News

23.09.2019 à 10h47 par - Rédacteur

Omega Force explique ce que la Scarlett et la PS5 pourront apporter à ses jeux

L'armée des doux songes

Figurant parmi les studios les plus prolifiques de l’industrie vidéoludique, Omega Force n’a jamais vraiment raté la sortie d’une nouvelle génération de consoles. Alors oui les mauvaises langues diront que les Musou (Dynasty Warriors, Warriors Orochi, …) ont souvent une génération de retard sur les graphismes. Mais c’est plutôt du côté du nombre d’ennemis visible à l’écran que le studio basé à Ashikaga s’est montré souvent en avance sur son temps.

Et avec la Xbox Scarlett et la PS5 qui arriveront sans trop de doutes en fin d’année prochaine, les développeurs semblent avoir les mêmes ambitions, comme l’explique le producteur de la franchise Tomohiko Sho auprès de nos confrères de Twinfinite :

Les jeux Warriors, même si beaucoup de joueurs n’y voient qu’un tas de personnages qui se battent entre eux, sont actuellement tournés vers le principe de «Batttlefield» (dans lesquels il faut conquérir des points stratégiques, ndlr). Nous espérons réellement qu’avec la prochaine génération de consoles, nous auront de très grands affrontements avec de multiples armées sur le champ de bataille, pour offrir une expérience plus authentique. Nous espérons pouvoir transmettre un vrai sentiment d’exaltation, qu’il sera seulement possible d’avoir en jouant à ce type de jeux. C’est vraiment ce que nous souhaitons voir.

Au delà de la vision assez précise du studio, on sent que les différents acteurs du marché commencent à prendre leur marque et à établir leur feuille de route pour réussir leur arrivée sur ces nouveaux supports que sont la Xbox Scarlett et la Playstation 5. Après tout, il ne reste qu’un peu plus d’un an avant de voir débarquer cette nouvelle génération souvent décrite comme révolutionnaire sur le plan des temps de chargements et de la gestion du Ray Tracing (effets de lumière naturels).

On en parle aussi

Planning

+