Jeux

Capcom Beat ‘Em Up Bundle

| Edité par Capcom | Développé par Capcom

3/5
One : 18 septembre 2018
13.10 à 10h45 par

Test : Capcom Beat 'Em Up Bundle sur Xbox One

Capcom à la belle époque

Si Capcom est encore capable de nous surprendre avec des titres récents ou, plus souvent, remis au goût du jour, l’éditeur japonais est aussi et surtout passé maitre dans l’art de la compilation retro aux saveurs de gros pixels et de format 4:3. Tout juste remis d’un Street Fighter 3Oth Anniversary collection, voici donc Capcom Beat ‘Em Up Bundle, une compilation (on s’en serait douté) qui regroupe pas moins de sept jeux de baston sortis sur bornes arcade dans les années 90.

Avec sept titres pour environ 20 euros, la sélection est finalement assez restreinte, surtout si l’on prend en compte le fait que la plupart des titres proposés ont déjà connus les honneurs de moults adaptations sur consoles. La plupart, comme Final Fight et Captain Commando, mais aussi King of Dragons, Knights of the Round et enfin Warriors of Fate. Mais, heureusement, cette sélection déjà fort sympathique est enrichie par la présence de deux titres qui n’ont jamais quitté les salles d’arcade : Armored Warriors et Battle Circuit. Pour ma part, assez vieux pour avoir profité des précédents sur bornes je n’avais jamais eu l’opportunité de jouer à ces deux pépites. Un vrai bon point car il s’agit, pour peu que l’on aime le genre, de deux excellents Beat them up.

capcom btu test 4

Capcom Beat ‘Em Up Bundle regroupe sept jeux références, qui ont tous la même touche Capcom des années 90, qui se parcourent comme à l’époque, mais sans enchainer les pièces de 5 francs (désolé …) dans la machine. La compilation propose d’ailleurs par défaut le free play ce qui est, à mon humble avis, une erreur qui ne permet pas de mesurer la difficulté parfois hallucinante du jeu (Final Fight, bon sang, cette épreuve) mais aussi de savourer une véritable progression dans sa maitrise du jeu. Du coup, avec une heure devant soi, on peut, seul où jusqu’à trois selon les titres, traverser le jeu en abusant parfois des spéciaux énergivores sans se soucier des continus qui s’enchainent.

Pour aller plus loin : Vidéo-test de Capcom Beat’Em Up Bundle

On note enfin un manque évident d’options graphiques pourtant attendues dans ce genre de compilations. Ici c’est 4 :3 et résolution d’époque. Loin d’être un gros défaut, c’est aussi l’occasion d’apprécier de manière précise l’incroyable créativité des graphistes de l’époque capables de faire des folies avec quelques pixels et pas beaucoup plus de couleurs (fin de la parenthèse vieux con nostalgique). On apprécie en revanche l’option de jeu en ligne, même si la nature même du genre se savoure avec vos potes au fond du canapé.

capcom btu test 3

La sélection se cantonne donc à un seul genre, ce qui n’excuse pas l’absence remarquée des inoubliables Alien Versus Predator ou encore de Cadillacs & Dinosaurs. Dans les deux cas (et il y en a sûrement d’autres auxquels je ne pense pas tout de suite) il s’agit malheureusement de licences qui n’ont sans doute pas pu être reprises. Une absence regrettable donc mais qui ne fait pas d’ombre aux sept autres jeux qui sont tous des pépites je le répète. Des titres qui se jouent encore avec plaisir presque trente ans (outch) après leur sortie. Le gameplay très précis est en effet à la fois exigeant et décourageant (certains boss sont des aspirateurs à crédits), une marque de fabrique préservée mais aussi un véritable défi pour les plus courageux.

3/5
Bilan correct pour cette compilation qui assure le minimum attendu avec la présence de jeux références qui se (re)découvrent avec un plaisir évident (surtout à plusieurs). Reste la pertinence discutable d’une telle édition qui pour un prix loin d’être anecdotique se limite artificiellement à sept jeux de manière mercantile avec son étiquette Beat Them Up only.

+

  • Que des hits
  • Deux inédits (excellents en prime !)

-

    • Pas de jeux à licences
    • Encore une compilation ?

Sur le même thème