News

20.09.2010 à 11h53 par - Rédacteur |Source : New York Times

Keiji Inafune : les jeux japonais sont affreux

Voilà qui aura le mérite d’être clair mais qui s’inscrit toutefois dans une tendance qui existe depuis de longs mois. Les développeurs nippons regrettent de plus en plus l’évolution de leur industrie vidéo-ludique et Keiji Inafune, producteur de la licence Dead Rising entre autres, rejoint les rangs déjà occupés par Yoichi Wada ou Tomonobu Itagaki dans une interview accordée au New York Times.

"J’ai fait le tour du Tokyo Game Show et j’ai vu beaucoup de jeux atroces, le Japon a cinq ans de retard [sur l'occident]. Capcom tente de garder la tête hors de l’eau et j’aimerai étudier comment les occidentaux vivent pour réaliser des jeux qui les intéressent."

Une idée qui trotte dans la tête d’Inafune depuis un bon moment puisqu’il avoue également que le premier Dead Rising, sorti en 2006, était essentiellement taillé pour le public occidental. Rien de bien rassurant en tout cas pour l’industrie japonais qui voit d’années en années ses principaux acteurs se détourner d’un marché qui fût jadis la patrie du jeu vidéo dans le monde.

  • 21.09 à 04:15

    Nintendo na pas du tout inventé le casual gaming, le casual gaming sa existe depuis toujours, et c’est tout aussi bien jap que occidental. Mais il est vrais que en depuis plusieurs années les jeux on tendance à voir leurs dificultés reduites pour surement satisfaire un publique qui je pense ne merite pas d’être pris pour une bande d’assisté.

  • 21.09 à 03:34

    Le casual gaming suit le principe de la consommation , accessibilité totale pour vente maximale .
    Le reproche qu on peut faire aux studios c est de ne pas creer des modes de difficulté bien distincts et équilibrés .
    C est souvent trop facile ou retro hardcore comme si il s agissait encore d inscrire son nom sur une borne en allant le plus loin possible dans un jeu ( c est pour ça que pas mal de vieux jeux étaient pas finissables par la masse ) .

  • 21.09 à 03:08

    C’est sur mais le jeu occidental ne se résume pas seulement à COD non plus. Quand tu vois des jeux comme The Witcher, Mass Effect, Alan Wake, Dead Space, Red Dead Redemption, y pas de fps, et pourtant ces jeux atomisent la totalité des prods japonaises de ces dernières années dans tous les domaines, aussi bien sur le genre que sur la technique. En plus le casual gaming n’est pas né en occident non plus, pour ça on peut dire merci à Nintendo, une entreprise bien japonaise.

  • 21.09 à 02:58

    Il est marrant quand même le gars de capcom avec DR qui a conservé le même moteur que celui crée il y a 5 voir 6 ans , lol !

    Pour rejoindre tsuba , si ils veulent lorgner sur ce qu on aime jouer et garder leur identité qu ils sortent shenmue 3 car la demande y est .

    Après les occidentaux comme dit plus haut c est pas beaucoup mieux et ca s est casualisé bien comme il faut avec des jeux trop assistés que l on doit consommer pour passer a d autres jeux et un de ci de suite .

  • 20.09 à 01:55

    Et dire qu’il leur suffirait de sortir Shenmue 3 pour mettre tout le monde d’accord… Hein ? Quoi ? Ok, ok, je m’en vais –>

  • 20.09 à 11:47

    Complètement Bonosol c’est à mon tour de te rejoindre, c’est exactement ce que je pense. Eternal Sonata – j’ai pas fait Tales of, la démo m’a suffit – est techniquement parfait ! Mais à cause de certain stéréotypes de personnages, alors que d’autres présents dans l’équipe sont juste géniaux et pourtant anecdotiques atteint des sommets de niaiserie surtout dans ses dialogues de fin. Insupportable.

    Et +1 aussi pour quantum Theory. Quel désastre ce jeu.

  • 20.09 à 11:20

    Tu confonds enfantin et niais, Spartan. Ce n’est pas exactement la même chose. Perso, je n’ai aucun souci avec les Pinatas ou Banjo, bien au contraire : c’est frais et original. Pareil pour Katamari. Ce n’est pas niais, c’est kitch. Et le concept est juste génial.
    Concernant les jaquettes, j’essaie aussi d’y aller sans à priori, même quand le style manga bien prononcé peut faire craindre le pire à certains.
    La catastrophe, elle arrive pour moi lorsque les persos ouvrent leurs gueules une fois le jeu en route et que je découvre des mondes, des mécaniques, et des stéréotypes usés jusqu’à le moelle. Le dernier FF, par exemple, n’a rien d’enfantin dans son design, et pourtant, il est capable comme tant de ses cousins d’atteindre par moments des sommets de niaiserie insoupçonnés. Même combat pour Eternal Sonata. Tales Of V., c’est mieux, mais c’est pas non plus gagné, hein…
    Certains appelleront ça de la "poésie".
    Euh…
    Non, la poésie, qu’elle soit occidentale ou orientale, je connais un peu. Et ce n’est pas ça du tout. Lost Odyssey a su s’en appocher, par exemple.
    Silent Hill, dans un autre genre, avait aussi su atteindre cette grâce qui fait aujourd’hui défaut. Mais même lui, ils l’ont refilé à des occidentaux.
    L’état du truc, quoi…

    Edit : aaaaaaah. Quantum Theory. Un beau moment de solitude que l’essai de cette démo…

  • 20.09 à 11:08

    Non vous y êtes pas les mecs. Il a juste vu Quantum Theory et il a généralisé, tellement ce jeu est immonde.

  • 20.09 à 11:06

    Le soucis là dedans, c’est de retrouver un second souffle tout en gardant leur propre identité. Aller copier sur les jeux occidentaux n’est pas non plus le meilleur choix pour les joueurs qui veulent voir des titres et genre différents. Copier l’occident, c’est d’ailleurs ce que sont en train de faire certains studios Nippons et ça ne leur réussit pas non plus des masses…

  • 20.09 à 11:05

    je sais pas si c’est un souci de contenu enfantin etc. Perso, j’ai 26 ans, et j’adore Viva Pinata, Banjo…certes, c’est pas japonais, mais c’est juste pour dire qu’on est pas obligé de se taper des jeux tout gris partout sous prétexte qu’on est plus un gamin ou un ado. Donc les japonais font des trucs gamins mais est-ce ça qui gêne ? je n’en suis pas sur.

    Les occidentaux ont peut-être justement trop tendance à considérer qu’un jeu coloré est forcément pour les gosses, qu’en tant qu’adulte, on ne peut jouer qu’à des jeux sombres, violents, sanglant, bourrins. Suffit de voir la réaction des gens lorsqu’ils voient la jaquette de Eternal Sonata, Katamari Damacy, Viva Pinata, Banjo Kazooie etc. C’est coloré alors c’est forcément pour les petits…débile je trouve…

On en parle aussi

Planning

+