive plus gonflées et fines graphiquement que jamais, c’est au tour d’une véritable icône du jeu vidéo de débarquer sur la Next Gen de Microsoft. Et oui vous l’aurez compris la belle Lara Croft reprend du service dans une aventure plus musclée que d’habitude. Cependant, attention la sublimissime Lara est attendue au tournant car après le médiocre Tomb Raider : L'Ange Des Ténèbres, elle devra user de tous ses charmes et dieu sait qu’elle en a, pour redorer le blason tout juste terni d’une série mythique. La belle lance son mythique grappin sur la face nord et rocailleuse de la 360 à ses risques et périls…

Une aventure légendaire ?

Pour sa première apparition sur la console de Microsoft, Lara retourne sur les traces du crash de l’avion dont elle est sortie indemne à l’age de neuf ans, mais qui a malheureusement vu sa mère périr. C’est à partir de là que débute l’aventure qui va l’entraînerde la Bolivie au Pérou en passant par le Japon, le Gabon et l’Angleterre, et ce dans le but de réunir les différentes parties d’une épée au pouvoir surnaturel. Bien entendu, Lady Croft devra une nouvelle fois faire preuve d’ingéniosité et de courage d’autant plus qu’ellene sera pas seule à convoiter les fragments de cette arme. Le décor ainsi planté, vous aurez donc au programme de cet opus beaucoup d’acrobaties, de l’exploration, de la réflexion et de nombreuses phases d’action. Des missions menées à tambours battants sans réels temps morts, à tel point qu’elles se terminent bien trop vite. Comptez une petite dizaine d’heures pour boucler l’aventure principale si vousallez directement à l’essentiel et une bonne vingtaine si vous vous sentez l’âme d’un ou d’une exploratrice en quête dereliques (de dix à quinze trésorsdissimulés selon les missions). Cela reste cependant un peu léger. Outre cette aventure principale, vous pourrez refaire les différentes missions du jeu dans le mode Chrono, mode que vous aurez déverrouillé au préalable par ailleurs. Si cela n’apporte pas grand-chose à la trame scénaristique, il vous avouer qu’on prend un malin plaisir à enchaîner les acrobaties le plus rapidement possible aux commandes d’une Lara plus aérienne et agile que précédemment – le tout formant un tourbillon d’enchaînements des plus jouissifs. Attention, il ne faudra pas traîner en chemin, ni admirer le paysage, car la tache ne s’avèrera pas toujours aisée. Heureusement que les récompenses seront au rendez vous, et qu’en plus des points de performance déverrouillés, vous obtiendrez de nouvelles tenues pour la magnifique anglaise. Une garde-robe de plus d’une trentaine de pièces dont quelques-unes ultra sexy (bikinis, robes moulantes très décolletées,…). Une fois ces dernières obtenues vous pourrez alors jouer à la poupée avec votre Lara, l’habiller selon vos humeurs et vos envies et l’entraîner en mission ou tout simplement dans le manoir des Croft avec les vêtements sélectionnés (à noter que ceci n’est valable que pourles missions déjà terminées). Certains y trouveront leur compt, d’autres n’y verront pas grand intérêt, mais ça, c’est à vous de le décider. S’il est indéniable que les différents bonus à débloquer rallongent un tant soit peu la durée de vie, on ne peut qu’être déçus par les modes de jeu. Il est certes vrai que ce type de jeu ne se prête guère au multi, mais on aurait aimé pourquoi pas quelques missions jouables en Coopération, voire même quelques Deathmatch dans les environnements majestueux de l’aventure principale.

Un mélange des genres détonnant

Si l’aventure se déroule à cent à l’heure sans le moindre temps mort, c’est essentiellement grâce à son gameplay riche et très varié. Ainsi, dans ce tout nouveau Tomb Raider vous retrouverez de multiples phases de plateformes, quelques séquences d’exploration et de réflexion, du pilotage durant lequel on retrouveral’aventurière au guidon d’une Ducati, mais également beaucoup d’action et de shoot. Si on ne dénote rien de très révolutionnaire niveau gameplay, les développeurs de chez Crystal Dynamics se sont inspirés de quelquesgrands classiques du jeu vidéo pour nous concocter leur bébé. A ce titre, les pirouettes de la belle Lara ne sont pas sans nous rappeler celles que l’on a pu admirer dans la série des Prince Of Persia ou dans une moindre mesure dans Spiderman lorsque Lara utilise son grappin tandis que les passages de shoot s’avèrent assez proches de ceux d’un Max Payne ou encore d’un Dead To Rights avec un système de bullet time et de lock très efficace. Les phases d’exploration et de réflexion sont, quant à elles, très proches de ce que l’on a pu voir dans les précédents opus de la série (actionner un levier, pousser une caisse et la disposer sur une dalle pour activer un mécanisme,…). Rassurez vous, riende réellement insurmontable d’autant que les objets du décors utiles brillent etque miss Croft est équipée d’un D-Pal (sorte de Palm)de haute technologie.Lara se transformera même en agent 007, l’espace de quelques virées à motos très mouvementées. On a même droit à des enchaînements de touches à la Shenmue lors de deux ou trois cinématiques. Ce melting-pot fonctionne à merveille avec des séquences variées et très peu routinières. Le contrôle de Lara est très instinctif avec une palette de mouvements encore plus impressionnante que par le passé. Lady Croft est désormais une véritable athlète capable de prouesses physiques étonnantes, le tout avec toujours beaucoup de classe et de grâce. On accuse cependant quelques déceptions dont une visée à la première personne peu pratique et une maniabilité des motos plutôt délicate.

Pas si belle que ça Lara ?

Si on avait eu un tel résultat il y a quelques mois sur notre bonne vieille Xbox, on se serait tous extasiés (et encore on a déjà vu mieux avec notamment Ninja Gaiden), mais la Xbox 360 est passée par là et face à une concurrence qui fait le poids (Ghost Recon Advanced Warfighter, OIblivion ou encore Fight Night 3), on se sent obligés de comparer en admettant une certaine déception due au niveau général des graphismes de ce Tomb Raider Legend qui ne nous a pas mis la claque espérée, faute sans doute à un développement multi support. Néanmoins, le jeu reste cependant beau et légèrement supérieur dans sa version NextGen, mais on aurait souhaité encore mieux. On constate un poil d’aliasing de-ci de-là, quelques textures moyennes ainsi que, dans l’ensemble, un manque de détails. Malgré tout, le soft reste agréable et s’avère visuellement très immersif grâce à ses décors exotiques plutôt dépaysants – le tout bénéficiant d’une grande fluidité. L’autre aspect très positif du bilan technique demeure l’animation de notre charmante héroïne.A cet effet, on décernera une mention très spéciale aux mouvements de lady Croft qui sont tout bonnement splendides. On signalera également des rendus d’eau réussis, des explosions spectaculaires et des jeux d’ombres et de lumière plus que corrects. Quant à la modélisation de Lara, que dire ? Ce millier de pixels supplémentaires lui va à ravir surtout queles différentes tenues proposées sont du meilleur goût. Sa belle chevelure flotte au vent durant ses déplacements et sa plastique plus irréprochable que jamais agit toujours autant sur la gente masculine. Dommage qu’elle ne soit que virtuelle. On terminera par l’ambiance sonore qui est, pour sa part, vraiment réussie. Les musiques sont de qualité, les voix – intégralement en français – efficaces. Les différents effets sonores contribuent pour leur part à nous immerger encore un peu plus solidement dans cette aventure légendaire.

Au final Tomb Raider Legend est un jeu d’action/aventure prenant, dépaysant et rafraîchissant à souhait, dans lequel on ne s’ennuie à aucun moment. Après un dernier opus relativement décevant, la série revient donc quelque peu aux sources en mêlant action, réflexion et immersion, pour le plus grand plaisir des fans de la première heure. On regrettera cependant une durée de vie un peu trop courte et un bilan technique en deçà des capacités de la dernière née de chez Microsoft On soulignera enfin, que la qualité du jeu doit beaucoup au charisme et au charme de son héroïne principale, mais qui s’en plaindra ?

+

  • Une Lara Croft très joliment modélisée
  • Une aventure prenante et une immersion réussie
  • Nombreux bonus à débloquer

-

    • Aurait pu être techniquement mieux
    • Une faible durée de vie globalement
    • Pas de modes multijoueur