News

10.01.2005 à 12h51 par

Une OPA pour un gorille

Le quotidien La Tribune apporte dans sa dernière édition de nouvelles explications sur le pourquoi de l’intérêt d’Electronic Arts vis-à-vis du deuxième éditeur français, Ubi Soft. Si vous avez des économies et si vous aimez le risque l’action Ubi Soft est la valeur à posséder…

Electronic Arts avait planifié depuis plus d’un an son assaut

et le facteur déclenchant a été l’obtention de la licence King Kong à la boite

de Rayman. En effet Electronic Arts avait de grosses prétentions concernant

cette licence du futur film de Peter Jackson après le succès de ses jeux tirés

de la licence du Seigneur des Anneaux.


La banque Lazard conseillerait l’éditeur américain et

aurait planifié une

href="http://www.firstinvest.com/Guide/Fiches/fiche19.asp" target=_blank>OPA

en proposant de racheter les actions Ubi Soft entre

30 et 35 € (cours actuel : 28 €).
Les frères Guillemot ont récemment

rencontré le ministre délégué à l’industrie afin d’avoir le soutien indirect de

l’Etat français avec la Caisse des Dépôts et Consignations. Le

feuilleton continu…

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+