News

16.06.2006 à 02h57 par |Source : Gamesindustry

Atari plus jamais ne rit

Le chemin de croix continue pour l’éditeur français Atari. Au terme de son année fiscale 2006, le groupe enregistre des pertes importantes de 67 millions de dollars (53 millions d’euros) et moins de bénéfices.

L’industrie commence à sérieusement se poser des questions sur l’avenir de la société, de plus en plus sombre, il est vrai. Bruno Bonnell, big boss, affiche toujours une confiance feinte, mais elle ne trompe malheureusement pas grand monde.

"Nous devons retrouver ce qui a fait d’Atari une marque de référence. Durant l’année fiscale 2007, nous concentrerons nos efforts sur les licences déjà existantes, de nouvelles licences tirées du cinéma appuyées par d’importantes campagnes de promotion, des productions online et des titres sur consoles portables."

On rappelle que les séduisants Test Drive Unlimited et Alone in the Dark 5 sont édités par Atari.

On en parle aussi