Jeux

WRC 10

Course | Edité par Nacon | Développé par KT Racing

7/10
One : 02 septembre 2021 Series X/S : 02 septembre 2021
21.09 à 10h00 par - GXL Redge

Test : WRC 10 sur Xbox One

L'anniversaire surprise !

Nous sommes en 2021 et Kylotonn, studio français, a eu la lourde tâche de célébrer comme il se doit les 50 ans du World Rally Championship ainsi que la 10ème édition de son jeu éponyme. En charge du développement des jeux WRC depuis le 5ème épisode en 2015, Kylotonn signe avec WRC 10 l'un de ses derniers jeux de course de rallyes sous licence WRC puisque celle-ci passera sous le giron de Codemaster en 2023.

Commençons notre tour de reconnaissance avec le contenu proposé (données éditeur) :

  • Les 4 nouveaux rallyes du calendrier 2021 : Estonie, Croatie, Belgique et Espagne
  • 6 rallyes historiques : Acropolis, San Remo, Allemagne, Argentine…
  • 120 spéciales
  • 52 Teams officielles de la saison 2021 (WRC, WRC2, WRC3, Junior WRC),
  • 20 voitures de légende dont les célèbres Alpine, Audi, Lancia, Subaru, Ford, Mitsubishi, Toyota et plus encore

Le tout est réparti dans différents modes dont, entre autres, le fameux mode carrière propre aux dernières productions de Kylotonn et le mode 50ème anniversaire.

wrc10 accueil

Sur le papier, le contenu est riche, très riche, presque au niveau du meilleur restaurant à volonté de votre quartier. Cependant, comme celui-ci, il manque quelques plats… Certains rallyes officiels manquent à l’appel au moment de la sortie du jeu. Ce manque, certainement une fâcheuse conséquence de l’épidémie du (ou de la, c’est vous qui voyez) COVID-19, sera comblé par des DLC gratuits dans les mois à venir. Continuons le parallèle avec les restaurants à volonté, tout n’est pas inclus. Du contenu additionnel payant est proposé le jour même du lancement du titre. C’est décevant, surtout quant on sait qu’il s’agit notamment de voitures emblématiques telles que l’Impreza de 1997 ou la Lancer Evo V de 1998. Le mode 50ème anniversaire vous fait revivre quelques unes des spéciales mythiques qui ont fait l’histoire du WRC. Cependant on peut regretter l’absence d’un documentaire ou d’un musée virtuel afin de mieux apprécier l’évolution du WRC depuis ses débuts.

Le mode carrière, très proche de celui proposé par WRC9 vous permet de gérer votre équipe de A à Z, de régler votre véhicule en profondeur, en plus du pilotage bien évidemment. Des notions de gestion, de tactique, d’évolution à la manière d’un RPG font de ce mode une réussite et donnent envie de progresser. C’est n’est pas juste un enchaînement de spéciales, c’est bien plus ! Pour ceux n’ayant jamais mis les mains sur un des derniers WRC, ce mode vous lance dans le grand bain du WRC. Vous débuterez votre carrière tout en bas de l’échelle et aurez fort à faire pour vous hisser au sommet. Pour y arriver, une équipe sera à vos cotés mais il faudra en prendre soin. Vous aurez à votre charge le recrutement des membres de cette équipe mais aussi la gestion de la fatigue de chacun d’eux. Il en sera de même pour votre voiture, dont l’état et l’évolution ne dépendra pas seulement de votre conduite, mais aussi de vos choix tactiques et financiers. Un long parcours vous attend, mais il est captivant.

WRC10_Screenshot_10

D’un point de vue technique WRC 10 évolue peu par rapport à WRC9. Bien que la modélisation des voitures soit plutôt convaincante dans l’ensemble, les environnements, quant à eux, ne sont pas à la hauteur. Oui, en jouant à WRC 10 vous allez être dépaysé, mais non, vous ne serez pas émerveillé. La gestion des éclairages est sommaire, les textures sont parfois grossières et le clipping est assez présent même sur Xbox Series X. On notera toutefois que les aléas climatiques sont crédibles. La Xbox Series X offre un résultat assez fluide sans pour autant aller chercher à activer le mode 120Hz. Ce dernier offre une fluidité  sans faille mais au prix d’une baisse non négligeable de la qualité graphique sur les ombres et reflets notamment. Coté sonore, les musiques des menus sont discrètes mais efficaces, le co-pilote fait le boulot avec précision et bien sûr vous attendez le verdict concernant le ronron des moteurs… Eh bien… Ça oscille entre le rugissement convaincant de la Lancia Delta et l’aspirateur Rowenta bouché de la dernière Ford Fiesta.

WRC 10 60hz vs120hz

Il est temps de mettre le contact ! Qu’en est-il du gameplay ? WRC 10 n’est pas un jeu typé arcade, mais il n’est pas non plus une simulation pointue. En activant toutes les assistances, un novice pourra s’amuser à la manette sans avoir peur de sortir de la route à la moindre épingle. La physique du jeu est relativement crédible, les sensations sont bonnes et sont, la majeure partie du temps, cohérentes. Avec le volant Fanatec CSL Elite WRC, volant officiel du jeu, le comportement est bon mais manque de précision notamment au niveau du retour de force. Avec un peu de pratique, vous devriez avoir de meilleurs résultats au volant qu’à la manette, mais forcé de constater que le travaille semble plus abouti pour les manettes.

WRC 10 est aussi bien jouable à 2 en écran partagé, qu’en ligne avec davantage de participants. Cette partie est classique, pas de folie ou de catastrophe, c’est solide. Évoquons enfin la possibilité de créer votre propre livrée, un petit plus qui vous permettra de personnaliser votre voiture. On n’est pas au niveau de Pimp my Ride mais c’est toujours appréciable, à condition de vouloir y consacrer du temps.

7/10
WRC 10 est un bon jeu. Les sensations sont plutôt bonnes, le contenu est généreux mais il faut tout de même avouer qu'on pouvait s'attendre à un rendu visuel plus léché sur Xbox Series X. WRC 10 plaira aux fans de la licence et grâce aux assistances proposées, il ne fera pas trop peur aux novices. Cet opus n'est pas révolutionnaire, il est dans la continuité des épisodes précédents, mais l'ajout du mode 50ème anniversaire lui est salutaire pour ne pas trop souffrir du syndrome copié / collé. Kylotonn nous offrira-t-il un baroud d'honneur pour son prochain et dernier jeu sous licence WRC ? Rendez-vous en 2022 !

+

  • Beaucoup de contenu…
  • Belle modélisation des voitures
  • Une conduite de qualité à la manette
  • Le mode carrière avec sa gestion de l'équipe
  • Le mode anniversaire intéressant bien que peu ambitieux
  • L'ajout de contenu sur les mois à venir (rallyes manquants ajoutés gratuitement)

-

    • … Mais des DLC payants disponibles dès le lancement
    • Qualité des textures très inégales, graphiquement pas à la hauteur de la Xbox Series X
    • Le mode 120Hz dégrade trop les graphismes
    • Prise en main décevante au volant
    • Ça manque un peu de vie en course