News

17.08 à 17h49 par |Source : Gamesindustry

Le Royaume-Uni n’est plus le roi d’Europe

La société Media Control Gfk International vient de dévoiler les chiffres de ventes de jeux vidéo en Europe et ainsi confirmer les craintes que nous avions sur l’état de santé du marché. Les deux plus gros marchés européens jusque là, le Royaume-Uni et la France, ont connu de grosses difficultés puisque les ventes ont diminué assez fortement dans ces deux pays. Ce sont nos amis d’Outre-Manche qui souffrent le plus avec une baisse de 20% sur le premier semestre en comparaison avec l’an dernier.

Et si les analystes s’attendaient à ce genre de résultats négatifs, ce qu’ils n’avaient pas envisagé est le fait que l’Allemagne devient par la même occasion le plus gros marché du jeux vidéo en Europe. Une donnée étonnante mais certainement éphémère puisque la vente de World of Warcraft et des jeux 18+ sera bientôt prohibée sur le territoire.

L’institut GfK en profite également pour dresser la liste des bons élèves, et au final c’est le Portugal qui s’en sort le mieux avec une progression des ventes de 11%, suivi par la Suède et les Pays-Bas avec respectivement une hausse de 4% et 2.4%. L’Italie et la Belgique parviennent à rester stables tandis que l’Espagne accompagne la France et le Royaume-Uni dans la descente aux Enfers.

Pour finir, l’institut annonce que le titre le plus vendu durant ce premier semestre, tous pays confondus, n’est autre que Wii Fit, qui fait toujours un véritable carton au Royaume-Uni, en Allemagne et en Autriche, et dans une moindre mesure en Italie, en Suède et en Finlande, et cela plus d’un an après sa sortie.

On en parle aussi