News

26.01.2007 à 05h52 par |Source : Gamespot

Peter Moore, la réaction après les objectifs revus

GameSpot recueille les premièresdéclarations de l’ami Peter Moore après la revue des objectifs de la 360 à la baisse (pour savoir de quoi il retourne, direction notre news sur le sujet). Le mot d’ordre est "rentabilité", comme si Microsoft se réveillait après la bonnecuite de Noël.

"[La diminution des objectifs de vente de la 360]tient à plusieurs choses. Il y a un peu d’incertitude sur le marché actuellement, et nous avons décidé d’opter pour la prudence pour cette période de l’année fiscale (qui est toujours assez maussade de toute façon) et de descendre nos objectifs à 12 millions. Ce qu’il y a aussi, c’est que nous essayons de nous concentrer sur la rentabilité, ce qui nous fait prendre certaines décisions autrement que nous ne l’aurions fait s’il ne fallait pas atteindre ce but-là. [...] Quand vous pensez au futur [...] et que vous savez que vous êtes sur la bonne voie, vous devez parfois faire des choix d’investissement différents, et c’est ce que nous faisons."

Moore, interrogé sur la différence entre coût de production et prix de vente de la 360, avoue à demi-mot que, oui, le ratio est à présent positif pour Microsoft, mais qu’il doit devenir encore plus important. "A un moment, vous devez penser à prendre le contrôle de votre business," dit-il.

"Nous nous sentons bien là où nous nous trouvons en termes de prix, particulièrement par rapport à la PS3. Avec la rentabilité au premier plan, c’est un sujet que je vais devoir étudier de près."

Parlant du moment où les pertes se transformeront en profit : "C’est un engagement que Robbie Bach a pris vis-à-vis de Wall Street et c’est un engagement que j’ai pris vis-à-vis de Robbie avec mon business, qui forme l’immense majorité des revenus de la division Entertainment and Devices."

Abordant les choses à améliorer : "Nous sentons qu’il y a encore du travail à fournir pour les jeux s’adressant à une pluslarge audience. On voit bien que Nintendo a trouvé la formule pour attirer les joueurs plus occasionnels ou les gens qui jouent en famille. Je les admire pour ça. Bien sûr, c’est quelque chose qu’ils ont en eux. C’est quelque chose que nous devons explorer plus avant et, croyez-moi, nous le faisons."

Et enfin, sur les conséquences d’un échec dans la course à la rentabilité : "Il n’y aura de changements que si nous n’arrivons pas à être rentables… Si ça arrive, certaines choses pourraientchanger."

  • 27.01 à 09:24

    la course a la rentabilité.
    le modele economique de la Wii a sans doute retourne la tete de pas mal de monde chez MS et chez Sony.
    Console couteuses, developpement + couteux, le retour sur investissement ne suit p-e pas la même trajectoire.
    Si le succés de la wii se confirme dans les mois qui viennent, alors il y aura certainement pas mal de changement comme le suggere Moore.

  • 27.01 à 06:51

    Ou bien alors microsoft misait vraiment gros pour le japon et doit plutot faire face à la realité maintenant… :?

  • 27.01 à 06:36

    [quote="shann":6sms1km3]
    Trouve moi un leader de marché qui a eu une telle prévision un an après avoir lancé sa console.[/quote:6sms1km3]

    Oui, enfin ne me réponds pas avec une question, j’aimerais d’abord qu’on me réponde.

    Quoiqu’il en soit je te rejoins complètement sur le fond, il y a un gros doute. Que fou MS?!

  • 27.01 à 03:29

    Au risque de me répéter, je ne crois pas que la différence entre unités livrées aux commerçants et vendues aux consommateurs soit si énorme que ça ! Un magasin qui vend genre 100 consoles par semaine va en commander régulièrement alors qu’un magasin qui en vend que de temps en temps ne va pas en commander autant que le premier magasin quand même… OUI il y a des stocks et il y’en aura toujours mais tant qu’il y a de la demande , Microsoft en envoie. Si Microsoft annonce qu’il ont envoyé 4,4 millions pour la période de Noêl, ça ne veut certes pas dire qu’il y a 4,4 millions de Xbox 360 qui ont trouvé preneur mais pas loin quoi…

    Le stockage doit coûter aux magasins donc ils ne vont pas en commander un nombre inconsidérable et Microsoft ne va pas leur en envoyer plus que ce qu’ils ont commandé… Perso je tablerais pour un gros 9 millions tout rond.

  • 27.01 à 01:35

    Non mais on est d’accord, jusqu’ici c’est correct, mais j’insiste, c’est pas ça qui m’inquiète.

    D’ailleurs le chiffre des 10,4 millions, quand je vois que MS annonce qu’il y en a encore plein en stocks, ça fait relativiser le chiffre. De toute façon pas besoin d’être devin, ils en ont vendu 4,5 millions aux USA, qq centaines de milliers au Japon, et je doute très fortement que l’Euope soit leur marché numéro un, donc y’a bien un gros morceau de stock qui traine qq part.

  • 27.01 à 01:29

    Ah voilà :mrgreen: Il faudrait aussi que je retrouve le site qui permet de comparer les ventes aux USA mois par mois : à part pour le lancement comme je l’ai expliqué, la Xbox 360 fait mieux sur le long terme. Quand on sait que la Xbox a chipé de temps en temps sur la fin la place de leader à la PS2, c’est positif je trouve…

  • 27.01 à 01:25

    Quelques stats pour comparer. ^^
    Xbox : 9,4 millions dans le monde 20 mois après la sortie (qui n’était pas mondiale). :arrow: [url=http://www.gamekult.com/sega/coverage/article/GP00065/A0000026724/:1ijq5lt8]Lien[/url:1ijq5lt8]
    Xbox 360 : 10,4 millions dans le monde 13 mois après la sortie.

    A l’époque (juillet 2003), Microsoft espérait vendre 6 millions de Xbox en plus en un an.

  • 27.01 à 01:14

    [quote="shann":1twmdlhe]Tu parles des mois écoulés, plutôt bons (pas exceptionnels non plus hein, la courbe est peu ou prou la même que celle de la première Xbox) [/quote:1twmdlhe]

    Avec une console 100€ plus chère que la première Xbox, une fiabilité (qui compte aussi au moment de l’achat) qui laisse à désirer, pour moi ce n’est pas si mal que ça hein :wink: Tout s’est joué sur la pénurie de lancement aux States (La Xbox avait plus d’unités disponibles à l’époque) et au Japon puisque la Xbox avait fait 500.000 ventes environ la première année, loin, très loin de ce qu’a fait la Xbox 360… Mais au final, sur les 3 marchés, la Xbox 360 est bien partie pour faire mieux que la Xbox. Au Japon, les ventes se stabilisent bien malgré la sortie de la PS3 et de la Wii. Aux USA, maintenant que la PS3 est sortie, la PS2 va se vendre de moins en moins et ça va être une lutte entre la Xbox 360 et la Wii (et la PS3 juste derrière) pour les meilleurs ventes du mois (niveau consoles de salon je précise). En Europe, elle va sans doute se faire atomiser par la Wii (c’est déjà le cas…) et sans doute à une moindre mesure par la PS3 sauf en Angleterre. Mais par rapport à la première Xbox, la Xbox 360 peut se faire une vraie place parmi les autres «gros» (surtout grâce à l’Angleterre faut dire…).

    En gros ça reste positif et la marge de progession est plutôt bonne pour moi !

  • 27.01 à 12:58

    Tu parles des mois écoulés, plutôt bons (pas exceptionnels non plus hein, la courbe est peu ou prou la même que celle de la première Xbox), je te parle de l’annonce qui table sur 2 millions de consoles sur les 6 prochains mois.

    Trouve moi un leader de marché qui a eu une telle prévision un an après avoir lancé sa console.

  • 27.01 à 02:57

    Et quoi. Au pire, l’acheteur de Wii se prendra un système plus évolué 1 an après son achat Nintendo. Au mieux, il en a déjà un. Un acteur aussi bas de gamme n’est même plus crédible.

    Au sujet de l’échec commercial, j’aimerais qu’on me donne le nom d’une société autre que Microsoft ayant écoulé 9 millions d’unités du genre d’équipement de salon dont nous parlons à un public jeune ces 14 derniers mois. Et par extension, les noms des différentes sociétés à avoir écoulé 9 millions d’unités d’un même produit à 399€ auprès de ce même public sur la même période.

On en parle aussi

Planning

+