News

04.02.2011 à 10h21 par |Source : irrationnal games

Une prochaine génération de consoles? Aucune envie pour Ken Levine !

Lors d’un Podcast diffusé sur le site de Irrationnal Games, Ken Levine (Infinite Bioshock) et Randy Pitchford (Duke Nukem Forever)ont partagéleurs pensées sur le marché actuel des consoles.

Alors que Crytek annonçait déjà vouloir passer à la prochaine génération, Ken Levine est catégorique : " A ce jour, je n’ai aucune envie en tant que développeur,et zero désir en tant que joueur de voir sortir une nouvelle génération de console ". Lors de ce podcast on apprend en outre que la préoccupation des développeurs n’est pas la puissance des consoles actuelles, mais le prochain modèle de disponibilité en ligne des jeux. A propos de ce modèle, alors que Ken Levine rappelle qu’il existe déjà (Steam entre autres) Randy Pitchford ajoute que : " Oui, c’est[le modèle] quenous voulons, nous en sommes à ce point. Mais tout nos consommateurs n’y sont pas encore. Lorsqu’une nouvelle console arrivera, elle sera établie sur cette nouvelle façon de pensée ".

Alors que la préoccupation des joueurs restent la performance technologique des prochaines générations de consoles, on constate donc que pour les studios, l’évolution de la distributionreste un enjeu capital.Si la politique actuelle du dématérialisé est régulièrement au coeur des débats chez les joueurs, le sujet est tout aussi brulant chez les développeurs.

  • 04.02 à 10:31

    La nouvelle génération de console est tout de même encore difficile à vraiment prévoir.

    3D certe…mais la technologie est à peine en pleine évolution. Quel support? DD interne très gros ou Blu Ray? Le Kinect vient à peine de debarquer quel potentiel a t’il et surtout vas t’il s’implanter chez les consommateurs?

    Sans parler des couts de développement des jeux toujours plus cher.

    On à la une grosse différence entre les attentes des joueurs et des développeurs.

    Pourquoi se fouler à faire du jeu à gros budget et à vente médiocre alors que Nintendo vend à la pelle du jeu qui à mis 2 mois à être développé par des stagiaires?

  • 04.02 à 09:50

    Vous avez comme même une vision utopique des éditeurs.

    On verra plutôt des jeux à 70 € minimum.
    Et puis, pourquoi faire de l’occasion ? On ne peut pas faire de l’occasion avec un produit dématerialisé, puisqu’il est toujours neuf…. A part si le jeu s’use vituellement !!!
    Faut faire le calcul, 1 million d’exemplaires vendus à 70 € + 500 000 à 20 € ou 1 250 000 exemplaires à 70 € et bien le calcul pour l’éditeur est vite fait.

    Il n’y a pas qu’une question de mentalité de consommateurs, mais aussi de possibilité. Le dématerialisé va faire perdre des marchés dans les pays où l’Internet n’est pas développé… Ou même en France dans les campagnes (mon exemple) etc … Perso je me vois mal télécharger un jeu pendant 3 jours pour le finir au bout de 5H.

    Comment sera vendue la console ? les magasins spécialisés ne vont certainement pas aimer la nouvelle. Sauf s’ils ont la possibilité de vendre des cartes donnant droit au jeu.

    Parfois les artistes devrait laisser la place à des gestionnaires. Il faut se poser les bonnes questions, et éviter de penser que la dématerialisation est parfaite parce qu’elle rémunère mieux les studios. Ya plein d’autres questions qu’il faut éclaircir et aujourd’hui tout ce que je lis me fait croire qu’ils ne pensent qu’à une chose : dématérialisation = moins d’intermédiaire = plus d’argent.
    Or, pour moi ya d’autre truc qui rentre en compte : dématérialisation = connexion nécessaire/non adhésion au système = perte de client ….

    Bref tous les éditeurs pensent pouvoir prendre exemple sur Apple, c’est triste

  • 04.02 à 05:14

    [quote="chwal"]On le verra jamais arriver , ça concurrencerait trop le jeu neuf et ça reviendrait a dire aux joueurs " regardez l’occasion en démat c’est moins cher ! " .
    La démat c’est tu achètes un jeu , tu joues et c’est fini , pas de revente et encore moins de prêt , tous le monde casque ![/quote]

    Sauf qu’avec la technique évoquée plus haut, les éditeurs pourraient vendre bien plus de jeux … imaginons que si le jeu ne peut-être acheté "que" neuf … il s’en vend disons 1 000 000. Deux fois plus de joueurs aimeraient se le procurer mais seulement la moitié peut se permettre de le prendre neuf. Avec l’occasion, le deuxième million se procurerait le jeu à moitié prix et les éditeurs toucheraient leur part sur les ventes (imaginons que sur chaque jeu, un éditeur se prend 10 euros se qui obligerait les jeux d’occas à être vendu au minimum 10 euros), c’est tout bénef pour eux.

    Tout aussi intéressant, on peut envisager qu’il n’y ai plus du tout d’occas’ mais que tous les six mois, le jeu baisse de prix. Il passe de 60 euros à 40, puis fini définitivement à 20 au bout d’un an. Tout le monde y gagnerait également. ça serait sans doute plus simple. D’ailleurs c’est peut-être la seule solution qui pourrait me faire avaler la pillule du tout dématerialisé même si j’aime avoir le jeu entre les mains et faire ce que j’en veux… remplie ma belle bibliothèque aussi, avec les goodies qui vont avec … :( Putain je viens d’avoir une vision oO Les goodies dématerialisées :( !!

  • 04.02 à 04:58

    On le verra jamais arriver , ça concurrencerait trop le jeu neuf et ça reviendrait a dire aux joueurs " regardez l’occasion en démat c’est moins cher ! " .
    La démat c’est tu achètes un jeu , tu joues et c’est fini , pas de revente et encore moins de prêt , tous le monde casque !

  • 04.02 à 04:36

    [quote="shakanico"]Vu que les éditeurs font tout en ce moment pour tuer le marché de l’occasion, je crois que les idées de poulet roti resteront de l’ordre du phantasme xD[/quote]

    Ils veulent tuer l’occasion car ils ne touchent pas le moindre centime dessus ! Avec l’idée de poulet roti, les éditeurs (microsot etc) toucheraient leur part puisque la vente se ferait via un service microsoft (ou sony etc) et pas via une boutique anonyme … :D En fait c’est une très bonne idée même si elle ne remplacera jamais le système actuelle pour les joueurs … cela dit elle avantagerait tous les partis, joueurs ET éditeurs =) (pas les boutiques et magasins je sais …)

  • 04.02 à 04:10

    [quote="Paco"]
    Tu as coupé la phrase au mauvais endroit, ou alors ma traduction n’est pas claire :mrgreen:
    Je pense qu’il dit exactement le contraire : ils sont techniquement prêt à basculer sur un modèle dématérialisé mais ils sont conscients que le marché n’en est pas à ce stade dans ses habitudes (donc il parle de consommateur effectivement puisqu’il parle de manière d’acheter ses jeux).[/quote]

    sauf c’est pour cela qu’il ne veut pas une nouvelle console, car il veut que celle-ci soit basé sur cette "nouvelle idée" :fonctionner à fond avec du dematerialisé. Donc pour resumer, la nouvelle console doit attendre que nous autres, pauvres couillons, changeons enfin nos habitude de consomnation, pour pointer le bout de son nez.
    Donc je pense que le fond de sa pensée est exactement celle qu’a decrit bydox

  • 04.02 à 03:59

    On n’aura pas la nouvelle génération de consoles tant que:
    - le coût de développement des jeux n’aura pas baissé au moins un peu (routines plus performantes, moteurs plus performants globalement et surtout moins cher, etc.)
    - le prix des consoles actuelles ne sera pas plus raisonnable. Dans le cas de la Xbox 3, il y a fort à parier que Kinect sera intégré d’office or avec une 360 à 350€, ça laisse planer une prix rédhibitoire pour la Xbox 3. Certes MS va très certainement baisser le prix des 2 éléments mais tant qu’on n’aura pas le combo à 200€, il n’y aura pas de Xbox 3 selon moi.
    - et surtout que bigN n’annoncera pas sa Wii2. Dès qu’il le fera, au moins l’un des 2 autres répondra avec une NextGen dans les 12 mois. Comme BigN est en difficulté (baisse des ventes et fuite des éditeurs tiers qui s’accélère) malgré le parc de Wii et le volume de vente actuel toujours élevé et devrait à mon avis bouger soit en fin d’année soit l’année prochaine. De ce fait, je pense que la Xbox 3 (et/ou la PS4) sortira en 2013 au plus tard.

    Maintenant, je ne suis pas super pressé car réinvestir dans une console à prix fort, alors que les jeux actuels me conviennent encore très bien, ça me bloque un peu.

  • 04.02 à 02:54

    Vu que les éditeurs font tout en ce moment pour tuer le marché de l’occasion, je crois que les idées de poulet roti resteront de l’ordre du phantasme xD

  • 04.02 à 02:46

    C’est pas con ce que tu dis poulet rôti. L’idée de vendre d’occasion des produits dématérialisés peut paraître folle, mais on a bien vu la fnac se mettre à vendre des jeux d’occasion, pour contrer la concurrence.
    Donc il est possible que microsoft veuille croquer dans le gâteau que se partage les sites comme ebay, Amazon, 2foismoinscher etc…

  • 04.02 à 12:35

    Ce qui est sur c’est que la dématérialisation ne fera pas (ou peu) baisser le cout des jeux car une boite+CD+Livre ne doit pas dépasser les 1-2$ pour eux. Je ne serai pas étonné que ca soit moins d’un $ car c’est à peu prés le prix que nous on peux avoir par 100…

    La où on peu gagner c’est en court-circuitant le marché de distribution d’un jeu, avec moins d’intermédiaire sur la vente d’un jeux.

    Mais y a du monde qui va y perdre comme les magasins de jeux vidéo par exemple, et doivent être contre d’ailleurs je suppose !?

    Enfin bref je sais pas si c’est une bonne opération à part pour les studios/développeurs…

    Pour nous le seul avantage c’est que le jeux ne se rayera pas ou ne sera pas perdu mais on pourra plus le prêter par exemple…

    @+

On en parle aussi

Planning

+