News

24.06.2019 à 06h24 par - Rédacteur en Chef |Source : videogameschronicle.com

Capcom n’abandonne pas l’idée de créer de nouvelles licences

Je vais bien tout va bien

Capcom est assurément l’un des grands gagnants -si ce n’est le modèle de réussite- de la génération Xbox One/PS4/Switch. Ses excellents résultats financiers et l’empilement de records de ventes, le géant japonais le doit à sa politique de capitalisation rondement menée autour de ses licences phares. De Monster Hunter, devenue la franchise la plus vendue de l’histoire de Capcom aux excellents résultats observés par Resident Evil à chaque sortie, en passant par le succès critique et commercial de Devil May Cry V, Capcom cartonne.

De quoi inciter à se reposer sur ses acquis ? Il est vrai que pour trouver une licence originale chez Capcom, il faut remonter à 2012 avec Dragon’s Dogma, comme nous le fait remarquer VGC qui a profité de l’E3 pour poser la question de la création de nouvelles licences à une personnalité de Capcom. Ryozo Tsujimoto, directeur de la division 2 du développement chez Capcom (où se trouve entre autres la branche des jeux mobiles) et accessoirement producteur des Monster Hunter depuis 2007, déclare «nous n’abandonnons pas l’idée de créer de nouveaux personnages et séries. C’est simplement que nous réussissons plutôt bien en ce moment en apportant des approches nouvelles à nos séries existantes. Mais nous ne détournerons jamais notre regard de la création de jeux originaux«.

Capcom est un créateur et l’a illustré par le passé. Cette capacité à créer des personnages et des univers uniques, empreints d’une touche particulière et reconnaissable est selon Fujioka Kaname (réalisateur de Monster Hunter World : Iceborne) quelque chose que Capcom peut encore aujourd’hui mettre en oeuvre pour créer des licences qui vont fonctionner au Japon mais également au-delà.

Comme le fait remarquer VGC, la dernière fois que Capcom a annoncé une nouvelle licence, c’était Deep Down en 2013 et depuis cette période ou presque, personne n’en n’a plus entendu parler. Et s’il est vrai que l’on prend beaucoup de plaisir à retrouver les Resident Evil et autres Devil May Cry régulièrement, on aimerait vraiment voir Capcom à l’oeuvre avec une nouvelle licence. Il semble qu’il faudra attendre pour cela que le succès des franchises du moment retombe un peu.

Actu 24/24

+

On en parle aussi