News

11.12.2007 à 13h47 par |Source : Gamesindustry

Atari : léger mieux ?

Après une cascade de guigne, la situation semble un tout petit peu s’améliorer pour Atari. La compagnie, toujours en sérieuses difficultés, a tout de même réussi à conserver les droits d’exploitation de la série Dragon Ball Z, moyennant un chèque de 3,5 millions de dollars. Une bonne nouvelle pour la compagnie étant donné que la licence, et notamment les DBZ Budokaï, sont une de sesprincipales sources de revenus.

En outre, Atari n’éditera plus de jeux aux Etats-Unis, mais se contentera de distribuer les productions Infogrammes, sa société-mère. Cela toujours dans le but de limiter les pertes du groupe.

  • 11.12 à 06:42

    [quote="Tsubasa":14xggrt5]On peut donc oublier un éventuel [b:14xggrt5]Dragon Ball : Rise of a Saiyan[/b:14xggrt5] développé par Ubisoft sur Xbox360 ? :?[/quote:14xggrt5]

    Faut voir, sachant que ce sont des droits d’exploitation que possède Atari, et non une exclusivité sur la licence.

    Warhammer est dans un cas similaire, Namco-Bandaï édite Warhammer: Mark of Chaos, EA édite Warhammer Online: Age of Reckoning, et THQ Warhammer 40.000: Dawn of War.

    Bon, j’avoue, dans le dernier cas, faudrait vérifier, mais je crois que Games Workshop fait une différence entre les licences Battle et 40.000, mais les deux premiers, voilà l’exemple.^^

  • 11.12 à 01:02

    On peut donc oublier un éventuel [b:3uzim1x1]Dragon Ball : Rise of a Saiyan[/b:3uzim1x1] développé par Ubisoft sur Xbox360 ? :?

On en parle aussi

Planning

+