Jeux

Ghost Blade HD

Shoot'em up

3/5
One : 28 février 2017
16.03 à 23h38 par

Test : Ghost Blade HD sur Xbox One

Space Jam

Comme de nombreux shoot'em up avant lui, Ghost Blade s'est inscrit en 2015 dans la longue liste des jeux sortis sur Dreamcast, post mortem. Ce statut particulier ne l'a pas pour autant épargné du feu des critiques : imparfait sur bien des aspects, Ghost Blade était donc attendu au tournant pour son retour en version "HD" désormais disponible sur Xbox One

On sait que scénario et mise en scène ne sont pas les points forts du genre. A l’exception notable de Raiden V (plus loquace que tous les autres shmup réunis), on vit généralement une bataille intense dont on peine souvent à saisir les tenants et aboutissants. Dans ce contexte, Ghost Blade HD fait encore plus fort et nous propulse dans une guerre des étoiles contre une IA quelque peu récalcitrante mais sans jamais nous donner la moindre indication scénaristique. Au terme de la bataille, on n’a même pas droit à un petit texte, une vague image fixe, rien. En bref, il faut se contenter de prendre les commandes de l’un des trois vaisseaux disponibles, pilotés évidemment par des jeunes femmes partiellement vêtues (la raison à ce mystère, lui, demeure entier). Fin des questions et place à l’action.

ghost-blade-hd

Ghost Blade HD est un danmaku, alias manic shooter, alias bullet hell, à scrolling vertical. A l’image des fiers représentants de cette école nippone du shoot’em up, on nous invite à piloter un petit vaisseau doté d’une grande puissance de feu pour mieux faire tomber de gros adversaires en se faufilant habillement au milieu d’une pluie de boulettes roses. Les trois vaisseaux offrent autant de différences du côté de la vitesse de déplacement et de l’angle du tir élargi, le tout reposant sur un système basique mais néanmoins efficace : tir concentré, tir étendu et bombe. Le passage d’un mode de tir à l’autre modifie la vitesse de déplacement du vaisseau, ce qui s’avère très utile pour slalomer avec précision. Dans l’ensemble, la prise en main est instinctive et la hit box suffisamment claire pour que l’on parvienne assez rapidement à prendre nos marques. Trois modes de difficulté sont au programme mais même en difficile, Ghost Blade HD se montre beaucoup plus accessible que ses pairs. S’il est du coup un peu trop facile pour les vétérans du genre qui ne tarderont certainement pas à boucler les cinq niveaux sans brûler le moindre crédit, Ghost Blade HD est en revanche bien calibré pour les joueurs qui pratiquent peu ou veulent découvrir ce genre de shoot’em up, souvent très difficile au point de devenir rebutant.

« Ghost Blade HD propose une seule façon de progresser dans les niveaux et souffre justement de boss très peu inspirés, autant esthétiquement que dans leurs patterns »

La (relative) facilité du titre apparaît également dans la structure de ses niveaux. Au nombre de cinq donc, ils sont assez vite bouclés, même pour le genre. A la différences des shoot’em up de Cave qui nous ont habitués à un dernier niveau souvent long, Ghost Blade HD se place dans la moyenne basse avec des runs qui n’excèdent pas les vingt minutes. Cela aurait pu ne pas être trop dommageable avec des routes alternatives à débloquer ou des combats de boss dont on se souvient ; ce n’est malheureusement pas le cas ici. Ghost Blade HD propose une seule façon de progresser dans les niveaux et souffre justement de boss très peu inspirés, autant esthétiquement que dans leurs patterns. Reste qu’il y a faire du côté du scoring avec un système assez solide, forçant le joueur en quête de points à aller au contact, à éliminer rapidement et à si possible ne rien laisser filtrer. Bref, il faut aller au charbon.

ghost_blade_hd6

Il ressort de Ghost Blade HD une expérience dynamique, agréable en dépit de son manque de diversité et de folie. C’est aussi un jeu graphiquement très propre, assurément plus beau que la plupart des jeux du genre, tout en restant suffisamment lisible. La partie sonore est également parfaitement au point, tant du côté des bruitages que des musiques (les options permettent par ailleurs d’opter pour des versions remixées de chaque titre). Si vous avez connu la version Dreamcast, vous serez certainement heureux d’apprendre que le framerate est ici parfaitement stable ; d’un point de vue global, cette version HD se pose même comme une version très largement revue et corrigée. Au mode de jeu classique viennent s’ajouter l’entrainement et l’attaque de score (dans un niveau construit à base de morceaux des autres stages). Jouable à deux sur une même console, Ghost Blade HD propose enfin de nombreux réglages visuels (fond d’écran, apparence des objets) et se paie le luxe de proposer un mode TATE pour les heureux possesseurs d’un moniteur permettant de jouer à la verticale. Très sympa tout ça.

3/5
Visiblement à l'écoute des retours mitigés concernant la version Dreamcast de leur shoot'em up, les développeurs de Ghost Blade livrent une version HD qui se contente de bien plus qu'un simple lifting. Tous les éléments essentiels à une bonne expérience sont là, gameplay agréable et réalisation soignée en tête. Ghost Blade HD manque encore malgré tout de solidité pour être véritablement un incontournable. Il souffre de l'absence de combats mémorables, de ces instants qui mènent à la bravoure et qui marquent durablement les esprits. Un peu court et un peu léger pour les habitués, Ghost Blade HD reste tout de même très recommandable pour les joueurs en manque de boulettes sur Xbox One et aussi pour ceux qui se demandent par où commencer pour s'y initier.

+

  • Prise en mains instinctive
  • Dynamique
  • Belle réalisation
  • Plein d'options dont le mode TATE
  • Accessible...

-

    • ... Mais peu de challenge pour les habitués
    • Combats de boss ratés
    • Plus court que la moyenne
    • Petit manque d'originalité, de folie
    • Même pas un petit mot pour la fin ?

Sur le même thème