News

28.01.2008 à 12h21 par |Source : New York Times

La polémique Mass Effect prend fin, ou presque

Après avoir critiqué Mass Effect,Cooper Lawrencea admis qu’elle avait eu tort, notamment après une vague de protestations de la part de lecteurs mécontents et d’Electronic Arts.

L’histoire avait débuté, comme souvent, à la télévision, sur Fox News, où Cooper Lawrence, auteur américaine, avait accusé Mass Effect de faire passer certains personnages féminins pour de simples jouets sexuels, de contenir des scènes choquantes compte tenu d’un marketing qui le destinait à de jeunes adolescents. La communauté avait été prompte à réagir face à ces critiques et pour cause : Lawrence n’avait absolument pas joué à Mass Effect et l’avait reconnu bien volontiers à l’antenne.

Suivant la diffusion de l’intervention de Lawrence sur la Fox, Electronic Arts avait, par le biais de Jeff Brown, envoyé une lettre à la chaîne afin de mettre les choses au clair. Bioware et son président Ray Muzyka s’étaient, eux, dits blessés par cette attaque sans fondements.

Aujourd’hui,dans unarticle du New York Times, Lawrence a admis avoir émis un jugement hâtif, basé sur des on-dit et non sur une expérience personnelle.

"Je reconnais avoir parlé trop vite, a-t-elle avoué. Je regrette vraiment d’avoir dit ça, et maintenant que j’ai vu le jeu et les scènes érotiques qu’il comporte, c’est un peu comme une blague." Une "blague" qui a quand même mis au centre du débat un jeu qui ne le méritait à aucun moment. "Avant l’émission, j’ai demandé à des gens ce qu’ils avaient entendu, et ils ont dit que c’était comparable à de la pornographie. Mais ça n’y ressemble à aucun moment. J’ai vu des épisodes de Lost qui étaient plus osés."

Il est évident que le médium jeu vidéo accuse encore certains travers, illustrés récemment par le débat Manhunt 2,néanmoins la tendance d’une certaine catégorie de personnes à le critiquer ou le mettre en causesans même le connaître un minimum n’est pas faite pour arranger la situation (ça nous rappelle des choses tiens). Cette fois-ci, l’affaire n’ira heureusementpas plus loin. Enfin si, puisqu’EA attend encore un démenti de la Fox.

  • 29.01 à 04:46

    En parlant d’objet sexuel,cooper est vraiment très mignone…je lui montrerai bien mes XP. :mrgreen:

  • 29.01 à 03:32

    Chacun peut être choqué,par des choses différentes,perso,je me demande encore comment TOMB RAIDER,autrefois classé 12+, a pu se voir depuis plusieurs épisodes classé 16+.
    Idem pour DOAX 16+ soit dans le même «bain» que bon nombre de jeux type FPS,ou actions.

  • 29.01 à 06:01

    [quote="Bruno":57liy036][quote="Johnbobbybrett3":57liy036]Sérieux la violence ça choque presque plus personne…par contre une paire de fesse qui depasse et là c’est le drame! [/quote:57liy036]
    c’est encore plus vrai aux USA… les armes sont en vente libres, mais si on voit un morceau de fesse ou de sein à la télé (ou dans un JV comme c’est le cas ici) tout de suite c’est le drame… Suffit de se rappeler les réactions suite à l’incident de Janet Jackson au Superbowl.
    D’ailleurs sur la pochette de Mass Effect, au niveau des avertissements pour les parents, il n’est aucunement mentionné qu’il y a du sexe dans le jeu…
    Un DOAX2 ou un RRXX est bien plus «choquant» à ce niveau…[/quote:57liy036]

    Rien qu’en France, les armes passent beaucoup mieux que les attributs féminins. Rien que la semaine dernière, j’ai travaillé sur un montage (je fais un stage de montage vidéo dans une boîte quiu fait du film institutionnel) des scènes de baisers des différents James Bond et le client nous en a fait couper une bonne partie. Il suffisait qu’on voie les protagonistes un peu dénudés et hop ! ça passait à la trappe. Chez nous, ça ne s’affiche peut-être pas autant mais je pense franchement qu’on n’en est pas loin… :?

  • 29.01 à 05:20

    [quote="Batto":qiyqr69h][quote:qiyqr69h]compte tenu d’un marketing qui le destinait à de jeunes adolescents[/quote:qiyqr69h]
    il sert a quoi alors le «+18″ sur la jaquette? déja qu’un simple «+12″ aurai été suffisant….

    pourquoi un editeur sort pas un vrai jeu hentaï tient? là ils auront une bonne raisons de dire que c’est pornographique….[/quote:qiyqr69h]

    :lol: :lol: Je te dis ba le scandale qu elle ferait la Cooper L. ptdr

    mais ca pourrait etre marrant

  • 28.01 à 07:51

    [quote="AsmodeuS":pkb107vk]Bitch.[/quote:pkb107vk]

    C’est clair.

  • 28.01 à 03:49

    Pour bien faire les choses, EA et BioWare devrait poursuivre Cooper L. pour diffamation (?) ou un truc dans l’genre !! :idee:

  • 28.01 à 12:37

    Je crois surtout qu’ils continuent à prendre le jeu vidéo et son industrie pour un passe temps sans grande importance et ne pas réaliser que c’est un loisir majeur avec lequel il faut savoir composer car grandissant

  • 28.01 à 12:36

    [quote="Bruno":3nd1dmpl][quote="Drakospear":3nd1dmpl]mais laissez nous de voir et de revoir les jolies fesses de Liara !!!!

    non mé oh !!! >_<[/quote:3nd1dmpl]
    on n’en voit qu’une il me semble ? et de côté en plus^^[/quote:3nd1dmpl]

    Nan on voit les deux :P

  • 28.01 à 12:34

    [quote:21bluhnl]compte tenu d’un marketing qui le destinait à de jeunes adolescents[/quote:21bluhnl]
    il sert a quoi alors le «+18″ sur la jaquette? déja qu’un simple «+12″ aurai été suffisant….

    pourquoi un editeur sort pas un vrai jeu hentaï tient? là ils auront une bonne raisons de dire que c’est pornographique….

  • 28.01 à 12:33

    [quote="Drakospear":q0vvkoqi]mais laissez nous de voir et de revoir les jolies fesses de Liara !!!!

    non mé oh !!! >_<[/quote:q0vvkoqi]
    on n’en voit qu’une il me semble ? et de côté en plus^^

Actu 24/24

+

On en parle aussi