Jeux

Crackdown 2

Action | Edité par Microsoft Studios

1/5
360 : 09 juillet 2010
13.07 à 19h18 par - Rédacteur |Source : http://www.xbox-mag.net

Test : Crackdown 2 sur Xbox 360

Bien plus que pour son intérêt, Crackdown premier du nom avait surtout fait parler de lui car il marquait le retour du créateur de GTA, David Jones, mais également car il offrait à ses acheteurs un code pour accéder à la bêta d'Halo 3. Au final, le jeu en lui même nous avait proposé une expérience tout à fait singulière qui en avait ravi plus d'un, contents d'y trouver un sentiment de liberté inédit jusque là sur next-gen. Cette fois-ci pas de David Jones, pas de code d'accès pour une bêta, Crackdown 2 est jugé sur sa seule capacité à maintenir en vie une licence un peu sortie de nulle part un beau jour de mars 2007, et c'est bien là que ça se complique.
Retour à Pacific City

Real Time Worlds, le studio en charge du premier épisode, avait réalisé un travail titanesque pour finalement accoucher d’une petite surprise avec Crackdown. Une ville pas très grande par rapport aux standards du genre, mais réalisé sur trois dimensions, là où les autres jeux de type bac à sable se contentent de jouer sur un seul et même plan, autrement dit : la terre ferme. La grande particularité de la licence est donc de proposer au joueurs l’escalade de tous les immeubles présents sur la carte constituées de 3 grandes îles regroupées autour de la tour de l’Agence. Celle-ci constitue donc le point central de l’univers imaginé par David Jones, à qui l’on doit, faut-il le rappeler, la série des Grand Theft Auto. Vous faîtes partie de cette agence et êtes chargé d’éliminer la vermine qui grouille aux quatre coins de Pacific City afin d’en faire un monde sans violence et sans crime. Ruffian Games ayant repris le flambeau lâché un peu contre leur gré par Real Time Worlds, il semblerait que la principale préoccupation de studio écossais fût d’y conserver les bases établies en y faisant évoluer le contexte.



La guerre des gangs a donc pris fin, et c’est désormais une nouvelle menace que doivent affronter les agents sur-entrainés. Un virus s’est répandu à travers le monde, changeant les gens en "Freaks", faisant d’eux de véritables zombies, n’y voyez aucune ressemblance avec d’autres jeux. La nuit venue, Pacific City se transforme alors en véritable terrain de jeu pour ces êtres pas très propres sur eux et surtout bien décidés à vous mener la vie dure si jamais vous vous décidiez à vouloir les chatouiller. Toutefois, les mitraillettes, grenades, fusil à rayon UV, lance-roquettes et autres vous permettront de venir à bout de ces créatures à l’intelligence quasi nulle, même si l’utilisation des divers véhicules fournis par l’Agence pourra rapidement devenir le meilleur remède pour se débarrasser de beaucoup d’entre eux, et cela en un minimum de temps. Une fois le jour levé, ne croyez pas être à l’abri de tout danger puisque la Cellule, une entité terroriste dirigée d’une poigne de fer par Catalina Thorne vous mettra également quelques bâtons dans les roues dans le but de réduire les agissements de l’Agence à néant.

L’Agence a perdu de sa grandeur

Si Crackdown proposait une Pacific City clinquante, autant vous dire que les choses ont bien changé depuis l’apparition de nos amis les zombies. Ruffian Games ne s’étant pas attardé sur la possibilité d’agrandir le terrain de jeu, nous retrouvons donc notre ville futuriste complétement dévastée par les deux armées qui livrent combats contre l’Agence. Si les plus nostalgiques retrouveront quelques monuments du premier épisode sous un autre jour, autant dire que les autres y verront une ville à l’identique de celle que nous avait proposé Real Time Worlds. Heureusement, on a déjà vu par le passé que si l’intérêt du titre existe et que les nouveautés sont suffisamment nombreuses, le plaisir de jeu peut être présent, les développeurs de Volition nous l’avaient prouvé avec un Saint’s Row 2 de bonne facture. Mais non, malheureusement ici ça ne prend pas, la faute à un immobilisme inquiétant, à des choix douteux et certainement à un travail moins consciencieux que celui réalisé par l’équipe de David Jones. Crackdown 2 s’enferme dans des missions ultra répétitives, rarement vu dans ce type de jeu, avec pour seules satisfactions des idées qui étaient déjà présentes dans l’épisode précédent. L’évolution du personnage via le ramassage des orbes d’agilité, le maniement des armes, le pilotage des véhicules ou le combat rapproché constitue alors un semblant d’intérêt au titre, laissant la combinaison aéroportée et le pilotage d’hélicoptère au placard des nouveautés inutiles.



Pour le reste, que ce soit l’activation de balises destinées à détruire les zombies, la fermeture de brèches créées par ces derniers ou la prise de places fortes contrôlées par la Cellule, rien de tout cela n’est suffisamment emballant pour justifier une durée de vie ridicule de dix petites heures. Et quand le jeu se lance enfin et qu’il devient paraît devenir intéressant, c’est déjà la fin. Bien heureusement, le gameplay reste souple et correct, à l’image du premier Crackdown et on prendra plus de plaisir à gravir les quelques immeubles gigantesques de la carte, une des seules actions réellement gratifiante pour le joueur, plutôt qu’à détruire des hordes de zombies au lance-roquettes. Loin de proposer une expérience vraiment marquante en solo, on passera tout de même quelques bons moments en ligne puisque le titre est jouable jusqu’à quatre en coopération. L’ennui se dissipe alors l’espace de quelques parties entre amis, pour revenir rapidement à la charge une fois la Cellule démantelée. Il est forcément dommage de constater que le titre de Ruffian Games possédait un grand nombre d’ingrédients de qualité, et qu’au final la recette est tout simplement d’une médiocrité presque inexcusable.

Crackdown 2 est un horrible gâchis difficilement explicable et certainement injustifiable. Alors que Real Time Worlds semblait détenir l'esprit de la licence et avait réussi à faire un titre sympathique, plaisant et agréable à jouer, Ruffian Games nous sert un ersatz complétement insipide, bâclé et rapidement bouclé. Ceux qui ont pu jouer au premier opus se contenteront largement de ce dernier, tandis que les autres, on ne pourra que trop leur conseiller de mettre la main dessus plutôt que sur cette suite qui ferait presque honte au Crackdown sorti il y a plus de trois ans.

+

  • Gameplay sympathique
  • La coopération à 4

-

    • Une durée de vie honteuse
    • Des actions ultra répétitives
    • Pacific City quasi identique
    • Bien moins bon que Crackdown 1
    • Le manque d'intérêt global
  • 16.07 à 11:57

    Ah, mais clairement, je ne dis pas qu’il vaut son ainé mais nonobstant l’aspect technique, je l’ai trouve fun et rafraichissant en multi. Je conteste absolument pas la note, ni le fond du texte, juste je trouve que c’est dommage que se cantonner à une comparaison avec le premier :)

    Donc, je sais pas si c’est une histoire de clémence, je cherchais pas a deviser objectivement sur la qualité intrinsèque du jeu, j’me suis amusé malgré ses défauts, mais le texte du test m’a un peu surprit, bien plus que la note pour ma part :)

  • 16.07 à 11:48

    Je n’ai également fait que la démo, mais je suis loin d’être aussi clément que toi Djeez.
    Bon déjà j’ai jamais eu le courage de la finir cette démo, donc ça en dit long.

    Soyons bref, le design et la partie technique est à chier, les innovations sont absente (ah non pardon, des zombies, chouettes), faire un deuxième volet avec la même ville est une grosse blague de mauvais gout à la base, le gameplay est au mieux identique, au pire il à régressé, aucun point faible ne smeble avoir été corrigé et globalement, c’est juste abusivement pénible.

    je ne suis pas un fan absolu du premier opus, qui m’a un peu déçu après sa démo que j’avais fait une bonne dizaine de fois, mais il avait le mérite d’être original et divertissant, sans viser des sommets en matière de vidéoludisme.
    Après 15 à 20 minutes sur la démo de Crackdown 2, j’étais juste sidéré que ce soit aussi mauvais. Le jeu n’est peut être pas à jeter à la poubelle pour ceux avide de fun qui n’ont pas fait le premier…mais sur base de cette démo uniquement, je pense pouvoir dire sans problème qu’acheter le premier plutot que le second est une économie d’argent remarquable, et globalement un choix avisé.

  • 16.07 à 04:22

    J’ai un peu de mal à comprendre pourquoi le sujet prends une telle ampleur…

    Pour ma part, n’ayant joué qu’à la démo (faites plusieurs fois, l’éclate en multi) je peux rien dire sur la note.

    Par contre et pour rebondir aux paroles de buckk : je doute que les testeurs us ai testé un autre jeu, mais fort probable qu’il l’ai testé différemment comme tu dis.

    La je ne vois qu’une comparaison du jeu avec son ainé, les nouveautés à peine effleurer, assez peu d’info sur le jeu en lui meme pour qui ne connaîtrait pas la licence.

    S’ils l’ont testé en tant que jeu, et pas fils de, c’est sur que les choses sont bien différentes.

    Bref, rien à dire sur le fond d’un jeu que je ne connais pas, mais la forme, en l’état, je la vois plus comme un plaidoyer que pourrait faire un fan déçu du 1 qu’un test du 2 en tant que jeu à part entière.

  • 16.07 à 08:52

    Je suis un grand fan du premier et j’attendais le 2 avec impatience.
    J’ai testé la demo et je suis completement d’accord avec le test de xbox-mag.

  • 16.07 à 08:28

    Incroyable la hargne de certains lecteurs. Apparemment on n’en sortira jamais. Il faut croire que cela fait partie du média. A ce propos, je doute que supprimer les notes soit une bonne idée. Au lieu de points à ajouter/retrancher au score final, il s’agira de phrases à modifier. Bref, pas d’issue de ce côté.

    Ce qui m’étonne davantage c’est que pas moins de trois personnes du staff d’XM viennent contribuer à une discussion enlisée dès le départ. Alors je suis d’accord: l’avantage du forum, c’est aussi de pouvoir interagir avec un newseur et confronter les points de vue. Mais là, franchement les gars, vous n’avez pas autre chose à faire?

    Ceux qui aiment le jeu, retournez y jouer. Et les newseurs, pondez-nous des news. Y a pas de succès à débloquer sur les forums d’Xbox-Mag.

  • 15.07 à 01:12

    [quote:1pmafq4w]Ca se vois direct que Microsoft n’a pas cru un seul instant a sa licence pour qu’elle ai subit ce traitement… Même Halo3 ODST (pourtant pas terrible) a été plus travaillé…[/quote:1pmafq4w]

    Pas vraiment d’accord. Ce sont eux qui ont (souvent) rappelé qu’ils aimeraient avoir un second Crackdown mais comme ils étaient coincés avec le développement de APB chez Realtime Worlds… Je pense du coup que Microsoft a "poussé" la création de Ruffian Games histoire d’accélérer les choses et avoir un nouveau Crackdown assez rapidement tandis qu’un "vrai" opus est sans doute en cours de développement.

  • 15.07 à 01:02

    franchement (et buckk peux en attester), je souvent en désaccord avec lui sur le verdict de ses tests… Pourtant force est de constater que pour le coup je suis d’accord…
    C’est super malheureux a dire, mais ce Crackdown 2 est honteux… Pourtant perso je fais partie des fans du 1, et j’attendais énormément de cette suite. Super le papier c’était génial.. copp a 4, des véhicules volants…
    Dans la pratique ca sent a plein nez le travail a l’arrache. Oky, Ruffian est un tout petit studio, mais quand même…. Ca se vois direct que Microsoft n’a pas cru un seul instant a sa licence pour qu’elle ai subit ce traitement… Même Halo3 ODST (pourtant pas terrible) a été plus travaillé…

    Après je pense qu’en y jouant j’y prendrais probablement du plaisir moi aussi, les gouts et les couleurs ne se discutent pas…. mais qu’on n’aime ou pas il est ÉVIDENT que ce jeu est non seulement décevant (même ceux qui aiment devaient a mon avis s’attendre quand même a mieux), mais surtout honteux.
    Si encore Microsoft avait pris la peine de le vendre à prix reduit (genre 50 euros maxi), je dis pas… mais a plein pot c’est aberrent…

  • 15.07 à 12:23

    c’est marrant j’ai l’impression de lire les com d’un test de Crackdown 1 ^^
    a l’époque c’étais exactement les mêmes joutes verbale entre les détracteurs et les personnes qui aimé lol

    afin bref… grand fan du premier , passé la déception inévitable tant cette suite n’a aucune ambition… ben je m’amuse quand même lol , je prend ca comme un crackdown de transition pour faire patienté les fan jusqu’à un 3 eme Opus que j’espère bien plus ambitieux.
    mais c’est clair que même si ce crackdown 2 n’est pas fondamentalement mauvais et que la majorité des fan du 1er passerons un bon moment sur le 2 ; beaucoup de chose interpelle , comme cette aspect visuel qui fait plus "Cheap" que le premier , en grande partie a cause des couleurs plus terne choisi je pense.
    en fait on a pas l’impression de jouai a une suite vu le peu d’innovation mais plutôt a une version alternative de Crackdown 1 qui serai sortie en même temps.

  • 15.07 à 11:04

    Salut, bah moi je m’éclate sur ce crackdown 2…!!

    Mais exclusivement en coopération …car il est clair que seul, on s’ennuie rapidement .
    D’ailleurs je comprend pas pourquoi vous mettez une note au mode solo ..:)
    Je reprend quelques point négatif du jeux:

    -Une durée de vie honteuse : pas tout à fait d’accord, j’ai compté une 20ene d’heure de jeux pour tout faire (course, orbe ,mission, etc…)je trouve cela tout à fait correct. (sans compter la rejouabilité en coop)

    -Des actions ultra répétitives: heu pour moi, ce n’est pas un argument. Quel jeux de nos jour n’est pas répétitif ??
    Tout les jeux ,ou presque le sont. Call of duty, à mes yeux, est ultra répétitif, tout comme les gears, halo, forza,jeux de foot etc…lorsque l’on aime pas un jeux , on a tendance à dire qu’il est répétitif … non ?

    -Pacific City quasi identique : Là par contre je suis entièrement d’accord, en gros ils ont rien branlé !!!
    Mais bon cela fait 3 ans que le 1er est sortie,et donc je me souvient plus trop de la ville…ça ne me dérange pas trop en fait :)

    Et puis la note d’un testeur; on s’en contre fiche non??
    Je prend énormément de plaisir avec ce jeux, hier soir j’ai passer une heure avec des potes , à coller des mine-canard sous une voiture et donc à les faire pété tout en conduisant : effet garanti :)
    Je suis un peu bizarre comme joueur, mais j’aime bien chercher les petit bugs qui font voler une bagnole à 300 mettre d’altitude :)

    Je trouve la note un peu dur pour ce crackdown(j’aurai mis 14/20) , mais je le comprend tout à fait. Car,pour 3ans d’attente, il n’y a pas de réel nouveauté (même véhicule, ville, ennemie, personnage etc..) mais je le trouve terriblement FUN !!!!

    Oui FUN, pas de prise de tête, bonne partie de rigolade , et puis en ce moment il n’y a rien de rien sur cette console… donc si vous avez 2/3 potes qui aime ce mettre en mode "bourrin" ,ce jeux (en coop) est fait pour vous :)

    Gros point négatif pour moi, son prix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (mais bon ça s’applique à tout les jeux :)

    PS:la démo est vraiment a chier ….!

  • 15.07 à 09:40

    Pour une fois que je suis d’accord avec un des testeurs de Xbox Mag ça ce fête non? Test totalement objectif pour une fois. Merci