News

14.07.2020 à 17h45 par - Rédacteur en Chef

Coincé en mer depuis des lustres, Skull & Bones suivrait la voie du reboot

Bad to the bone

Si manquer sa fenêtre de sortie initiale tient généralement à la tradition chez Ubisoft, le cas Skull & Bones est tout de même autrement plus préoccupant. Lui qui devait sortir en 2018 est non seulement toujours absent de nos consoles deux ans plus, mais il est aussi et surtout fantomatique dans la communication de l’éditeur.

Les difficultés à faire émerger un modèle viable et porteur est réel, connu, mais celui-ci semble désormais s’orienter vers une nouvelle piste : celle du reboot. Selon le site VGC qui a obtenu ces informations de sources internes qui ont souhaité demeurer anonymes, Skull & Bones est donc en train d’abandonner son idée première qui visait à proposer dans les grandes lignes des batailles navales multijoueur à grande échelle, de l’exploration et tout un tas d’options pour personnaliser son navire. Comme un petit quelque chose de Sea of Thieves.

Ce projet, en difficulté pour se faire une place dans le catalogue Ubisoft nous dit VGC, se tournerait désormais vers une formule axée sur un monde persistant dans lequel les histoires, les personnages et les quêtes évoluent en fonction des actions menées collectivement par les joueurs. Nous aurions donc quelque chose d’assez différent du modèle évolutif de The Division 2, autrement plus marqué dans Skull & Bones. VGC note une inspiration auprès du modèle Fortnite, avec une volonté de pousser les joueurs à collaborer pour faire évoluer le monde dans une certaine direction.

Ubisoft n’a pas souhaité commenter ces révélations de VGC. Mais si cela s’avère être une formule en cours de réalisation, nul doute que l’éditeur nous en dira quelque mots lors des prochains événements Ubisoft Forward à venir en 2020. Le jeu quant à lui ne verra pas le jour avec le début de la prochaine année fiscale, soit au printemps 2021.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+