News

23.11.2006 à 17h22 par |Source : L'Express

Loi : certains jeux vidéo bientôt interdits en France ?

Nouvelle importante pour le jeu vidéo en France : l’Assemblée Nationale, dans le cadre des débats portant sur le projet de loi sur la prévention de la délinquance, étudie la possibilité de donner une base légale au système européende classification des jeux (PEGI). Le sus-cité projet de loi, dans son chapitre 5 intitulé "Dispositions relatives à la prévention d’actes violents pour soi-même ou pour autrui", comporte un article concernant directement les jeux vidéo. Ce dernier comporte plusieurs dispositions visant à protéger les mineurs des contenus violents et/ou pornographiques. Les jeux ne sont pas les seuls concernés, puisque l’article englobetout "document fixé soit sur support magnétique, soit sur support numérique à lecture optique, soit sur support semi-conducteur, tel que vidéocassette, vidéodisque ou jeu électronique."

Si le projet de loi est adopté tel quel, la conséquence sera directe : les jeux jugés pornographiquesou violents (ce qui inclut crime, discrimination, haine raciale et incitation à l’usage, au trafic ou à la détention de stupéfiants) comporteront clairement sur leur emballage une signalétique précise. Les titres frappés de ces symboles ne pourront pas être vendus,loués ou donnés à des mineurs, sous peine de sanctions (1 an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende). Si un éditeur venait à ne pas respecter cette signalétique, son jeu pourrait être tout bonnementinterdit à la vente en France,ne bénéficier d’aucune publicité sur le territoire ou encore ne pas être exposé à la vue des mineurs (ce qui entraînerait une disparition dudit titre dans les rayons des magasins).

Plus inquiétant, un amendement, qui sera discuté au Sénat, prévoit de donner au ministère de l’Intérieurle pouvoir d’interdire un jeu vidéo jugé trop violent même si la signalétique spéciale est respectée. On suivra bien entendu l’évolution de la situation de près.

  • Ben
    27.11 à 11:57

    Bof, dans Saints Row ya pas mal de funk, disco, musique classique, rock… De la musique de drogués ouais…

  • 27.11 à 11:54

    On a bien compris que t’aimais pas le Rap Duc. On t’autorise à changer de blague maintenant :wink:

  • 27.11 à 11:30

    Les jeux violents ont le rap comme musique principale, il suffit d’interdire ce bruit (rap) pour être tranquille…

  • 27.11 à 11:21

    ce sont les joies d’un gouvernement de droite…
    on se retrouve dans la même situation qu’avec le cinéma à la fin des années 70, où la censure faisait purement et simplement interdire des films sur le territoire français pour raison de violence ou d’immoralité… il aura fallu attendre 1981 et le passage à un gouvernement de gauche pour voir la sitation se débloquer et que des films tels que «zombie» ou «mad max» puissent être enfin distribués chez nous… (alors que depuis, ils sont juste considérés comme des chef-d’oeuvres…)

  • 27.11 à 10:42

    Oui mais bon cela reste du virtuel. Et puis si les parents faisaient un peu gaffe à ce que leurs enfants jouent. Ce n’est pas pour rien qu’il y a le contrôle parental sur la 360 par exemple. Qui plus est, dans ces cas là faut faire passer les infos à 22 heure et pas 20 heure. Peut être que si certains journaliste n’appuyais pas trop sur certains point peut être que des bus ne brûlerais pas :?

  • 27.11 à 01:04

    [quote="Mage_noir":u5k60r5q]Juste une citation : «Les jeux vidéos n’affectent pas les enfants : je veux dire si Pac-Man nous avait influencé étant enfant, nous devrions tous courrir en rond dans des pièces sombres, en gobant des pillules magiques tout en écoutant de la musique répétitive.» Kristian Winlson, président de Nintendo, 1989[/quote:u5k60r5q]

    Nous ne jouons plus au même jeux en 2006 :lol: Pacman c’est un être humain il ne souris plus et il a une tronçonneuse dans les mains et les petits ronds sont des êtres vivant qui pisse plein de sang sur l’écran quand pacman s’occupe d’eux :lol:

  • 26.11 à 11:39

    Je suis plutôt pour le 1° projet(celui d’interdire la vente au mineur).
    Mais seulement sur certains jeux.

    Gears Of War qui est +18 ne pose pas de problème pour moi car il ne s’agit que d’une «fiction». Le scénario n’est aucunement possible en vrai.

    Tandis que pour un GTA ou un Saint’s Row par exemple, là je serai complètement d’accord d’interdire la vente à un mineur car le jeu est «réalisable» dans la réalité et n’est pas fictif. Je veux dire par là que ces jeux peuvent nous montrer une réalité.

    Sans aller vers une interdiction strict comme aux US, Italie, ou Grece par exemple, je serai plutôt d’accord que des professionnels(éditeurs, revendeurs, journalistes) fixent quels jeux seraient acceptable et lesquels ne le seront pas pour les mineurs.

    Par contre, ,pour le 2° point où le ministère de l’intérieur aurait la possibilité d’interdire un jeu à la vente, je suis totalement contre.
    Un jeu vidéo, est une oeuvre culturelle telle qu’un livre ou un film. Ces derniers, même si’ils sont décriés, ne peuvent pas être interdit à la vente en France, alors pourquoi le jeu vidéo ferait-il exeption?

  • 26.11 à 11:29

    Juste une citation : «Les jeux vidéos n’affectent pas les enfants : je veux dire si Pac-Man nous avait influencé étant enfant, nous devrions tous courrir en rond dans des pièces sombres, en gobant des pillules magiques tout en écoutant de la musique répétitive.» Kristian Winlson, président de Nintendo, 1989

  • 24.11 à 05:31

    [quote="shann":2zd3bo9z]Moi je dis allez bosser dans un magasin de jeux vidéo pour capter ce qu’est la faune des gamins de 10 à 18 ans qui ont 3 de QI et se branlent devant GTA.

    Ca fait pas mal réfléchir.[/quote:2zd3bo9z]

    Bah en fait, j’ai bossé deux ans en tant que conseiller Multimédia chez Toy’s R us. Le truc qui m’a le plus scié, c’est la mère de famille, la quarantaine bien tassée, qui vient se faire rembourser GTA Vice City sur PS2. L’échange était celui-ci :

    - Bonjour monsieur le vendeur de jeu, je viens me faire rembourser ce jeu.
    - Ah désolé madame, ça va pas être possible (à cette époque Toy’s ne vendait pas encore ces jeux, suite à une décision venait du siège US), on ne vend pas cet article.
    - Je suis sûre de l’avoir acheté ici pourtant.
    - Nous ne le vendons pas car il est trop violent.
    - Ah non ! Gta, c’est pas violent ! (et je me souviens encore parfaitement de son visage, tellement ça m’a marqué).

    Mais j’ai aussi vu des parents aussi incompétents vis-à- vis de leur enfants, et qui faisaient un peu n’importe quoi (et donner le mauvais exemple).

    En faite, Mai 68, ça a pas mal foutu le bordel :lol: (je sais, je vais me faire modéré…)

  • 24.11 à 05:06

    [quote="shann":3sqytfif]….des gamins de 10 à 18 ans qui ont 3 de QI et se branlent devant GTA. [/quote:3sqytfif]

    :jump: :jump: :ptdr: :mdr:

    tu m’as tué :jump:

On en parle aussi