News

09.06.2004 à 20h57 par

Microsoft propose le XNA à Sony et Nintendo et… à tout le monde quoi

Chez Microsoft on n'aime pas la concurrence. Non pas qu'on trouve ça mauvais, mais on n'est pas habitué à avoir un concurrent. Donc forcément, tant qu'à faire autant leur proposer ses propres outils, ça peut toujours aider.

Dans une conférence de l’ELSPA, Peter Moore, Vice Président de

Microsoft, a réaffirmé le souhait de voir Sony et Nintendo utiliser le XNA comme

outil de développement. Pete ne tarit pas d’éloges sur le potentiel économique

du système XNA, et rappelle à quel point Microsoft est spécialisé dans la

création de plateformes facilitant la programmation. Il insisite également sur

le fait qu’à l’heure actuelle, 80% des coûts d’un jeu vidéo vont à la

construction technique du jeu et 20% à l’aspect créatif, avec des prévisions

encore plus pessimistes pour la prochaine génération de consoles. Bref, c’est un

appel du pied clair et appuyé envers tous les acteurs du marché, y compris les

concurrents Sony et Nintendo.

Voilà, sinon je ne résiste pas à l’envie de vousfaire

partager ce petit texte, dont le sens se découvre au fil des phrases (attention

ça n’a rien à voir avec la news, c’est un «délire» au passage, envoyé par une

amie).

Tu commences par choisir un acte qui emmerde les gens.


Disons par exemple que tu commences à tirer l’oreille à la boulangère

régulièrement. C’est un exemple. Bien.
Au bout d’un moment, ça l’énerve. Là,

tu continues, et même tu augmentes tes tirages d’oreille de 10 % par mois.


Elle en parle à son patron, tu continues et tu augmentes, son patron t’en

parle, tu continues et tu augmentes encore. Au bout de quelques années, (à ce

stade, tu passes lui tirer l’oreille plusieurs fois par jour, elle n’en peut

plus, c’est terrible), au bout de quelques années, donc, des négociations

internationales s’ouvrent (que nous appellerons «le protocole de Cloclo» pour la

clarté de la démonstration.
Entre-temps, bien entendu, plein de gens ont

suivi ton exemple, et toutes les boulangères du monde se font tirer l’oreille

tous les jours pas des millions de clients! Des experts internationaux sont

nommés, ils recommandent une réduction drastique et immédiate de 60% des tirages

d’oreille sous peine de déclencher des catastrophes aux conséquences

incalculables.
Bon, je passe les détails des négos (elles durent 7 ans) tu

dis que, depuis tout ce temps, tu t’es habitué (et les autres aussi, que vous ne

pouvez plus faire autrement sans provoquer une récession économique mondiale,

blabla, blabla.
Bref, le protocole de Cloclo aboutit finalement à un accord:

tu t’engages réduire de 5% tes tirages d’oreille par rapport à l’année

d’émission du rapport des experts. (7 ans avant) Bien.
Hop, tu ne

l’appliques pas parce qu’un tireur d’oreille du Texas ne l’a pas signé, donc tu

dis que «c’est pas du jeu et c’est c’ui qui dit qui y est» Comme t’es sympa, tu

envoies un communiqué à l’AFP.Tu annonces que tu vas augmenter tes tirages

d’oreille de 12% dans les 2 ans qui viennent, mais que c’est vachement bien,

parce que tu aurais pu les augmenter de 14%! et que c’est donc une baisse de 2%

par rapport à ce que ça aurait pu être.
C’est la que le MEDEF intervient et

envoie, enfin, un «communiqué flatteur» sur ta décision.

(NDLR: le MEDEF regroupe la plupart des entreprises, qui,

depuis 14 ans que dure cette histoire, fabriquent par millions des protecteurs

d’oreille pour boulangère, ainsi que des tireurs d’oreille électronique et des

radars de détection des tireurs d’oreille électronique, des pansements pour les

oreilles trop tirées, des cures de désintoxication pour tireur d’oreille (et

boulangères) accrocs, des médicaments pour ne pas souffrir du tirage d’oreille,

des anti-dépresseurs «spécial boulangerie», des journaux et des chaînes de télé

spécialisés dans le tirage d’oreille, des cabinets d’études sur les oreilles,

des programmes de divertissement dont les célèbres «je tire les oreilles, c’est

mon choix» et «tout le monde en parle, mais on n’entend plus rien»,des

superproductions hollywoodiennes et des séries télé où un président américain

sauve les oreilles du monde d’une bande de tireurs d’oreille extra-terrestre en

montant dans un coton-tige nucléaire qui coûte très cher mais que c’ est super

important d’en voir au cas où, etc.

Pour ceux qui n’ont toujours pas compris de quoi ça parle,

href="http://fr.news.yahoo.com/040609/202/3ums1.html" target=_blank>c’est par

ici.

Voilà, c’était la minute 100% gratuite parce que quand même,

qu’est-ce qu’on nous prend pour des cons…

  • 10.06 à 06:33

    Quand je pense que Nintendo critique Microsoft, moi ça me fait amrrer. Franchemnt je crois que SOny et Nintendo vont refuser l’offre :roll:

  • 09.06 à 09:30

    très sympa le petit texte :)
    sinon il croit en sa bonne étoile bilou, j’aimerais savoir comment Sony et Nintendo vont acueillir l’offre!
    Rire ou colère?

    a moins que l’on se dirige vers une révolution vidéoludique!

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+