News

04.02.2005 à 05h29 par

C’est la crise chez Sammy Studios San Diego

Les temps sont durs chez les développeurs et éditeurs de jeux vidéo quand on ne s'appelle pas Electronic Arts et qu'on a le monde à ses pieds. Sammy en fait les frais et licencie de 50 à 60 employés.

Touché par quelques difficulté financière, Sammy Studios

San Diego se voit obligé de licencier 50 à 60 personne de ses équipes.

Heureusement, ce sont les secteurs Vente et Marketingqui sont touchés et

en aucun cas les développeurs. Les prochains jeux du studio, Iron

Phoenix et Darkwatch ne devraient donc pas voir leur

sortie repoussée.

Cette petite restructuration s’est mise en place pour

que la filiale américaine de Sammy Corporation puisse mieux se

concentrer sur le développement des jeux en eux même et ainsi avoir plus de

moyens. De nouvelles annonces devraient être faites dans les jours/semaines à

venir.

  • 04.02 à 02:17

    De toute facon vu ce que sammy fait d’elle meme et a fait de sega, ca ne m’etonne pas qu’ils sont en difficulté financiere…

On en parle aussi

Planning

+