Jeux

Metal Gear Solid HD Collection

Infiltration | Edité par Konami

4/5
360 : 02 février 2012
02.02 à 13h47 par - Rédacteur

Test : Metal Gear Solid HD Collection sur Xbox 360

Les grandes licences du jeu vidéo sont nombreuses. Resident Evil, The Legend of Zelda, Street Fighter, Final Fantasy et bien d’autres. Metal Gear est assurément l’une des plus prestigieuses. Longtemps exclusive aux consoles de Sony, l’assurance de jouer à un seul de ses épisodes – voire à cet unique jeu – persuadait les joueurs d'investir dans l’une des consoles du marché, en lieu et place de sa rivale. S’il faut reconnaitre que la saga a quelque peu perdu de sa superbe (et ce n’est pas un certain Metal Gear Rising qui rassurera les fans de la première heure), la promesse de rejouer aux meilleurs épisodes de la série, en HD, est des plus alléchante.

The Big Boss

Au menu de cette compilation, Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty, Metal Gear Solid 3 : Snake Eater (respectivement dans leur édition Substance et Subsistence) et enfin Metal Gear Solid : Peace Walker, sorti originellement sur PSP. Vous l’aurez sans doute noté, l’absence de Metal Gear Solid premier du nom, sans doute l’un des meilleurs épisodes de la série. Si nous nous interrogeons, nous désespérons même, d’une telle décision, la présence des deux épisodes matricielle de la saga en bonus, disponibles à l’époque sur MSX, réconfortera un minimum les fans purs et durs. A plus forte raison que ces épisodes sont jouables dès le départ, sans avoir à les débloquer au préalable comme c’est bien souvent le cas.


Ici, nous ne sommes pas face à des remakes de ces trois épisodes (plus deux), à l’instar de Metal Gear Solid : Twin Snakes, ou plus récemment Halo : Combat Evolved Anniversary. Il ne s’agit que de simples portages HD, sans valeur ajoutée, ni bonus supplémentaires à même de satisfaire le fan qui aurait déjà parcouru les jeux en long et en large. Cependant, l’opportunité de rejouer à ces épisodes en haute-définition est en soi un cadeau suffisant pour qui a déjà tenté l’aventure – baveuse et floue – d’une PS2 connectée à un écran plat. Un simple lifting donc, qui ne modifie en rien le gameplay.


Point fort appréciable : dès l’entrée du DVD dans le lecteur, le menu de sélection, sobre au possible, entre MGS 2 et 3, apparait (MGS : Peace Walker disposant d’un DVD individuel). Autre point positif, la possibilité, dans les deux cas, de consulter les manuels d’époque des deux titres. Cependant, la consultation de ces derniers ne peut se faire en cours de jeu. Plus fâcheux encore, l’impossibilité de retourner au menu de sélection des épisodes en cours de jeu. Il faudra pour cela redémarrer la console. Ce n’est en rien un véritable point noir, après tout, on passe rarement d’un épisode à l’autre toutes les cinq minutes. Mais c’est tout de même le genre de possibilité qui aurait été appréciable, sans être indispensable.

New York 1997

Si graphiquement, les titres commencent à accuser leur âge, ils n’en restent pas moins agréables à l’œil. N’oublions pas que nous sommes face à ce qui ce faisait de mieux graphiquement sur la génération précédente. Et cette légère retouche graphique joue sans conteste en leur faveur. Il en va de même pour le gameplay. Les premières minutes sont douloureuses tant le gameplay de la série peut s’avérer rigide au regard des standards actuels. Mais quelques minutes d’adaptation suffisent pour se replonger dans le bain et savourer comme il se doit ces titres légendaires. Les Metal Gear possèdent un gameplay bien à eux, et traversent les générations avec une facilité insolente. Bien aidés, il faut l’admettre (même si là encore, ce ne sera pas du goût de tout le monde) par la profondeur de leur scénario et leur mise en scène cinématographique où s’affrontent des personnages tous plus charismatiques les uns que les autres.



Evidemment, console dernière génération oblige, les temps de chargement sont considérablement réduits, ce qui n’est pas pour nous déplaire. La gestion du multijoueur en ligne étant sans conteste ce qui s’est le plus amélioré ces dernières années, les joueurs pourront profiter des parties en ligne dans le plus grand des conforts, en particulier sur l’épisode Peace Walker. Dommage cependant que le multijoueur en lui-même ne soit pas à la hauteur de la série.

http://www.dailymotion.com/video/xl3t90

Metal Gear Solid HD Collection est l’occasion rêvée pour les fans qui souhaiteraient se lancer à nouveau, et à petit prix, dans un marathon Metal Gear Solid. C’est également une seconde chance pour les joueurs qui seraient passés à côté de ces titres cultes à l’époque de leur sortie. Mais ne vous attendez pas à autre chose qu’un simple lifting haute-définition, cette compilation s’avère avare en bonus et autre nouveauté. Heureusement, la durée de vie gargantuesque de ces cinq épisodes se suffit à elle-même.

+

  • Un gameplay toujours aussi efficace
  • Des temps de chargements réduits
  • Cinq jeux à petit prix

-

    • Ne manque que le premier épisode
    • Et quelques bonus inédits supplémentaires
    • Un multi anecdotique
  • 04.02 à 11:14

    C’est quand même dommage qu’il manque le premier épisode , vu que c’est quand même le plus emblématique et probablement le meilleur. Et puis pour les "joueurs retardataires" c’est quand même bien balo de rater tout le début de la saga.

  • 03.02 à 09:19

    [quote="flieslaytanic":1ky807vp]"Si graphiquement, les titres commencent à accuser leur âge, ils n’en restent pas moins agréables à l’œil. N’oublions pas que nous sommes face à ce qui ce faisait de mieux graphiquement sur la génération précédente."

    mouais, mon exemplaire de splinter cell 1er du nom sur xbox n’est pas d’accord avec ce passage.
    sinon, c’est dommage que le 1er n’y soit pas.
    [/quote:1ky807vp]

    + 1 pour les deux remarques :
    - Splinter Cell a fait du mal à MGS (j’avais beaucoup moins aimé MGS2 après avoir joué à SC entre autre à cause de la maniabilité…)
    - et le 1 sur PS1 reste l’épisode mythique amha.

  • 02.02 à 04:36

    "Si graphiquement, les titres commencent à accuser leur âge, ils n’en restent pas moins agréables à l’œil. N’oublions pas que nous sommes face à ce qui ce faisait de mieux graphiquement sur la génération précédente."

    mouais, mon exemplaire de splinter cell 1er du nom sur xbox n’est pas d’accord avec ce passage.
    sinon, c’est dommage que le 1er n’y soit pas.
    reste peace walker auquel je n’ai jamais touché. à voir.
    ça reste une série over-typée ( comme disent les d’jeuns :mdr: )

    j’attend plus zone of ender (jamais trouvé le 2 :? )

  • 02.02 à 02:31

    Merci pour ce test. Une grande série !!! M.Kojima, svp, continuez à nous faire des jeux aussi bon !!!

  • 02.02 à 02:08

    "Mais ne vous attendez pas à autre chose qu’un simple lifting haute-définition, cette compilation s’avère avare en bonus et autre nouveauté"
    Et bam, voilà je m’attendais trop à sa, je suis super déçu, il aurait pu largement mieux faire, maintenant je sais a quoi m’attendre pour le "Lifting HD" de Zone Of Enders I et II :(

    [quote="KANGSTAK95":28ao486f]Mon regret aussi, l absence du premier opus:([/quote:28ao486f]

    Je suis du même avis que toi. :|

  • 02.02 à 01:15

    Mon regret aussi, l absence du premier opus:(

    Peut etre que 2 generations de console et la masse de travail que cela impliquerait pour avoir un resultat agreable a la retine, a motive ce choix :(