Dossier

31.12.2018 à 15h29 par - Rédacteur en Chef

Bilan : le Top/Flop 2018 de Xbox-Mag

Bien ! Pas bien ! Avec modération.

Nous y voilà. L'année prend fin et avec elle se clôture une succession de sorties de jeux particulièrement importante. Nous avons joué à bien des choses, nous avons eu l'occasion de poser les mains sur des titres annoncés depuis tellement longtemps… Pour le meilleur, quelques fois pour le pire, la Xbox One boucle une année qui n'a laissé personne indifférent : voici donc venue l'heure du bilan par l'équipe de Xbox-Mag.

La sélection de Creasy Buscemi

Top 3

3. Banner Saga 3
Conclusion magistrale de ce qui restera probablement comme la nouvelle saga la plus marquante de la génération actuelle. Banner Saga est une aventure originale et unique contant la fuite en avant d’un peuple dont la fin du monde semble irrémédiable. Elle pousse les choix moraux et les décisions marquantes à un niveau encore jamais atteint auparavant dans un jeu vidéo. C’est bien simple, chaque mot prononcé à l’un de vos camarades, chaque action effectuée auprès de vos ennemis ou des personnes qui croiseront votre chemin a son importance et se répercutera sur les événements futurs.

banner saga dossier

C’est d’ailleurs dans cet épisode que vous devrez assumer des choix parfois pris lors des premières heures du premier épisode. Banner Saga 3 renforce en plus de cela son système simple -mais ultra efficace- de combat tactique au tour par tour, pour offrir les combats les plus prenants et stressant de la trilogie. Une réussite intégrale, un tantinet gâchée par un final un brun abrupt et dans lequel on aurait aimé un peu plus de temps pour dire adieu à des personnages dont on a suivi les aventures durant plusieurs années.

2. Assassin’s Creed Odyssey

Après plusieurs jeux visant clairement les joueurs multis au détriment du plaisir solo pur, Ubisoft revient à sa série phare avec un Origins 1.5 qui réussit l’exploit de faire mieux à tous les niveaux que son aîné, tout en apportant les ajouts nécessaires au renouveau de sa série phare. Techniquement parlant, Assassin’s Creed Odyssey est la vitrine technologique parfaite pour la Xbox One X.

ac odyssey test 3

Jamais mis à mal sur le plan du framerate, le jeu se permet en plus une finition exemplaire (là où Origins avait nécessité pas mal de rustines sur le long terme) tout en offrant les plus beaux et impressionnants paysages vus dans un jeu vidéo cette année où pourtant la concurrence frappait fort avec des exclusivités impressionnantes. Mais là où Assassin’s Creed Odyssey fait très fort, c’est qu’il se permet en plus d’être l’Assassin’s Creed le plus fun et diversifié depuis le sous-estimé Syndicate. Dynamisme des combats et variétés d’approches, écriture fun et beaucoup plus claire que par le passé, arbres de compétences variés : une réussite magistrale et clairement le coup de boost parfait pour que la série reprenne la couronne qui lui revient de droit.

A lire également : Test d’Assassin’s Creed Odyssey

1. Kingdom Come Deliverance
On a un peu tout lu sur Kingdom Come Deliverance et le pire, c’est que c’est sûrement vrai ! Buggé, rugueux, difficile… Tout cela, Kingdom Come Deliverance l’est. Mais il est également ambitieux, magique et terriblement addictif. Meilleur RPG en vue à la première personne depuis le monument Fallout New Vegas, Kingdom Come Deliverance est un voyage comme on en vit trop rarement et dont on ressort forcément changé.

kingdom come image test 2

Véritable machine à remonter le temps vers le moyen-âge, tout en étant le dernier témoin d’une époque quasiment révolue, celle des RPG ambitieux et sans concessions, Kingdom Come Deliverance se permet en plus de proposer une écriture mature et complexe, mais bourrée d’humanité et d’émotions. Un jeu qui marquera à coup sur la gen’, pour peu que l’on arrive à faire abstraction de certains défauts de fabrication.

A lire également – Test de Kingdom Come : Deliverance

FLOP 3

3. Inside Xbox & Rétro Xbox OG
Si le fan un tant soi peu roublard et non dénué d’esprit critique a rapidement compris que le concept Inside Xbox n’irait pas plus loin qu’une réunion de sourires forcés à l’Américaine et d’autocongratulation souvent gênante (la lecture des tweets de fans est toujours embarrassante), on était en droit de penser que la Rétro Xbox Orignale, annoncée en grande pompe à l’E3 2017 et inaugurée durant l’hiver de la même année, prendrait son rythme de croisière en 2018, avant de revenir au moins occasionnellement tout au long de l’année. Eh ben non ! Un petit tour et puis s’en va. Si la sélection de jeux est pour le moment inattaquable (Kotor 1 & 2, Morrowind, Jade Empire, Psychonauts…), on était en droit d’attendre au moins une salve de nouveautés deux fois par an, ce qui vraisemblablement n’arrivera pas.

inside xbox dossier

Alors oui, le programme 360 continue d’être allègrement rempli et l’année 2018 a fait très fort avec l’arrivée de séries et licences attendues par les fans (Silent Hill, Metal Gear Solid, Crysis… ). Mais on aurait aimé un peu plus d’attention à l’égard de la grande sœur, surtout lorsque l’on voit la qualité de la rétrocompatibilité pour les titres présents, proche du rendu d’une édition remasterisée. Si le programme attend patiemment pour frapper fort à nouveau, il n’y a pas lieu de s’alarmer, mais la rétrocompatibilité Xbox autrefois rapidement abandonnée sur 360 prête forcément à l’inquiétude et à la méfiance.

2. Vampyr
Développeur passionné et diversifié, Dontnod est rapidement passé du statut de petit outsider Français à l’origine du sympathique mais imparfait Remember Me, au studio à surveiller après le succès du déjà culte Life is Strange. Les voir s’aventurer sur le terrain, très prisé par les développeurs Européens, du RPG pur et dur à l’écriture mature et ambitieuse, ne pouvait qu’être une bonne nouvelle.

vampyr dossier 2

Hélas, si Vampyr n’est pas un ratage complet, il est aussi un jeu frustrant, bourré de bonnes intentions, mais qui se plante sur quasiment tous les points. Passé un début de jeu riche en promesses, autant scénaristiquement, que ludiquement, le jeu enchaîne les mauvaises idées (difficulté frustrante, respawn des ennemis, aller-retour constant…) et n’arrive pas à conserver les meilleures (écritures trop dense, conséquences frustrantes, arbre de compétence déséquilibré). Tout cela cumulé à une technique d’un autre temps et des ficelles beaucoup trop visibles. Il en aurait fallu peu pour accoucher d’un excellent jeu, dommage.

A lire également : Test de Vampyr

1. State of Decay 2
Si State of Decay 2 est un bon jeu, c’est aussi au final une très grosse déception. Après un premier épisode sorti de nulle part et au final terriblement addictif, on était en droit d’attendre un deuxième épisode plus beau, plus ambitieux et forcément plus diversifié. Quelle déception de voir qu’après 5 ans passés et en travaillant sur une console beaucoup plus puissante, Undead Labs n’a pas été en mesure de proposer autre chose qu’une version 1.5 de leur succès surprise.

state of decay 2 test 1

Bourré de bugs (mais aucun bloquant pour ma part) et véritablement hideux même en le comparant aux standards du genre, State of Decay 2 aurait pu finir gagnant en misant entièrement sur le fond ; mais malheureusement c’est sur le point le plus attendu qu’il a le plus déçu. Absence totale de mise en scène une fois passé la très bonne introduction, situations qui tournent en boucle, durée de vie expédiée… Le jeu se permet en plus d’être une totale promenade de santé pour peu que l’on ait déjà retourné le premier volet. Si la balade reste plaisante, difficile de ne pas ressortir avec une mine déconfite pour ce qui s’annonçait comme l’exclusivité la plus intéressante de l’année pour Microsoft.

A lire également : Test de State of Decay 2

Pages : 1 2 3 4 5

  • 06.01 à 01:45

    C’est vrai que j’ai bien aimé jouer a Shadow of the Tomb Raider, mais j’ai l’impression que sa place dans le top n’est mérité que parce que tout le reste est vraiment médiocre.
    FH4 est chouette, mais non après 3 missions, j’ai arrêté, c’est bon je suis lassé des FH… J’ai pas fini FM7 tellement je trouve rien de plus que FM6 et FH4 c’est pareil, j’ai déjà assez passé de temps sur FH2 et FH3… Pourtant il est chouette, mais c’est trop vu et revu pour le coup…
    Et celui qui parle des flops de MS en y incluant Surface faut qu’il revoit sa copie ! Surface c’est la seule chose qui marche niveau Hardware chez MS !!!

  • 02.01 à 12:29

    On est sur le site/forum le moins fanboy du net et c’est plutôt une grosse qualité.

  • 02.01 à 10:55

    Dingue toutes ces critiques sur Microsoft. On est sur Xbox mag là ?

    Sinon je suis assez d’accord que l’année 2018 chez Xbox a été assez triste niveau exclue, mais je trouve que la X est une super machine qui fait vraiment le taf sur les tiers et le gamepass est un excellent service.

  • Stv
    01.01 à 11:08

    Mais qu’est-ce que c’est, ces 4 grincheux au bout de la table, là ?

    On passait un bon moment et ils viennent nous plomber l’ambiance redaface2 "Gneugneugneu les exclus elles sont nulles." "Gneugneugneu y a pas de jeux!"

    OH ! :evil: On est sur un site Xbox ou quoi ? Laissez-nous nous caresser devant des fonds d’écran de Phil Spencer avec un t-shirt "on a sorti une nouvelle manette", tout en se régalant avec l’émission bêtisier locale, à base de compil de bugs sur State of Decay 2. Quand le complot anti-Xbox éclatera au grand jour, vous ferez moins les marioles ! :rocket:

    Blague à part, même si je retiens, il est vrai, un E3 exceptionnel de Xbox, il n’en reste pas moins que les fruits de cette stratégie porteront seulement sur la nouvelle génération. La One restera pour moi une machine miraculée au regard de son lancement calamiteux (la WiiU n’a pas eu cette chance), mais également un sacrifice nécessaire, le véritable coup de pied au cul que Microsoft aurait dû se prendre depuis 2011 et le virage entrepris avec Kinect, et la fermeture des vannes côté contenus exclusifs.

    Perso, ce sont Gears, Ori, et Killer Instinct qui m’ont fait rester chez Xbox. Sans ça, j’aurais sûrement changé de crémerie.

    Concernant vos tops et flops, je ne suis pas client, mais je trouve ça cool de voir un projet comme Kingdom Come faire son trou parmi la mêlée. Idem pour NieR Automata, un grand jeu que j’ai beaucoup apprécié alors que j’abhorre tout ce qui ressemble de près ou de loin à un rpg jap (par contre, je l’ai pas mis dans mon top, vu qu’il est sorti en 2017 chez Playstation :jap: ).

  • 01.01 à 09:21

    [quote="Zur-en-arrh":3weiefc0]Quand je vois l’enthousiasme général envers Microsoft de la part des autres sites spécialisés Xbox, on va passer pour les grincheux du bout de table. :mdr:[/quote:3weiefc0]

    Moi je trouve que le regard posé part les différents membres du staff est assez juste : ils savent reconnaître les forces de Microsoft, mais aussi le chemin qui leur reste à parcourir. Certains veulent voir un retour en force du constructeur américain en cette année 2018, mais le résultat reste en demie teinte : les inside XBOX sont chiants, la rétro de la 1ère XBOX ne décolle pas, la console manque toujours sérieusement de titres phares, l’avenir de la marque pose encore beaucoup de questions… Et quand tu fais le tour des top-flops, tu remarques que dans tous les flops, MS est cité 1 à 2 fois sur 3, que ce soit à travers leurs exclus ou leur politique, c’est que quelque part il y a un malaise…

    La firme de Redmond a su redonner la foi grâce à de nombreux signaux positifs en 2018, et beaucoup de joueurs veulent croire à un bel avenir pour la XBOX, mais des promesses restent à se concrétiser! Je pense qu’il y a beaucoup d’impatience chez certains et que celle-ci est exacerbée par l’incertitude de cette période d’entre deux gen où on se demande à la fois comment va finir la génération actuelle et comment va débuter la prochaine. Perso, j’attends toujours que Microsoft m’émerveille de nouveau et ce qui est sûr, c’est que ça passera avant tout par les jeux! Je ne me fais pas trop de films pour 2019, il va falloir encore patienter je pense pour voir les nouveaux studios accoucher de quelques choses. J’espère au moins que Halo & Gears vont savoir se renouveler. Sinon je n’ai qu’une hâte, c’est que la prochaine génération se dévoile et qu’on tourne la page XBOX One qui, en ce qui me concerne, m’a déçu.

  • 31.12 à 07:22

    Quand je vois l’enthousiasme général envers Microsoft de la part des autres sites spécialisés Xbox, on va passer pour les grincheux du bout de table. :mdr:

On en parle aussi

Planning

+