News

17.10.2019 à 18h08 par - Rédacteur en Chef

Capcom va continuer de s’appuyer sur ses licences phares et les remakes

Vieilles marmites et bonnes soupes

Au travers d’un rapport d’activité on ne peut plus complet et que vous avez tout loisir de consulter par ici (en anglais), Capcom dévoile plusieurs éléments de sa stratégie pour les années à venir.

Fort des succès incontestables de Monster Hunter World, de Resident Evil 2 qui a tiré les bénéfices de l’opération ambitieuse portée par ce type de remake ou encore de Devil May Cry 5 qui a su redorer le blason d’une licence qui s’était plus ou moins endormie, Capcom a des bases solides. Et il compte bien les exploiter.

Il ressort ainsi deux axes majeurs de la politique de nouvelles sorties : un premier orienté sur la sortie régulière de titres issus des franchises les plus populaires (Monster Hunter notamment) ; le second se concentre sur la remise au goût du jour des gloires d’antan au travers de remasters/remakes. Autour de cela, Capcom évoque sa volonté de donner une plus grande durée d’exploitation à ses titres. Le «Game as Service» va se développer chez le géant nippon ?

Si l’on peut être quelque peu agacé de ne pas voir un grand créateur d’univers réussis comme Capcom se lancer dans plus de nouvelles choses (mais ce n’est pas écarté pour autant !), on ne va pas non plus se plaindre si 2020 nous offre autant de belles choses que 2019 a su le faire.

Actu 24/24

+

On en parle aussi