News

04.01.2010 à 15h52 par - Rédacteur |Source : Kotaku

Capcom ne veut pas d’un syndrome Bionic Commando

Lors de l’année 2009, Capcom a alterné le bon et le moins bon. Un Resident Evil 5 décevant pour beaucoup, un Street Fighter IV qui est revenu aux sources et un Bionic Commando totalement désastreux ont rythmé cette année et surtout ont amené Haruhiro Tsujimoto à en tirer quelques conclusions :

"L’expérience que l’on tire de Bionic Commando est qu’il est difficile de laisser le développement d’une licence à un studio tiers basé en Occident. Mais en même temps, nous ne pouvons pas développer suffisamment de titres si nous utilisons uniquement les ressources de notre compagnie, c’est pourquoi nous devons continuer ces alliances."

"Nous allons désormais réfléchir aux moyens de séparer les rôles de nos activités au Japon et en Occident. Nous prévoyons de développer les nouvelles licences au Japon, tandis que les studios occidentaux s’occuperont des séries déjà existantes qui possèdent des personnages bien établis".

Espérons que cela ne sera pas préjudiciable aux licences existantes, le premier élément de réponse devrait se nommer Dead Rising 2 dont le développement a été confié à Blue Castle Games basé au… Canada.

  • 05.01 à 10:26

    Le Japon qui remet en cause le talent des studios occidentaux… on aura tout entendu.

    Bionic Commando c’est pas un problème de développement, le personnage est un cliché qui donne envie de se couper les jampes plutot que d’y jouer. Le projet était foutu avant même de commencer.

  • 04.01 à 08:01

    Perso, je pense que Grin n’a pas eut tout le budget necessaire pour faire du jeu un hit assuré.
    Perso j’ai bien aimé(cf le test), mais on sent quand même le jeu sorti trop tot.

  • 04.01 à 06:29

    Je pense que quand capcom dit : "si on ne fait pas appel aux studios occidentaux, on ne sort pas suffisamment de jeu" c’est qu’ils ont besoin de sortir un certain nombre de jeu pour être rentable. Parce que un studio de 1 000 personnes par exemple ne peut pas se permettre de ne sortir qu’un jeu par an.

    Capcom est le roi de l’utilisation des licences (Megaman et Street Fighter II sont de parfaits exemples). Un jeu qui ne marche pas au premier épisode sera surement abandonné par la suite. Mais il ne faut pas leur enlever les nouvelles licences qui sortent chaque année.

    J’espère que le prochain (Super) Street Fighter 4 sera un échec commercial, parce que sinon on va avoir le droit à une ribambelle de réédition de Street Fighter IV.

    Pour Bionic Commando,la faute ne revient pas seulement à GRIN, mais aussi à Capcom (ne contrôle-t-il pas le travail de ses sous-traitants ?). Même je dirais que l’échec commercial de Bionic commando est dû surtout à Capcom.

  • 04.01 à 05:48

    J’pense pas qu’il faille voir un message prétentieux de la part de Capcom. Ils veulent surement dire que c’est difficile de confier une licence qui à la base a été développé par des Japs à un studio occidental qui n’a pas forcément les mêmes idées et la même vision qu’eux. Enfin je me trompe peut être et dans ce cas là, oui c’est prétentieux, surtout venant de Capcom qui ont réussi eux mêmes à gâcher leur propre suite dernièrement (enfin là c’est pas pareil, les ventes ont suivi U_U)…

    Je pige pas trop cette politique de refourguer leurs suites aux autres studios. On voit encore une fois qu’ils préfèrent se concentrer sur la quantité plutôt que la qualité, c’est donc les premiers fautifs concernant les mauvaises ventes de Bionic Commando. Fric, fric et encore fric, ils se concentreraient un peu plus sur leurs titres… D’ailleurs j’attends toujours le DLC avec la vraie fin de RE5. Quoi c’était la vraie? :mrgreen:

  • 04.01 à 05:11

    Bionic un échec… J’ai vraiment aimer comme jeux m’enfin l’avis de la "Masse"…
    Par contre ouais,sont juste un poil prétentieux sur le coup… Genre BioWare,eux font parti de ceux qui tape des ligne de code ?.. :lol:

  • 04.01 à 04:58

    J’ai beaucoup aimé moi aussi.
    Bydox a bien résumé, dans le genre discours prétentieux…

  • 04.01 à 04:54

    Bionic Commando a peut être été desastreux en terme de vente pour Capcom, mais ça reste un trés bon jeu !
    Le seul truc c’ est que ça n’ est pas un jeu "trés facile d’ accés" comme la plupart des jeux pop-corn actuel, et à mon avis c’ est là une partie de l’ explication de son echec commercial…

  • 04.01 à 04:31

    Havocks tu as entièrement raison, personnellement je le trouve très original et très plaisant à jouer quand on sait, ce qui n’est pas le cas je suppose des grands reporters….graphiquement certes c’est pas le tope mais le mixe exploration, défis Vs Scénario est bien foutu. Qui plus est on le trouve à 10€ sur le net alors pas de quoi se priver.

  • 04.01 à 04:00

    [quote="bydox":e33esbao]C’est ce que j’appelle une déclaration bien prétentieuse. La soit-disant suprématie nippone dans le monde des jeux vidéo …
    Comme si les studios Occidentaux faisaient que de la bouse vidéoludique.[/quote:e33esbao]

    J’ai hésité à le dire mais c’est un peu l’idée selon Capcom. D’un côté on a les créatifs, et de l’autre on a ceux qui tapent les lignes de codes.

  • 04.01 à 03:54

    C’est ce que j’appelle une déclaration bien prétentieuse. La soit-disant suprématie nippone dans le monde des jeux vidéo …
    Comme si les studios Occidentaux faisaient que de la bouse vidéoludique.

On en parle aussi

Planning

+