News

15.03.2020 à 08h20 par - Rédacteur en Chef

L’annulation de son édition 2020 n’empêchera pas l’E3 2021 d’avoir lieu selon l’ESA

Sous une forme forcément différente

Nous le savons depuis plusieurs jours maintenant : l’E3 2020, comme bien d’autres événements accueillant du public, n’aura pas lieu. Les organisateurs et les participants ont choisi d’appliquer le principe de précaution qui s’impose face à la pandémie et en réponse au besoin de l’industrie de continuer d’être active, nombreux sont les acteurs du monde du jeu vidéo qui passent cette année par l’alternative qu’offre le streaming. Microsoft par exemple, pour ne citer que lui.

Cette nouvelle donne pose naturellement la question de l’avenir de l’E3. Déjà fortement chamboulé ces dernières années, face notamment aux défections successives de Nintendo et de Sony, l’E3 reviendra néanmoins en 2021. Dans un communiqué, l’ESA (Entertainement Software Association) se dit «impatient de présenter l’E3 2021 sous une forme repensée qui réunira les fans, les médias et l’industrie pour un spectacle qui célèbre l’industrie mondiale du jeu vidéo«.

Forcément affaibli par les conditions exceptionnelles imposées par les mesures de prévention sanitaire mais contraint également de se poser comme spectateur devant les nouvelles dispositions que prennent les acteurs de l’industrie pour promouvoir leur travail, le comité d’organisation de l’E3 se trouve donc face à un défi de taille pour réinventer cette formule qui a rythmé la vie des joueurs, des observateurs et des acteurs du jeu vidéo. Les enjeux sont colossaux, la réponse se devra d’être retentissante.

On en parle aussi

Planning

+