News

10.07.2020 à 17h00 par

Preview hands off de Twin Mirror : on vous dit tout sur ce premier contact avec le futur Dontnod

À défaut de piquer tes FPS, je te vole "Zack"

Annoncé il y a un peu plus de deux ans, Twin Mirror de Dontnod commence à se rapprocher d'une sortie prochaine. Pour preuve le jeu a présenté ses premières minutes à la presse spécialisée et par chance, Xbox-Mag a pu assister à cette présentation. On revient donc vers vous avec le maximum d'informations possible.

Avant de commencer, je pense qu’il est bon de rappeler que Dontnod est un studio français qui avait fait grand bruit avec un très ambitieux Remember Me mais qui avait failli provoquer la mort du studio suite à de mauvaises ventes. Heureusement Dontnod s’est relevé tel un phœnix avec Square Enix comme éditeur, pour accoucher du titre qui a véritablement révélé et sauvé le studio : Life is Strange.

Un jeu sur le voyage dans le temps, les paradoxes temporels et sur l’effet papillon qui a séduit de nombreux joueurs d’autant qu’au moment de sa sortie, en pleine dynamique portée par les jeux Telltale et Quantic Dream ,c’était la mode des films interactifs. Et depuis le studio français n’a pas cessé de travailler sans relâche. Le premier épisode de Life is Strange est sorti début 2015 et s’est terminé à la fin de cette même année, puis en 2017 Deck Nine Game a travaillé sur un spin-off de Life is Strange avec l’aval de Dontnod, pendant que ceux-ci étaient occupés sur quatre projets :

  • Vampyr : Un action rpg sorti en juin 2018.
  • Life is Strange 2 :  Pas la suite directe du premier épisode mais une aventure inédite avec un aspect plus ancré dans la politique actuelle des États-Unis et le porté sur le lien fraternel qui unit les deux héros. Sorti sur une période d’un an (fin 2018 à fin 2019).
  • Tell me Why : Jeu narratif «à la Telltale» qui sortira durant l’été 2020 en exclusivité Xbox.
  • Twin Mirror : Également un jeu narratif «à la Telltale» qui sortira durant l’année 2020 sur Xbox, PS4 et PC.

Et après ? Deux nouveaux titres édités par Focus Home Interactive qui sortiront d’ici 2022. Des paresseux chez Dontnod ? Surement pas !

Maintenant que tout ceci est posé, parlons de ce qui nous intéresse : Twin Mirror, le thriller narratif de Dontnod qui nous a été présenté en vidéo. Nous tenons d’ailleurs à préciser que la vidéo que nous avons pu voir tournait sur un PC et était bien entendu en cours de développement. La vidéo présentait les vingt premières minutes du titre.

Tout commence avec notre héros, Sam Higgs, ancien journaliste d’investigation. Au volant de sa voiture il entreprend de rentrer à Basswood, une ville fictive de Virginie, plusieurs années après l’avoir quittée. La raison de son retour ? La mort de son meilleur ami, Nick et par conséquent ses funérailles.

Ce que nous pouvons remarquer dès le début de la présentation c’est la patte Dontnod avec les petites musiques folk qui accompagnent les scènes d’expositions. Mais outre le son c’est surtout l’aspect visuel qui doit interpeller. Le studio s’était déjà grandement amélioré avec Life is Strange 2 et va plus loin ici avec des effets dans les décors super plaisants. Même chose du côté des visages avec notamment une expression du regard bien plus réaliste. Entendons-nous bien, il ne s’agit pas de le comparer avec Detroit : Become Human de Quantic Dream ou encore The Dark Pictures de Supermassive Games qui possèdent bien plus de budget, mais il est bon de saluer le gap visuel opéré ici par Dontnod. Pour rester dans le domaine du visuel, il faut malheureusement noter -même s’il faudra naturellement confirmer cela avec la version finale- que le studio a encore des progrès à faire pour délaisser le côté robotique flottant des animations qui peuvent trahir une séquence émotion, en raison de mouvements non naturels et exagérés.

Avant de se rendre à l’enterrement de Nick et de faire face aux habitants, Sam décide de se promener. C’est à ce moment-là que nous découvrons les petites subtilités du jeu. Sam est une machine qui enregistre chaque information et chaque chose qu’il visualise ou découvre est stockée au fin fond de sa mémoire. Ainsi le jeu laisse la liberté au joueur d’explorer afin de découvrir des anecdotes qui semblent inutiles mais qui pourraient être des informations vitales pour un autre personnage. L’augmentation des informations glanées peut par exemple améliorer la connaissance des animaux de la forêt ou les chemins disponibles pour rejoindre tel endroit… Ou s’en échapper ?

En dehors de l’exploration de l’environnement, nous avons également droit à l’exploration de l’esprit. Le «Palais de l’Esprit» est un monde totalement nouveau qui, comme son nom l’indique, se déroule dans l’esprit de Sam. Un refuge afin de pouvoir réfléchir, se remémorer sa vie et reconstruire des événements clés à travers un processus de déduction logique à la Sherlock Holmes. Il sera donc possible de se déplacer dans l’esprit de Sam, de manière linéaire en début de partie, et de pouvoir interagir avec des morceaux de la mémoire de Sam afin de revivre quelques moments de sa vie. Lorsque Sam médite dans son esprit, le temps continue de passer dans le monde réel ce qui implique une « perte de temps » pour le personnage que nous jouons et cela peut avoir un impact sur l’histoire (ici l’enterrement loupé). Le studio est resté assez flou concernant le «Palais de l’esprit» mais Dontnod reviendra vers nous lorsque le jeu sera proche de sa sortie.

Cette capacité est une bénédiction comme une malédiction car cela permet à Sam de se remémorer tous les changements durant sa vie et les personnes importantes qu’il a côtoyé (par exemple dans ce que nous avons pu voir, il s’agissait d’un souvenir malheureux d’Anna, son ancienne petite amie. C’est pourquoi il était si réticent à revenir car elle vit toujours ici). Par la suite, et en corrélation avec le «Palais des esprits», Dontnod a pu dévoiler le menu pause qui met en évidence les objectifs, le journal et les statistiques.

Le journal relate tout simplement les relations avec les divers personnages et se mettra continuellement à jour via nos choix, nos discussions avec les personnages et sera accessible à tout moment afin d’avoir toutes les cartes en main pour faire face à un choix crucial. Mais la vie de Sam ne se révèle pas avec seulement le «Palais de l’esprit» ou encore nos discussions avec les personnages. C’est également en explorant afin de découvrir des traces de son passage comme un cœur avec ses initiales sur un arbre que l’on révèle dans le journal plus d’informations sur une ancienne relation.

Par la suite nous avons pu assister aux retrouvailles entre Sam et sa filleule, la fille de Nick, Joan. Dontnod a plus que jamais cherché à rendre l’ambiance sonore et visuelle la plus fidèle possible à un film / thriller. Quitte à se donner un petit air de Deadly Premonition ou bien Fight Club ? En effet, Sam a un alter ego du nom de «Double» qui sera toujours présent dans sa tête lorsque ce dernier devra faire un choix important afin de proposer un autre point de vue. Ces passages figent le temps durant la conversation entre Sam et son double ; il faudra bien écouter votre double car vos choix auront forcément un impact plus ou moins important sur la suite de l’histoire. Comme ici en promettant à la jeune fille d’enquêter sur la mort de son père ou en refusant par peur de trouver un squelette dans le placard. Cela dit refuser pourrait pousser la filleule de Sam de ne plus jamais lui reparler et donc passer à côté d’un passage marquant du jeu mais comme le précise bien Dontnod à la fin de la présentation :

«Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. C’est au joueur d’écrire l’histoire Sam»

De notre côté cette présentation a confirmé une attente forte et l’envie d’en découvrir plus. Cela sera d’autant plus «direct» à vérifier car le titre a abandonné son idée de format épisodique pour sortir d’un coup d’un seul. Alors, ce prochain titre de Dontnod vous donne autant envie qu’à nous ?

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+