News

21.12.2004 à 23h55 par

EA et DICE : Round 2

L’appétit d’Electronic Arts est énorme et quand une proie tente de lui échapper il enfonce encore plus profondément ses griffes acérées dans sa proie. Il y a quelques jours deux courageux actionnaires du développeur suédois Digital Illusions CE (DICE) avaient refusé l’offre de rachat de l’ogre américain. Celui-ci contre attaque.

href="http://www.xbox-mag.net/DICE-et-EA---Une-histoire-de-gros-sous__6657.html">La

première offre devait obtenir l’aval de 90% des actionnaires de DICE avant le 27

décembre.

Electronic Arts revient avec la même proposition excepté pour

deux points. L’offre est maintenant valide jusqu’au 20 janvier et sera adoptée

avec seulement 50 % des votes. A cette heure Electronic Arts possède déjà 44,5 %

des voix… Autant dire que DICE fait quasiment partie de la multinationale

américaine. Une preuve qu’Electronic Arts ne lâche jamais une proie, le français

Ubi Soft est vraiment mal barrée…

  • 22.12 à 05:59

    Les OPA aggressives ne sont pas que le fait des boites ricaines. Ca arrive tous les jours partout dans le monde.

    Chez DICE, ce qu’il se passe est qu’une partie des actionnaires veut plus de fric donc ne veulent pas vendre au prix actuel. En revanche, les dirigeants de DICE se disent qu’au prix offert par EA, ils peuvent prendre leur retraite a 40 ans donc sont heureux comme des papes.

  • 22.12 à 11:08

    [quote:3p6xr8sk]
    ba c’est même une OPA agressive qd on cherche à bouffer une entreprise nan ?
    [/quote:3p6xr8sk]

    Dans le cas de DICE les dirigeants sont pour la prise de contrôle, donc OPA amicale.

  • 22.12 à 10:48

    ba c’est même une OPA agressive qd on cherche à bouffer une entreprise nan ?

  • 22.12 à 10:24

    Dans la 1ere offre EA voulait au moins 90% des actions.

    Dans la 2ème EA se contente de la majorité simple, c’est à dire qu’il demande seulement la moité des actions, 50% des actionnaires doivent être d’accord pour vendre. Dans le 1er cas il fallait que 90% des actionnaires soient d’accord pour vendre.
    C’est le principe de l’OPA, on demande une certaine quantité d’actions, si cette quantité n’est pas atteinte dans le délai convenu l’OPA est ratée.

  • 22.12 à 10:11

    [quote="M4ttt":15j4g607]c’est le principe des OPA hostile, Joey. La boite acheteuse propose de racheter massivement et très cher les actions d’une autre boite sur le marché. Une fois devenue actionnaire majoritaire, la boite acheteuse peut alors prendre le controle de la boite achetée, et ce sans avoir eu à négocier quoi que ce soit avec les dirigeants de la boite achetée. [/quote:15j4g607]

    Oui bon ça j’avais capté :wink:

    Ce que j’ai pas capté c’est ça :

    [quote:15j4g607]La première offre devait obtenir l’aval de 90% des actionnaires de DICE avant le 27 décembre.

    Electronic Arts revient avec la même proposition excepté pour deux points. L’offre est maintenant valide jusqu’au 20 janvier et sera adoptée avec seulement 50 % des votes.[/quote:15j4g607]

    Comment le nombre d’actionnaires nécessaires pour aprouver le rachat peut-il passer de 90 à 50% ?
    Si ça ne joue pas encore ce coup là ils feront quoi ? Une offre qui pourra être adoptée avec seulement 1% des votes des actionnaires de DICE ?!! :?
    Y a un truc qui colle pas…

  • 22.12 à 09:32

    c’est le principe des OPA hostile, Joey. La boite acheteuse propose de racheter massivement et très cher les actions d’une autre boite sur le marché. Une fois devenue actionnaire majoritaire, la boite acheteuse peut alors prendre le controle de la boite achetée, et ce sans avoir eu à négocier quoi que ce soit avec les dirigeants de la boite achetée. Vive la mondialisation.
    Ceci étant, Microsoft s’est bien fait taper sur les doigts pour les mêmes abus (de monopole etc) donc on peut espérer que EA soit freiné dans sa course… Je ne veux pas généraliser mais il faudra qu’on m’explique pourquoi c’est nécessairement des boites américaines qui lancent ce genre d’opérations. La théorie de l»espace vital»? On est bien partis…. :evil: A part notre pauvre Jean-Marie Messier… :lol:

  • 22.12 à 08:54

    encore une excellente nouvelle pour les moutons en tout genre qui auront droit a leurs licences favorites tous les ans.
    Après la mal-bouffe le mal-jouer, vive l’amérique!!!!

    ouais je m’emporte, ouais je racontre nimp mais je le pense quand même.

  • 22.12 à 08:52

    Je capte pas bien… Qui décide qu’il faut tant d’actionnaires pour que le rachat soit ok ?

  • 21.12 à 11:37

    C’est du second degré. Ils sont courageux de refuser pour avoir un peu plus au risque de ne rien avoir…

  • 21.12 à 11:37

    halala les OPA agressive… qd ça t’arrive ça sent pas bon, mais qd tu achéte tu te frotes les mains :) :mdr:

On en parle aussi

Planning

+