News

14.08.2019 à 08h37 par - Rédacteur

THQ Nordic veut entrer dans la cour des grands avec Saints Row V et TimeSplitters

Un appétit d'ogre

Il y en a un qui prépare sa Gamescom comme jamais personne ne l’a fait avant lui. Après nous avoir alimenté l’actualité de quelques collectors hors de prix (Destroy All Humans, BioMutant) en ce début de semaine, THQ Nordic embraye sur la publication de ses derniers résultats financiers. L’occasion pour l’éditeur autrichien d’évoquer ses derniers mouvements dans l’industrie, et autant dire que la société basée à Vienne souhaite continuer son ascension au sein de la hiérarchie vidéoludique. A vrai dire, il y a tellement d’informations qu’on ne sait pas trop par où commencer.

Peut-être par ce qui est déjà en place, comme Volition qui reste sur un lourd échec avec le très moyen Agents of Mayhem. Déjà évoqué en amont de l’E3 2019, le studio américain «a engagé toutes ses forces sur le développement d’un nouveau jeu Saints Row«. On apprend également que les Allemands de Fishlabs qui se sont chargés du portage Switch de Saints Row: The Third travaillent désormais sur une toute nouvelle licence

Mais c’est surtout du côté des acquisitions que THQ Nordic envoie du lourd. La moins surprenante reste évidemment celle de Gunfire Games puisque le studio fondé par d’anciens membres de Vigil Games travaillait déjà pour l’éditeur avec notamment le développement de Darksiders 3. Le gros coup en revanche se trouve du côté de l’Italie avec l’acquisition du très prolifique studio Milestone. Les futures productions des développeurs milanais se retrouveront donc dans le catalogue de THQ Nordic désormais, avec notamment les franchises MotoGP, MXGP, Monster Energy Supercross ou encore Ride. THQ Nordic indique aussi avoir acquis le groupe d’investissement Goodbye Kansas qui travaille avec de petits studios tels que les trois Suédois de Palindrome Interactive, Fall Damage et Neon Giant, les Australiens de Kavalri, et les Danois de Framebunker.

On termine avec des oubliés qui donnent enfin quelques nouvelles. Dead Island 2 change une seconde fois de main puisque après avoir débuté son développement chez Yager, c’est désormais Sumo Digital qui laisse sa place aux britanniques de Dambuster Studios (Homefront the Revolution). On espère que cet énième changement permettra enfin au projet de voir le jour. Ultime (bonne) nouvelle c’est l’arrivée de Steve Ellis chez THQ Nordic. Le co-créateur de TimeSplitters sera officiellement chargé de «tracer la route pour le futur» de la franchise. On ne sait pas si cela passera pas des remasters HD des précédents épisodes ou par un opus inédit mais on prend quand même.

On attend désormais de voir comment THQ Nordic va concrétiser tout ceci lors de la Gamescom qui débutera à Cologne dès le 20 août prochain. L’éditeur autrichien sera d’ailleurs présent lors de l’Opening Night Live organisé le lundi 19 août à 20 heures.

On en parle aussi

Planning

+