Dossier

10.03.2018 à 18h22 par |Source : La Rédaction

Dossier > Les musiques qui ont marqué l’histoire Xbox – Première partie

Xboîte à musique

L’année dernière, la marque Xbox fêtait ses quinze années d’existence. Un constructeur qui prend de l’âge, c’est l’occasion de remonter le temps et pour nous sur Xbox Mag de se remémorer les bons moments passés sur chacune de trois consoles de Microsoft. C’est le souffle épique de certaines aventures en solo qui illumine les souvenirs des uns ; c’est pour d’autres les anecdotes et épopées légendaires nées avec les copains sur le Xbox Live. Mais il y a quelque chose qui nous lie tous aux expériences inoubliables vécues de la Xbox à la One : la musique. De 2002 à aujourd’hui, du premier Halo au plus récent des Final Fantasy, retour sur quinze années de musiques épiques, enivrantes, des fois étonnantes, parfois énervantes. Mais forcément inoubliables.

Cette première partie s’attache à regrouper les morceaux marquants de 2002 à 2009. Il y a forcément des oublis, des choix que vous trouverez contestables ; il est bien difficile de rester objectif dans ce genre de dossier. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à partager vos commentaires et suggestions pour la seconde partie de ce dossier qui recouvrira la période 2010 – 2018.

Les liens présents dans cette page sont donnés à titre informatif vers des sources extérieures à xbox-mag.net. Les musiques évoquées dans ce dossier sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

2002 : Année classée X
 

Halo

Symbole de la révolution du FPS sur consoles : avouez qu’il y a pire comme entrée en matière pour une nouvelle licence sur une nouvelle console. On connait tous les immenses qualités de la première épopée du Master Chief, mais qu’aurait été tout cela sans la touche apportée par Martin O’Donnell ? La bande-originale de Halo est et demeurera l’une des plus marquantes de l’histoire Xbox et son thème principal en est assurément la pièce maitresse. Le genre de morceau qui donne l’impression que c’est le jeu qui a été bâti autour de la musique.

<

The Elder Scrolls III : Morrowind 
 

Jouer sur la console la plus puissante du marché avait du bon, surtout quand cela permettait de toucher du bout des doigts une licence réservée jusqu’ici au PC, dans un genre déjà bien rare. Elder Scrolls de référence pour pas mal de joueurs, Morrowind fait partie de ces titres mémorables pour sa bande-son. Tout est mené d’une main de maitre par un Jeremy Soule qui semble avoir capturé l’essence de l’univers atypique de Vvardenfell dans chacune de ses notes. S’il ne fallait choisir qu’un titre de cette superbe bande-originale, nous irions à l’essentiel : le thème d’ouverture, intitulé « Nerevar Rising ».

Panzer Dragoon Orta  
 

Relique sacrée pour tout bon adorateur de la firme au hérisson bleu, Panzer Dragoon fait partie en 2002 de la salve de jeux SEGA qui accompagne les premiers pas de la Xbox. Avec Orta, le développeur japonais ne manque pas le coche et délivre l’ultime épisode d’une saga atypique, poétique jusque dans ses derniers instants. Panzer Dragoon Orta se clôture ainsi sur le morceau « Anu Orta Veniya », composé par Saori Kobayashi et Yutaka Minobe (Skies of Arcadia) ; un titre aux accents orientaux, singulier, à l’image de toute une saga.


2003 : Born to be on the Live
 

Rainbow Six 3
 
Comment évoquer la révolution menée par le Xbox Live dans un dossier dédié à la musique ? En parlant de Rainbow Six 3 pardi ! Si le gros des souvenirs des joueurs tendra plus vers la célèbre réplique « pas de micro, pas de Rainbow », il serait bien dommage d’oublier le thème principal du titre. Les notes de guitare sèche qui s’égrainent à partir de la minute trente devraient facilement vous en convaincre.

Star Wars Knights of the Old Republic
 

A une époque où les jeux estampillés «Guerre des Etoiles» peinaient la plupart du temps à convaincre les plus aveugles des fans, Bioware sortait du grand Bioware avec celui dont on se souviendra sous l’acronyme KOTOR. RPG de grande classe, il profitait bien évidemment de tout l’environnement sonore des productions Star Wars, y ajoutant subtilement sa touche pour nous offrir de beaux moments de musique, comme avec le titre « The Old Republic ».

Shenmue II
 

Le commun des mortels associe évidemment les sonorités orientales du jeu de Yu Suzuki à SEGA et à sa Dreamcast. Malgré tout, bien avant de nous faire narguer un jour d’E3 par la concurrence, nous autres joueurs Xbox avons eu l’honneur d’accueillir Ryo Hazuki et son épopée en Chine. Véritable usine à perles musicales marquantes, on reste dans la sobriété pour retenir du jeu le thème principal de la saga, « Shenmue », dans sa version orchestrale. Sinon, quelqu’un a vu ces marins ?

2004 : Des histoires de héros et de preux chevaliers
  

Fable
 
Cette année-là, c’était le passage à l’âge adulte, de gré ou de force. Bercé par les contes d’un Peter Molyneux enchanteur jusque-là, il a bien fallu redescendre sur terre une fois Fable entre nos mains. Le jeu d’aventure, bien que loin de tenir toutes ses promesses, n’en demeure pas moins un titre plein de charme grâce notamment à sa bande-originale féerique, envoûtante, parfois inquiétante. Un joli moment de Xbox au cœur duquel nous avons choisi de vous faire écouter « Oakvale ». Les rires, grimaces et flatulences sont en option.

Kingdom Under Fire : The Crusaders
 
Demandez à un vétéran Xbox quel a été le jeu le plus difficile auquel il a joué et s’il hésite, c’est seulement entre Kingdom Under Fire et sa suite. Épique, brutal et stratégique aussi, « KUF » pour les intimes arbore fièrement l’étendard d’une spécificité coréenne dans le jeu vidéo : une bande-son trash, prompte à donner des convulsions à un spectateur du Hellfest. On se souviendra des power chords qui retentissent alors que Regnier sort des flammes pour botter les fesses de tous les joueurs Xbox. Dark Souls before it was cool.

Syberia II
 
Aujourd’hui parvenue au stade de trilogie se clôturant malheureusement sur un ultime épisode en demi-teinte, Syberia était au début des années 2000 une référence du point’n’click. Son ambiance, ses personnages et son héroïne en particulier lui confèrent un charme incomparable. A la composition on retrouve Inon Zur, un habitué des jeux vidéo, qui signe là l’un de ses meilleurs score. Tout fonctionne et s’imbrique à merveille dans l’univers de Syberia, à commencer par le thème principal. De quoi avoir des frissons, mais pas de froid.

2005 : Follow the damn train… Jusque sur Xbox 360
 

Otogi 2 : Immortal Warriors
 

Dans le top des jeux qu’un ancien joueur Xbox aimerait revoir (pour une suite ou un passage par la rétrocompatibilité), les deux Otogi sont des habitués. Ceux qui y ont joué se rappellent, non sans une certaine émotion, de l’ambiance mystique, on ne peut plus japonaise, marquée du sceau de l’alliance entre From Softaware et Sega à l’époque où c’était encore plus fort que toi. Otogi 2 livre par ailleurs un morceau composé par Yuki Ichiki (Armored Core 3) et taillé à son image : prenant et mystérieux.

Grand Theft Auto San Andreas
 

Un classement, peu importe sur quoi, n’est pas un classement sans sa petite dose de GTA. Aussi grand et fou que moche et rigide à faire pâlir de jalousie un balai, San Andreas a comme ses frères marqué les joueurs avec une sélection musicale extraordinaire et d’une justesse implacable au regard de la période dépeinte par les aventures de C.J. Malgré tous ces grands titres, connus et reconnus, on retient aussi de GTA San Andreas son thème principal, groovy, dont la seule évocation fait défiler dans nos esprits les illustrations qui accompagnaient les chargements.

Kameo : Elements of Power
 

L’année 2005 touche à sa fin et pour certains d’entre nous, c’est le moment de passer à la vitesse supérieure. Entre deux ROD, on s’éclate sur PGR 3, (littéralement) sur Condemned et bien évidement aux côtés de Kameo. Le jeu de Rare n’est pas celui de la réussite attendue pour l’ex grand nom de la Nintendo 64 mais il fait partie de ces titres attachants dont on se souvient avec une certaine affection des années plus tard.

Page 2 : Années 2006 à 2009 >

  • 03.08 à 08:25

    C’est normal ! Ce dossier concerne la période 2002-2009 et Nier est arrivé en 2010 ;)
    Une deuxième partie est prévue pour ce dossier et elle arrivera… quand elle arrivera :mrgreen:

    Celle que je préfère sur l’OST de Nier c’est The Lost Forest. C’est peut-être même dans mon TOP 5 tous jeux confondus.

  • 03.08 à 08:17

    Super dossier très complet mais il manque Nier quand même:

    [youtube:3pwo1byz]LX4Mf-AXybE[/youtube:3pwo1byz]

  • 12.04 à 08:31

    Nier est très bon également, Emile !!
    Quel jeu, quelle ambiance!

    La BO complete au piano vaut le détour

    [youtube:2e0m6kby]https://m.youtube.com/watch?v=DAGJClS2PBA[/youtube:2e0m6kby]

    Je rêve de l’apprendre depuis des années mais elle est vraiment pas facile :(

  • 10.03 à 09:01

    Ah mais quel boulet je fais !
    C’est corrigé normalement, merci pour le signalement :)

  • Stv
    10.03 à 05:30

    Bonne idée ce dossier.

    Par contre, Peugeot 404 sur la page 2006 à 2009 :mrgreen:

On en parle aussi

Planning

+