Jeux

L’Age de Glace : La Folle Aventure de Scrat

Plate-formes | Edité par Outright Games | Développé par Just Add Water

3/5
One : 18 octobre 2019
27.10 à 08h30 par - Rédacteur

Test : L'Age de Glace : La Folle Aventure de Scrat sur Xbox One

Manège de Cristal

Spécialisé dans l'édition de jeux à licence destinés aux enfants, Outright Games vient caler L'Age de Glace: La Folle Aventure de Scrat entre un bon Dragons: L'Aube des Nouveaux Cavaliers sorti en début d'année et un mystérieux Jumanji: Le Jeu Vidéo qui arrivera dans quelques semaines. On s'attend donc à retrouver l'esprit des films d'animations de la plus célèbre des franchises préhistoriques dans ce nouvel opus. En attendant un éventuel sixième opus cinématographique, cet épisode opte pour un scénario totalement original centré sur celui qui est sans doute le personnage le plus comique de la saga. Pari réussi ? Oui, mais peut-être pas pour tout le monde.

 On ne va pas se triturer le cerveau à vous expliquer longuement le scénario de L’Age de Glace: La Folle Aventure de Scrat, ce n’était visiblement pas le point prioritaire du studio britannique Just Add Water au moment de la conception du titre. Sachez simplement que ce nouveau jeu met en scène Scrat, et uniquement l’écureuil malchanceux de la saga qui a lancé les studios Blue Sky vers la notoriété. Vous pouvez donc oublier Manny, Cid, Diego et leurs potes qui sont totalement laissés de côté pour le profil comique de l’éternel chercheur de gland. Balancé au coeur d’une structure rappelant le tombeau du Cinquième Elément, celui-ci va devoir partir à la recherche de quatre glands de cristal afin de mettre fin à ses péripéties vidéoludiques.

81LF556TlHL._SL1500_

Rapidement mis dans le bain, le joueur se retrouve donc à diriger le rongeur dans ce qui prend la forme d’un jeu de plateformes 3D linéaire dont la difficulté aurait été réduite à son minimum. L’écureuil sait sauter mais sait également se transformer en maître de karaté lorsque quelques insectes viennent empêcher le joueur de tourner en rond. Les animations de notre héros sont très limitées mais tout à fait convenables, ce qui contraste réellement avec les combats qui ont une fâcheuse tendance à donner l’impression de taper dans le vide. Pas d’enchainements disponibles non plus, il faut se contenter ici de frapper au sol, ou de frapper en sautant suivi le type d’ennemis. Scrat est tout de même capable de lancer des projectiles à distances, ce qui s’avère utile pour certains types d’ennemis et indispensables pour quelques boss. Il complète sa petite panoplie de mouvements par une attaque rodéo chère au genre.

En démarrant dans une zone faussement ouverte, il va donc falloir suivre un chemin qui mène vers l’un des quatre cristaux. Pas question de choisir une route de manière aléatoire puisque chaque nouveau cristal récupéré offre de nouvelles capacités à Scrat, et ouvre au passage la voie suivante. On se contente donc de suivre le chemin dicté par les développeurs de Just Add Water, en alternant entres les sauts de plateforme en plateforme, mouvantes ou non, et les petits affrontements décrits précédemment. L’écureuil dispose tout de même d’une barre de vie qui rétrécit à chaque fois qu’il prend un coup, ou qu’il tombe dans l’eau ou la lave. Quelques précipices viendront la vider entièrement en revanche. Rien de dramatique toutefois puisque chaque mort renvoie à un checkpoint, dont le nombre est très conséquent.

age-de-glace-la-folle-aventure-de-scrat-3

Le tout est donc d’une facilité rédhibitoire pour qui cherche une aventure assez longue et surtout avec un minimum de challenge. L’Age de Glace : La Folle Aventure de Scrat semble s’adresser aux plus jeunes, pour ne pas dire aux néophytes de la manette. En plus de découvrir le média par le biais d’un personnage iconique, l’introduction au jeu vidéo se fait alors en douceur, sans aucune frustration, même durant les combats face aux trois boss présents. La récupération des différents pouvoirs de l’écureuil permettent également d’apporter un petit peu de profondeur à l’ensemble, les «courses» de fin de monde sortent un peu de la routine ambiante et la présence d’un bon nombre de collectibles (5 par niveaux, pour 16 niveaux) incite tout de même à la rejouabilité.

On note quelques bugs de collision et une caméra qui n’apprécie pas de voir le joueur se mettre contre un mur, mais le gameplay de son côté est plutôt agréable et précis. L’ambiance musicale sonne juste sans toutefois faire dans l’exceptionnel. On regrette malgré tout que le côté comique du personnage n’ait pas été plus utilisé par les développeurs pour accentué le côté attachant de l’univers.

3/5
L'Age de Glace : La Folle Aventure de Scrat n'est pas à mettre entre toutes les mains. D'une facilité presque déconcertante, le titre développé par les Britanniques de Just Add Water est à prendre comme une première expérience vidéoludique destinée aux enfants qui souhaitent se lancer dans le jeu vidéo en douceur en compagnie d'un personnage qui leur est bien connu. En proposant le strict minimum, le jeu parvient néanmoins à offrir une première expérience sympathique sans trop de défauts si l'on excepte une durée de vie un peu faible tout de même, malgré la volonté des développeurs d'y avoir inclus quelques éléments pour pousser à la rejouabilité.

+

  • Très accessible aux plus jeunes
  • Plutôt précis manette en mains
  • Ambiance fidèle à la licence
  • Des collectibles bien planqués

-

    • Vraiment très facile
    • Durée de vie trop légère
    • Ca manque un peu de punch
    • Peu de situations comiques finalement
    • Quelques bugs

Sur le même thème