News

16.06.2019 à 12h02 par - Rédacteur

Pachter estime le prix de la Scarlett et de la PS5

La boule de cristal a parlé

Ah le bon vieux retour de ce cher Michael. Souvent critiqué pour ses prédictions bidons, l’analyste de chez Wedbush Securities a pourtant visé juste à plusieurs reprises. Mais désormais la simple évocation de son nom nous amène à prendre de larges pincettes et a rappelé qu’une prédiction n’est jamais sûre puisqu’elle se base sur tout un tas d’hypothèses plus ou moins crédibles pour en tirer une conclusion forcément fragile.

A l’heure où tout le monde commence à évoquer l’E3 2020 et la présence des deux futurs concurrentes next-gen , Michael Pachter s’est exprimé auprès de nos confrères de GamingBolt pour donner son avis sur les prix de la Xbox Scarlett, la console qui remplacera la Xbox One, ainsi que sur la PS5 qui succédera logiquement à la PS4 :

Les specs [de la Scarlett] suggèrent un prix de 500 dollars, mais selon moi Microsoft l’annoncera à 399 dollars, et Sony suivra.

Un chiffre que Pelham Smithers, un analyste qui a créé sa propre entreprise en 2009, avait précédemment évoqué quelques jours plus tôt. Mais alors quand tout le monde s’accord à dire que les deux machines proposeront un prix sensiblement identique, pourquoi la toile s’enflamme à dire que la Playstation 5 pourrait coûter 800 dollars à sa sortie ?

Et bien l’information a été tirée d’une déclaration de Michael Pachter (encore lui) alors qu’il était l’invité de Geoff Keighley lors d’un livestream E3 organisé par YouTube. Lorsque l’animateur demande à l’analyste de faire une prédiction un peu folle, celui-ci avait alors répondu que la machine de Sony «coûterait 800 dollars«. Une déclaration totalement sortie de son contexte puisque la suite nous ramène à d’autres réalités :

Vous avez vu les specs ? S’ils font la même erreur qu’avec la PS3 en la vendant 600 dollars ou plus ils se feront avoir. Il y a quelque chose que je ne comprends pas, je ne vois pas comment ils pourront la vendre entre 300 et 400 dollars en l’état.

Une déclaration complète qui change totalement la phrase de départ. Michael Pachter sous-entend surtout qu’il y a quelque chose qui ne colle pas entre la nécessité de proposer un produit à un prix attractif et toutes les annonces faites par Sony autour de sa machine jusqu’à présent. Il pointe donc des effets d’annonce et nous laisse perplexe sur ce que proposera réellement la PS5 dans sa version finale. Pour la Xbox Scarlett, Digital Foundry nous a donné quelques éléments de son côté.

On en parle aussi

Planning

+